Connectez-vous

Accueil

Articles

Publié le 1 nov. 2015 Modifié le : 15 mai 2016

Écrire à l'auteur

Le  dimanche 1 novembre 2015

Côté pédagogie, par Marie-France Hazebroucq, Professeur de philosophie au Lycée La-Bruyère, Versailles

Les dossiers de l’ingénierie éducative – Philosophie et TICE

  • Un double mouvement de curiosité porte vers le thème « Philosophie et technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement » : • chacun souhaite évidemment savoir comment la première aborde les secondes ; • quant à eux, les enseignants de la discipline expérimentent des TICE dont le potentiel pédagogique ne se réduit pas à l’exploitation des ressources textuelles sur le Web. Au sommaire du dossier : • Réfléchir sur l’Internet. Réfléchir avec l’Internet • L’enseignement de la philosophie devant les TICE • Contraste et diversité : les pratiques des professeurs de philosophie • Une expérience collégiale ou y a-t-il deux pilotes dans l’avion ? • La question des ressources • L’internet, un objet philosophique ? Le dossier Philosophie et TICE du Cndp offre également une soixantaine de liens vers des sites web sur la philosophie.

    Une offre plus ou moins sérieuse, structurée, intéressée, disséminée, pour les élèves
ou les enseignants.

     

     

    Les ressources pédagogiques sur Internet en philosophie consistent principalement dans les offres d’assistance, payante ou gratuite, qu’on trouve en ligne pour faire une dissertation ou une explication de texte (activités qui font l’objet de l’épreuve de philosophie en terminale). Ces offres prennent la forme de conseils de méthodologie, d’exemples rédigés, de sujets traités sur mesure, généralement appelés « corrigés », à la demande de l’élève, de cours sur les notions du programme ou encore, moins fréquemment, de dossiers sur des thèmes susceptibles de concerner les notions au programme. Plus rarement, on trouvera des lexiques spécialisés, des aides pour revoir les cours; pour les professeurs, certains sites proposent des annales de sujets donnés au baccalauréat ou des textes philosophiques classés par auteur ou par notion.

     

    Les sites payants présentent une ou plusieurs des caractéristiques suivantes : leur contenu est générale- ment rédigé par des spécialistes de philosophie ; le tarif (environ le prix de deux ou trois croissants l’unité, comme le signale un de ces sites) varie selon la prestation demandée (un corrigé obtenu en un mois ou en quarante-huit heures, voire une heure, n’est pas au même tarif : il faut compter de 3 à 15 euros) ; ou bien le service est accessible par abonnement. L’assistance peut concerner des questions plus restreintes de la part des élèves, comme des définitions de termes, un point du cours, un problème de méthode. Même quand leur but est clairement lucratif, ces sites vont parfois jusqu’à proposer gratuitement des cours complets sur toutes les notions au programme des classes terminales ainsi que des conseils de méthode avec des exemples pour la dissertation et l’explication de texte.