Connectez-vous

Accueil

AP Première

Publié le 1 févr. 2015

Écrire à l'auteur

Le  dimanche 1 février 2015

AP Productivité e

L'essentiel. L. A.

  • AP : production / productivité

     

    Comment augmenter la richesse d’une nation ? Telle est la question que se posait déjà A Smith (1723-1790) qui a montré les bienfaits de la division du travail. D Ricardo (1772-1823) a repris cette interrogation en particulier en ce qui concerne les récoltes agricoles.

     

    Comment augmenter la quantité de céréales, de fruits, de légumes récoltés ?

    • 1ère réponse possible : il faut augmenter la quantité de facteurs utilisés (= croissance extensive), il faut donc cultiver davantage de terres.

    • Problème soulevé par Ricardo : en augmentant le nombre de terres mises en culture, les paysans cultivent des terres de moins en moins fertiles le rendement des terres décroît (loi des rendements décroissants). Les économistes classiques pensaient que l’économie tendait alors vers un état stationnaire à cause de ces rendements décroissants. Néanmoins, Ricardo a proposé une solution : faire appel au commerce international (l’Angleterre se spécialise dans l’industrie et échange des biens manufacturés contre des produits agricoles). (2ème réponse)

    • 3ème réponse : il faut améliorer la qualité des facteurs de production c’est-à-dire leur productivité (= croissance intensive). Pour produire plus, il ne faut pas cultiver davantage de terres mais mieux les utiliser afin d’augmenter le rendement de chaque hectare cultivé (d’où le recours à des engrais, à des pesticides, à des variétés plus résistantes).

     

    I)                   DEFINITIONS

     

    La productivité se définit comme le rapport entre le volume de la production et le volume de moyens mis en œuvre pour la réaliser (autrement dit les quantités de facteur de production). Elle est un indicateur de mesure de l’efficience du processus de production.

    La productivité peut se mesurer au niveau microéconomique (un atelier, une entreprise) et au niveau macroéconomique (économie nationale).

    La productivité en termes physiques se calcule ainsi : nombre de biens produits / quantité de facteurs utilisés. Pour calculer la productivité d’une production complexe (c’est-à-dire où plusieurs types de biens sont produits), il faut calculer la productivité en termes monétaires. La productivité est alors le rapport entre la valeur ajoutée (ou le PIB) et la quantité de facteurs utilisée. En outre, pour établir des comparaisons dans le temps, on exprime la VA (ou le PIB) en prix constants.

     

    II)                LES INDICATEURS DE PRODUCTIVITÉ

     

    A)    La productivité du travail

     

    Il existe deux manières de prendre en compte le facteur travail : soit on comptabilise le nombre de travailleurs (effectif salarié) soit le nombre d’heures travaillées. Parfois, le nombre d’heures travaillées est calculé en multipliant les effectifs par la durée moyenne du travail.

     

    Productivité par salarié (on dit aussi VA par tête) = valeur ajoutée / effectif occupé
    Productivité horaire  = valeur ajoutée / nombre d’heures travaillées
    Productivité horaire du travail = valeur ajoutée / (effectif  x durée moyenne du travail)

     

    B)    La productivité du capital

     

    La productivité du capital se calcule en effectuant le rapport entre la valeur ajoutée et le stock de capital fixe.

     

    C)    Les critiques de ces instruments de mesure.

     

    La productivité du travail et la productivité du capital sont parfois qualifiées d’apparentes car il est difficile d’isoler la contribution de chaque facteur. En effet, des équipements plus performants permettent d’accroître la productivité du travail.

     

    III)             NE PAS CONFONDRE  LA PRODUCTION ET LA PRODUCTIVITÉ

     

    En 2000, une entreprise qui emploie 5 salariés a produit 25 vélos par jour.

    Quelle est la productivité par tête du travail ?

     

    1er cas : en 2010, cette entreprise a produit 50 vélos par jour avec 10 travailleurs.

    Quelle est la productivité du travail ?

    Calculer le taux de variation de la production puis le taux de variation de la productivité, entre 2000 et 2010.

     

    2ème cas : en 2010, cette entreprise a produit 50 vélos par jour grâce à 6 salariés.

    Quelle est la productivité du travail ?

     

    3ème cas : en 2010, cette entreprise n’avait plus que 3 salariés qui ont produit 25 vélos par jour.

    Quelle est la productivité du travail ?

     

    BILAN : dans quel(s) cas l’entreprise a-t-elle réalisé des gains de productivité ?

     

    IV)             COMMENT OBTENIR DES GAINS DE PRODUCTIVITÉ ?

     

    Comment les entreprises peuvent-elles améliorer la productivité des facteurs ?

    -        Par une meilleure organisation du travail

    -        Par une augmentation des salaires (salaire d’efficience)

    -        En investissant (investissement de productivité = de modernisation, investissements immatériels : formation).

     

    V)                QUE DEVIENNENT LES GAINS DE PRODUCTIVITÉ ?

     

    Comment peuvent être répartis les gains de productivité ? Souvent on évoque le partage salaires-profits mais en réalité les gains de productivité peuvent être utilisés de trois manières (qui sont complémentaires) :

    • Augmenter les profits
    • Augmenter les salaires horaires
    • Baisser les prix des produits (ou maintenir les prix si la qualité s’améliore)

     

    Revoir le schéma reliant les gains de productivité à la croissance économique.