Connectez-vous

Accueil

AP Seconde

Publié le 1 févr. 2015 Modifié le : 14 févr. 2015

Écrire à l'auteur

Le  dimanche 1 février 2015

Les indices base=100

L'essentiel. L. A.

  • Les INDICES base 100

     

    Un indice n’a pas d’unité : on fait comme si une donnée (par exemple le PIB, les exportations, le coût salarial…) valait 100. Les autres données sont calculées à partir d’un produit en croix.

     

    Les indices permettent de faciliter les représentations graphiques (les indices sont des nombres plus faciles à représenter que des milliers de milliards d’euros par exemple…). Les indices permettent aussi de calculer facilement :

    • un taux de variation exprimé en % (taux de variation = indice - 100)
    • un coefficient multiplicateur (CM = indice / 100).

     

    Il existe deux formes d’indice : base 100 = une année ou base 100 = un pays.

     

    INDICE BASE 100 = une ANNÉE

    INDICE BASE 100 = un PAYS

    Artificiellement une valeur (en général de l’année de départ) est ramenée à 100 (on pose que la valeur = 100). Les valeurs des autres années sont calculées à partir d’un produit en croix.

    Tous les pays partent artificiellement du nombre 100 donc on ne peut pas comparer les niveaux entre les pays.

    Artificiellement une valeur pour un pays est ramenée à 100 (on pose que la valeur = 100). Les valeurs des autres pays sont calculées à partir d’un produit en croix.

     Toutes les années, le même pays se voit attribuer artificiellement le nombre 100 donc on ne peut pas commenter d’évolution.

    L’indice base 100 une année permet de mesurer des évolutions entre la date qui sert de base (= de référence) et une autre date.

    L’indice base 100 un pays permet de mesurer des écarts de niveau entre le pays qui sert de base (= de référence) et les autres pays.

    La phrase-type à rédiger utilise le vocabulaire mesurant une évolution : a augmenté/a diminué de

    Pensez aussi à transformer l’indice en taux de variation ou en coefficient multiplicateur.

    La phrase-type à rédiger utilise le vocabulaire mesurant des écarts de niveau : supérieur/inférieur à

    Pensez aussi à transformer l’indice en taux de variation ou en coefficient multiplicateur.