Vous êtes ici  :   Accueil > Pédagogies innovantes
Connectez-vous

Accueil

Pédagogies innovantes

Publié le Oct 8, 2015 Modifié le : Jan 12, 2016

Écrire à l'auteur

Le  Thursday, October 8, 2015

Le numérique au service de l'enseignement de l'histoire des arts

L’utilisation de la plate-forme Chamilo et du livre interactif Didapages en Histoire des arts

  • Le numérique au service de l'Histoire des Arts

     

     

    Contribution de Nathalie Brégent

     

    Pourquoi le numérique ?

     

    Le Bulletin officiel n° 32 du 28 août 2008 qui organise l'enseignement de l'Histoire des arts précise :

     

    «L’élève garde mémoire de son parcours dans un “cahier personnel d’histoire des arts”. A cette occasion, il met en œuvre ses compétences dans le domaine des TICE, utilise diverses technologies numériques et consulte les nombreux sites consacrés aux arts. Illustré, annoté et commenté par lui, ce cahier personnel est visé par le (ou les) professeur(s) ayant assuré l’enseignement de l’histoire des arts".

     

    Les outils numériques apparaissent ainsi comme une solution à la réalisation d'un cahier d'histoire des arts sur les quatre années du collège. Ainsi la plate-forme Chamilo offre dans un premier temps la possibilité de stocker au même endroit et sur la durée les objets d'études. Chamilo dispose ainsi de nombreux avantages pour l'HDA mais une limite apparait car visuellement Chamilo n'est pas un cahier mais une suite de dossiers. C'est pourquoi la création d'un cahier HDA numérique avec Didapages apparait comme un bon complément. Les élèves utilisent donc Chamilo comme une plateforme de ressources et Didapages pour la mise en forme des objets d'études.

     

     

    Exemple de possibilité de partage d'objets d'études entres les élèves et les enseignants grâce à Chamilo :

     

    HDA_chamilo

     

     

    Exemple d'un cahier HDA réalisé avec Didapages

     image2

     

     

    image3

     

     

    La plus-value se résume en 3 mots :


      1.    Accessibilité

        Chamilo permet de mettre à disposition et de centraliser les œuvres étudiées ainsi que les documents d’accompagnements correspondants. Ces ressources peuvent être sous de multiples formats (vidéos, audio, image…). Elles sont non seulement consultables par tous les élèves mais aussi par tous les professeurs. Ces derniers y font référence pendant leurs séances. Des projets transdisciplinaires voient ainsi le jour de façon assez simple sans coordination quotidienne. Plus simplement, chaque professeur voit les objets d'études étudiés par les autres collègues.
        Accessible à partir du site internet de votre établissement pendant et en dehors du temps scolaire, Chamilo et Didapages permettent de créer du lien entre le collège et le domicile. L’enseignement de l’Histoire des arts étant intégré aux horaires de chaque discipline sans dotation horaire supplémentaire, il est important que les œuvres soient le plus largement accessibles, en amont et en aval de leur étude.

      2. Interactivité

        Chamilo permet la mise en place d’un forum propice aux échanges entre élèves.
        Ces derniers peuvent également proposer à leurs enseignants des objets d'étude découverts au cours de visites personnelles.
        Enfin, les professeurs peuvent inciter leurs élèves à « rencontrer les arts » via des outils de communication intégrés à la plate-forme.  Ainsi, ils peuvent les informer des événements culturels au sein du collège ou à proximité grâce à l'outil "agenda".

        Didapages donne la possibilité aux enseignants de corriger et d'annoter à tout moment les cahiers des élèves. Ces derniers peuvent ajouter leurs propres ressources. On peut ainsi envisager dans le sommaire un thème sur les visites et découvertes personnelles.

        Les outils numériques apparaissent également ici comme des liens entre les enseignants car non seulement ils voient les objets d'études proposés par leurs collègues mais aussi parce qu'ils partagent des pratiques liées à l'usage de ces outils.


      3. Continuité

        L’enseignement de l’Histoire des arts s’inscrit sur toute la durée du collège. Chamilo et Didapages offrent la possibilité de garder les documents d’une année sur l’autre. Ainsi, tous les élèves ont accès à tous les objets d'étude (quel que soit le format : audio vidéo texte, image…) depuis la sixième.

        Au cours des années, les élèves peuvent ainsi créer un cahier d’histoire des arts personnel avec de la couleur, du son et de l'image.

        Le numérique est ici au cœur de l’enseignement de l’Histoire des arts car Chamilo et Didapages sont des supports numériques communs aux professeurs et aux élèves. Ceux-ci ouvrent l’accès à des ressources variées pour les professeurs et les élèves, ils permettent également des pratiques différentes (hors présentiel, pluridisciplinarité). Ces outils permettent  à l’élève de matérialiser de façon claire, continue et personnelle, le parcours suivi en histoire des arts durant sa scolarité. À cette occasion, l'élève met en œuvre ses compétences numériques et peut ainsi valider progressivement le B2i.

     

     

    Liens


    -          Chamilo


    Cette plate-forme est gratuite et téléchargeable à partir de la plate-forme académique d’accompagnement des usages à l’adresse suivante :

    https://pedagogie.ac-aix-marseille.fr/chamilo/ (Vos identifiants de messagerie académique sont requis.)

    Chamilo et l'HDA présenté aux rencontres de l'Orme

    Chamilo et l'Hda présenté aux rencontres de l'Orme (2013) en vidéo

    Chamilo et l'HDA présenté aux rencontres de l'Orme (2011) en vidéo

     

    -          Didapages

    Didapage est un logiciel payant en ligne

    Tarifs et renseignements