Vous êtes ici  :   Accueil > Formations > Autres
Connectez-vous

Accueil

Autres

Publié le 1 févr. 2016 Modifié le : 23 mars 2016

Écrire à l'auteur

Le  lundi 1 février 2016

CYCLE LA FABRIQUE DU REGARD: de l'Histoire locale à l'histoire globale

conférences organisées par le Musée d'Histoire naturelle de Marseille et l'espace régional de l'Alcazar, Marseille.

  • Affiche conférences

     

    • Vendredi 5 février 2016 à 18h [Alcazar auditorium]

    Marseille, une sociologie à part ? par Michel Peraldi, anthropologue, directeur de recherche au CNRS, chercheur rattaché au Centre d’Analyse et d’Inter- vention Sociologique (CADIS / EHESS) à Paris. Il travaille notamment sur les dynamiques migratoires dans le bassin méditerranéen et sur les circuits commerciaux informels entre le Maghreb et l’Europe. Michel Peraldi dresse le tableau d’une ville en pleine évolution dont les mutations s’inscrivent dans l’histoire et la fabriquent.

     

     

    • Vendredi 18 mars 2016 à 18h [Alcazar auditorium]

    Une histoire de France en partant de Marseille par Dominique Borne, agrégé d’histoire, inspecteur général de l’Éducation Nationale. Spécialiste d’histoire sociale et politique de la France au XXe siècle, il s’intéresse à l’enseignement de l’histoire et des faits religieux dans le cadre de la laïcité.

    « Certains annoncent la mort de l’histoire de France. En ces temps de mondialisation, et surtout d’arrivée massive de populations issues de pays anciennement colonisés, le récit purement national serait à mettre au rebut (...). À suivre Dominique Borne, il est possible de reconstruire une histoire à partir de moments d’histoire. Une telle histoire, pluraliste et discontinue, serait tissée avec celle de l’Europe et du monde et prendrait en compte toutes les composantes de la société. »

     

     

    • Mardi 26 avril 2016 à 18h [Musée d’Histoire de Marseille auditorium]

    La bourgeoisie d’affaires marseillaise face aux recompositions industrielles des années 1960-1990. Les fondements d’un désengagement par Xavier Daumalin, chercheur historien spécialiste de l’industrie et de l’économie marseillaise des XIXe et XXe siècles (UMR TELEMME). Il est par ailleurs maître deconférenceàAix-MarseilleUniversité.XavierDaumalinmontrelepoids des dynamiques industrielles dans la constitution de la ville et de l’histoire de ses habitants.

     

     

    • Vendredi 6 mai 2016 à 18h [Alcazar auditorium]

    Histoire connectée, histoire globale par Sanjay Subrahmanyam, historien indien, professeur d’histoire économique à la chaire d’histoire indienne de l’Université de Californie à Los Angeles et professeur au Collège de France. Pour Sanjay Subrahamanyam, « l’histoire globale est un champ défini et redéfini par des histoires en conversation (...), l’histoire des réseaux et des échanges : échanges de biens mais aussi circulation des langages, des mythes et des idéologies. Ces « histoires connectées » permettent de repenser ce que pourrait être aujourd’hui une histoire globale. »