Exposés, conférences, réflexions pédagogiques

Publié le 5 juin 2016 Modifié le : 16 juin 2016

Écrire à l'auteur

Le  dimanche 5 juin 2016

Traam 2015/2106 : Utilisation d'une plateforme de e-learning

Utilisation d'une plateforme de e-learning pour favoriser la communication avec les élèves et leur aunonomie dans le travail (traam 2015/2016)

  • L’objectif de cette expérience était de donner accès à des outils en dehors du temps de la classe, l’application choisie a été Chamilo pour les raisons suivantes :

    -        C’est un outil académique, avec gestion des comptes importés sur des serveurs de l’éducation nationale,

    -        Les outils utilisables couvraient tous les  besoins que j’avais,

    -        Des pratiques avec cet outil existaient déjà dans mon établissement (dans mes classes et dans d’autres disciplines).

     chamilo1

    Les   fonctions que j’ai utilisées étaient :

    -        L’outil document pour construire un tableau de cours directement accessible en ligne à la maison, pour que les élèves ayant des difficultés avec la prise de note, les dyslexiques…puissent accéder à une trace écrite fiable,

    -        des aides méthodologiques sur les compétences travaillées durant le cours,

    -        des fora pour qu’ils puissent poser des questions sur les point qu’ils n’avaient pas compris en préparation des contrôles ou hors des temps de préparation,

    -        des exercices autocorrigés pour permettre une auto-évaluation en préparation des contrôles ou en rattrapage.

    J’ai pratiqué ceci sur 4 classes de 6ième et 4 classes de3ième.

    On peut tirer les conclusions suivantes :

    Concernant la trace écrite, elle a été utilisée par les élèves, aucune demande des familles sur des problèmes de suivit alors que certaines classe avait un effectif de dyslexiques important.

     

    Les aides méthodologiques ont été utilisées en autonomie, en fonction des besoins.

    Les fora ont été utilisé majoritairement en préparation des contrôles, les élèves semblent avoir du mal à appréhender le fait que l’on puisse répondre à leur questions en dehors du temps de la classe. La publication  à priori des questions peut avoir été un frein, une amélioration de l’outil est prévue.

     

    Les questions autocorrigées en autonomie ont montré que certains élèves en difficultés faisaient les exercices, alors que ceux-ci n’était pas obligatoire. Le suivit de ces travaux peut être un indicateur de l’implication dans le  travail à la maison.

     

    En conclusion de cette expérience sera poursuivie l’an prochain avec une anticipation de la création des exercices (la réforme nécessitant de toute façon une adaptation de l’existant).

    Uune évolution de l’usage des fora (un seul forum avec des sujets ponctuels pour la préparation des contrôles et pour les séances en classe inversées,  un sujet permanent pour les questions méthodologiques).

    Les tableaux de classe seront utilisés avec en plus des accompagnements audios.