Connectez-vous

Accueil

Ateliers d'écriture

Publié le Jul 11, 2015 Modifié le : Oct 8, 2018

Écrire à l'auteur

Le  Saturday, July 11, 2015

Les 10 mots de la francophonie : un atelier d'écriture

Patricia Mac Kenzie, Collège du Pays de Banon, cycle3, cycle4, lecture-écriture

  • Dis moi 10 mots

     

     

     

    Nous avons inscrit le projet « les mots de la rencontre » pour les deux classes de 6èmes et de 5èmes. Exercices individuels et collectifs de novembre à janvier 2008.

    Selon les groupes, les élèves ont découvert ces dix mots par le biais d’exercices et de jeux différents. Dans une première phase, nous avons réalisé des travaux de groupe pour constituer le travail préparatoire à l'atelier d'écriture (constitution de banque de mots en mini ateliers d'écriture d'une heure). Nous avons dans certains groupe lancé ce travail par des exercices d'association libres (schémas heuristiques, constellation), dans d'autres par des travaux avec les dictionnaires. 

     

    Nous avons utilisé le jeu réalisé avec le Robert « Jouez avec les 10 mots » soit avant soit après.

     

    Ce qui est toujours surprenant, c’est l’implication des autres sur le travail individuel au sein d’un groupe.

    Dans une seconde phase, on visera lors de réalisations individuelles la rédaction d'un poème autour des mots de la rencontre (participation au concours)

    Une fiche de contraintes est remise à chaque élève de 6ème et de 5ème pendant les vacances de février. cf. fiche « semaine de la langue française » : http://www.dismoidixmots.culture.fr/

     

    1. Travail sur les associations de mots et les analogies

    - La constellation

    Les élèves ont choisi de travailler sur un des 10 mots de la rencontre, ils ont créé une constellation grâce aux associations libres de mots ou groupes de mots (partir de leurs représentations sans censure).

    Ensuite ils classent les mots de la constellation pour construire le schéma heuristique (carte mentale). L’organisation de cette carte est favorisée par l’utilisation de catégories, de rapports logiques, de relations (décroissance, cause et effet, tout ou partie)

    - Les mots de la rencontre par analogie :

    A la suite de Marie Desplechin, nous avons décidé de nous laisser porter par les analogies en associant deux mots qui donnent un mot.

    L’exercice est présenté dans un encart du catalogue de l’école des loisirs, « le dernier mot de Marie Desplechin » et « le dernier mot de Christian Oster par Sophie Cherer. (Catalogues de l’école des loisirs, médium et 9)

    Règle du jeu :

    Pour jouer au dernier mot, vous prenez 8 des 10 mots de la rencontre. Vous les écrivez en colonne ou selon un diagramme avec le logiciel « inspiration ». Ensuite sans trop réfléchir, vous associez les mots deux par deux et ainsi de suite jusqu’à ne plus obtenir qu’un dernier mot significatif de votre humeur, que chaque élève donne à l'oral.

    Cet exercice est fait avant même de définir le mot. Il suscite beaucoup d’enthousiasme de la part des élèves, très peu refusent de lire leur schéma.

    Depuis plusieurs années, nous expérimentons les schémas heuristiques pour les recherches, les prises de notes, aussi j’ai mis l’accent sur un travail de brainstorming et de schémas (mind mapping). Cette année là, nous étions expérimentateurs du logiciel INSPIRATION de Demarque.

    Les élèves sont habitués au travail préparatoire à tout atelier d’écriture qui permet de se constituer une banque de mots. Cet exercice permet de partir des connaissances des élèves et de jouer sur les analogies.

    Le côté ludique et collectif du brainstorming les motive et permet de déverrouiller les timidités.

    Les schémas sont très riches puisque nourris par des élèves travaillant ensemble. Le travail est repris avec l’aide des dictionnaires (en ligne) qui donnent les étymologies, les synonymes ou antonymes ou citations.

     

    2. Travail sur les mots : définition, étymologie, dimension culturelle

    DEFINIR LES 10 MOTS

    Chaque élève prend en dictée ces dix mots et propose sa définition personnelle pour chaque mot.

    Les définitions sont lues mot après mot. Certains mots sont connus des élèves d’autres non. Parfois les définitions sont proches de la réalité du mot fortuitement, parfois elles sont étonnantes, drôles. Les élèves prennent plaisir à cet exercice qui leur permet de lire à haute voix, de confronter leur définition à celle des autres et de découvrir la notion de point de vue.

    Après la lecture de la définition du mot pour chaque élève, nous vérifions la ou les définitions dans des dictionnaires (lecture de la définition à haute voix, recherche de synonymes, antonymes, étymologie).

    Sources utilisées : dictionnaires de langue française, des synonymes, d’étymologie, analogiques.

     

    D'autres activités possibles autour des 10 mots de la francophonie : calligrammes, illustrations (rébus, dessins, photographies, «pictionary» faire découvrir un des dix mots), acrostiches...