Connectez-vous

Accueil

Outils collaboratifs

Publié le 07.07.2016 Modifié le : 08.10.2016

Écrire à l'auteur

Le  Donnerstag, 7. Juli 2016

Utilisation de la tablette en EMC

Tablette, montage vidéo, travail collaboratif, justifier

  • Interview du maire

     

    Les acteurs locaux de la vie citoyenne : rencontre avec M. le Maire

     

     

    La séquence se place en complément de la séquence d’histoire sur la vie politique à Athènes.

    Les tablettes vont permettre un prélèvement d’informations direct et autonome par les élèves, lors d’une rencontre organisée avec le maire de la commune d’Oraison, M. Michel Vittenet.

    La dotation en tablettes se compose de six tablettes Acer Iconia 10 pouces. Les élèves sont donc organisés en groupes de quatre à cinq.

    Lors d’une première séance en classe, se sont organisés en groupes de 4 à 5, puis ils ont établi un questionnaire et se sont répartis les questions par groupes.

    Le professeur laisse parler librement les élèves, mais veille à ce que les questions restent centrées sur la fonction et le personnage public et ne dérivent pas vers la personne privée.

    Durant l’entrevue, les élèves filment le maire, en se relayant[1].

    Lors de la séance suivante, les groupes se reforment et doivent produire un court montage vidéo pour répondre à une question[2], à partir des déclarations du maire.

    Il s’agit en fait d’un exercice classique de prélèvement d’informations et de tri, mais sur un support vidéo. Cela a permis de montrer à certains élèves qu’ils étaient tout à fait capable de réussir cet exercice et que c’était le support classique des textes qui leur posait un problème et pas la consigne.

    Une fois le montage terminé, celui-ci est projeté directement à partir des tablettes qui se connectent au vidéoprojecteur grâce à une clé NumCast. Les élèves doivent justifier de leurs choix de montages en fonction de la question à laquelle ils devaient répondre.

     



    [1] Cette phase a mal été anticipée, car certains élèves ne maîtrisaient pas les gestes de la prise de vue avec une tablette, ce qui a provoqué des tremblements ou des cadrages pour le moins inattendus. Mais sur l’ensemble de chaque classe, il y avait suffisamment de vidéos exploitables.

     

    [2] Le choix des questions posées par le professeur est essentiel. Il faut avant de lister ces questions s’assurer que les réponses du maire permettront d’y répondre