Connectez-vous

Accueil

ORIENTATIONS ACADEMIQUES

Publié le 14 sept. 2016

Écrire à l'auteur

Le  mercredi 14 septembre 2016

Lettre de rentrée 2016 IA-IPR

lettre de rentrée

  • logo aix

    Aix-en-Provence, le 12 septembre 2016


    L’équipe des IA-IPR STI
    aux enseignants de sciences industrielles de l’ingénieur et de technologie
    S/C Mesdames, Messieurs les chefs d’établissements

    Lettre de rentrée SII - Technologie 2016

     

    Les rénovations en cours, les perspectives


    -­‐ La rentrée 2016 correspond à la mise en oeuvre de la réforme du collège. Après une année de formation des équipes, la nouvelle organisation et les innovations pédagogiques doivent se mettre en place, avec un accompagnement des corps d’inspection, et des formations complémentaires.
    -­‐ Le lycée voit la mise en oeuvre du nouvel enseignement d’exploration ICN (Informatique et Création Numérique), ainsi que la rénovation de certains BTS industriels : filières maintenance des véhicules, mécanique et pilotage des procédés. La filière mécanique, en particulier, connaît une rénovation importante, liée à l’évolution des matériaux et des procédés de conception, de prototypage et de fabrication (ingénierie collaborative et concourante,
    fabrication rapide, outils numériques…)
    -­‐ Le ministère poursuit le travail de concertation concernant le protocole Parcours professionnels, Carrières et Rémunérations (PPCR). Des textes sont attendus concernant la revalorisation des carrières et l’évaluation des enseignants. Certaines mesures de revalorisation sont déjà activées ; une présentation infographique est consultable sur le site du ministère de l’EN :

     http://www.education.gouv.fr/cid102560/mieux-remunerees-mieuxaccompagnees-les-nouvelles-carrieres-enseignantes.html
    -­‐ La circulaire nationale de rentrée est disponible à l’adresse suivante :
    http://www.education.gouv.fr/cid100842/la-circulaire-de-rentree-2016-aubulletin-officiel.html&xtmc=circulairederentreacutee2016&xtnp=1&xtcr=1

     

    L’organisation de la scolarité : les paliers de 3 ans, le continuum


    -­‐ La réforme du collège a introduit les nouveaux cycles 3 (CM1-CM2-6ème) et 4 (5ème-4ème-3ème). Le lycée correspond aussi à un cycle de 3 années (2nde-1ère – Terminale). L’enseignement supérieur débute avec (L1,L2,L3). Notre système éducatif est donc composé de cycles de 3 ans, à l’issue desquels il est prévu 2/6 de valider des compétences, comme le définit le S4C (socle commun de connaissances, de compétences et de culture). A l’issue du cycle 4, le S4C est validé, puis sanctionné par le diplôme national du brevet des collèges (DNB), dont les épreuves ont été rénovées :
    http://eduscol.education.fr/pid23410/le-socle-commun-et-l-evaluation-desacquis.html
    -­‐ Ce mode d’évaluation par compétences, déjà largement en oeuvre au sein de l’enseignement technologique, s’amplifie de façon à répondre à la nécessité de mieux prendre en compte les besoins éducatifs de chaque élève.

    -­‐ Pour l’enseignement technologique, le continuum de l’école jusqu’aux études supérieures , nécessite une clarification de la progressivité et des indicateursde maitrise des compétences ; un groupe de travail intercycles assurera cette réflexion au cours de l’année.


    Organisation IA-IPR et chargés de missions


    -­‐ Au 1er octobre, J. Duisit fera valoir ses droits à la retraite, et, nous accueillons depuis le 1er septembre, G. Lavabre, nouvellement affectée dans l’académie.

    La répartition des dossiers et des missions est ainsi redéfinie :
    -­‐ Gilles CERATO : filières de la mécanique, de la maintenance des véhicules,CPGE
    -­‐ Géraldine LAVABRE : Bac STI2D, filières du BTP et de l’énergétique
    -­‐ Luc LAULAN : EDE Seconde, Bac S-SI, filières du génie électrique et de la maintenance
    -­‐ Bruno PELISSIER : technologie au collège, filière du numérique, mission de CAST (Correspondant Académique Sciences et Technologies) Certaines missions sont confiées à des enseignants, sous la forme d’IMP (Indemnités de Missions Particulières) :


    Mise en oeuvre de la réforme du collège


    La réforme du collège, mise en oeuvre à cette rentrée, s’appuie sur plusieurs axes :
    - des nouveaux cycles triennaux (cycle 3 et cycle 4)
    - un nouveau socle commun : 5 domaines de formation
    - de nouveaux programmes, basés sur le socle et les cycles


    L’organisation des enseignements est revue, avec :
    - des enseignements communs
    - des enseignements complémentaires : AP et EPI (8 thématiques)
    - des enseignements de complément
    Le suivi de la mise en oeuvre, et l’accompagnement des équipes et des établissements, seront organisés par les corps d’inspection.

    Enseignement de la technologie au collège (cycles 3 et 4)

    -­‐ La technologie, comme les disciplines scientifiques, est spécifiquement concernée par la réforme, avec la mise en oeuvre d’un enseignement pluridisciplinaire de sciences et technologie (SPC, SVT, Technologie) en classe de 6ème (programme sur les 3 années du cycle 3), et la mise en oeuvre d’EPI (Enseignements Pratiques Interdisciplinaires) au cycle 4, où la démarche de projet interdisciplinaire sera privilégiée. La réforme du collège permet, entre autres, de mettre en évidence la continuité de l’enseignement de la technologie depuis l’école jusqu’à l’enseignement supérieur. La technologie au collège est au coeur de ce continuum. L’année scolaire 2015-2016 a été consacrée à la formation des enseignants. A cette rentrée, les équipes pédagogiques devront mettre en oeuvre des progressions pédagogiques collectives, construites par cycles. L’accompagnement sera poursuivi grâce aux nombreuses ressources, académiques ou nationales, déjà disponibles :


    o Ressouces nationales Eduscol cycle 3 – sciences et technologie :
    http://eduscol.education.fr/pid34183/sciences-et-technologie.html


    o Ressources nationales Eduscol cycle 4 – technologie :
    http://eduscol.education.fr/cid99549/ressources-technologiec4.html


    o Ressources académiques : site académique technologie :
    http://www.pedagogie.ac-aix-marseille.fr/jcms/c_105378/fr/accueil


    o Ressources académiques : site académique CSTI (cycle 3) :
    http://www.pedagogie.ac-aix-marseille.fr/jcms/c_389219/fr/accueil


    o Ressources numériques en ligne : En sciences (SVT, SPC,Technologie), la société Maskott a remporté l’appel d’offres du ministère. 14 enseignants de technologie collaborent à ces productions. Le premier tiers du volume prévu est déjà accessible à l’adresse suivante :
    http://ecolenumerique.education.gouv.fr/brne/


    o Les ressources disponibles seront complétées par des productions du groupe ressource académique.


    o Les 5 collèges d’appui permettront d’assurer un accompagnement pédagogique local, sous forme d’échanges de pratiques et d’animations proposées par les professeurs relais, durant 4 mercredis après-midi. Il est demandé de se pré-inscrire (inscriptions individuelles au PAF – Dispositif 480 – Module 660)


    =Collèges d’appui Animateurs


    Collège Joseph d’Arbaud SALON DE PROVENCE A. Corso, P. Millancourt, R. Rajaonarivony
    Collège Mauzan GAP D. Roux, M. Rouison
    Collège Roumanille AVIGNON A. Jamet, V. Berty
    Collège Ruissatel MARSEILLE G. Mistre, H. Kalfoun
    Collège Jean Jaurès PEYROLLES L. Trouchet


    Enseignements d’exploration en seconde : SI, CIT, ICN


    Le nouvel enseignement d’exploration ICN (Informatique et Création numérique) fait l’objet d’une réflexion académique conjointe par les mathématiques et les sciences de l’ingénieur : groupe piloté par la DANE. Les EDE SI, CIT et ICN seront étudiés par un groupe de travail académique SII, et un séminaire de restitution permettra de présenter les ressources produites (voir PAF - public désigné) 

    Enseignements de SII au lycée : STI2D, S-SI


    o Procédure de choix de spécialité en 1ère STI2D (BO n°30 du 25/08/2016) : un texte officiel permet de faire évoluer l’affectation des élèves en première STI2D. La procédure définit une autorisation d’expérimentation et fait appel au volontariat des équipes pédagogiques :
    http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=105554


    o La démarche de projet et le travail collaboratif
    A tous les niveaux (collège, lycée, supérieur), nos enseignements exploitent judicieusement la démarche de projet. Adaptés au niveau des élèves, les projets permettent la mise en oeuvre d’un travail collaboratif, des outils d’organisation, des recherches en équipes, des simulations, du prototypage de solutions, afin de répondre à un cahier des charges. Tout au long de la scolarité, ces compétences construisent une démarche spiralaire (enrichissement progressif des compétences). Une réflexion concernant les pratiques, la progressivité, et les degrés d’acquisition des compétences sur les 3 niveaux va être engagée par un groupe de travail, et sera finalisée par une restitution lors d’un séminaire académique (actions PAF à public désigné).


    Enseignement supérieur (STS, IUT, CPGE)


            o Poursuites d’études des Bac STI2D vers les IUT
    -­‐ Les objectifs nationaux sont toujours de favoriser la poursuite d’études des bacheliers STI2D vers les IUT.
    -­‐ La construction d’une culture commune entre les enseignements secondaire et supérieur doit permettre d’améliorer les conditions de la réussite des élèves de la voie technologique. Des actions pilotées par la Direction de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche sont en cours et vont s’amplifier. Sur ce dossier, la détermination de M. le recteur est forte ; il poursuit d’ailleurs ses échanges à ce sujet avec les directeurs des IUT.
            o Poursuites d’études des Bac Pro vers les STS
    -­‐ Le continuum Bac Pro/BTS est un objectif national et académique. Des quotas, affinés à chaque rentrée, pour le recrutement en STS ont été établis. La
    stratégie académique est assortie de moyens fléchés, alloués aux établissements, pour la mise en oeuvre d’actions spécifiques au continuum. L’utilisation de ces moyens devra faire l’objet d’une auto-évaluation de la part des équipes pédagogiques.


    La Culture Scientifique, Technique et de l’Innovation (CSTI)


    -­‐ Pilotée par le Correspondant Académique Sciences et Technologies (CAST), en collaboration avec le DESR, la CSTI connaît 2 innovations majeures à cette rentrée :
            o Le terme « Innovation » remplace « Industrielle » dans l’acronyme, afin de prendre en compte l’industrie nouvelle dont les innovations majeures sont liées au numérique : numérisations des process et des organisations, pratiques collaboratives à distance, développement des Fab Lab…
            o La création d’un parcours académique de CSTI :
    Avec l’accord et le soutien de M. le Recteur, l'Académie d’Aix-Marseille met en oeuvre à titre expérimental un parcours éducatif de CSTI, complémentaire aux quatre parcours nationaux:


    Parcours Educatifs Nationaux Parcours Educatif Académique
    Parcours Education Artistique et
    Culturelle Parcours CSTI : Culture Scientifique,
    Technique, et de l’Innovation
    Parcours Avenir
    Parcours Santé
    Parcours Citoyen
    Lien pour accéder au parcours CSTI :
    http://www.pedagogie.ac-aix-marseille.fr/jcms/c_10462642/fr/le-parcours-de-cstispecificite-de-l-academie

    -­‐ Les parcours éducatifs ont vocation à aider les élèves à construire leur propre parcours, en valorisant des compétences plus personnalisées. Ils sont complémentaires aux enseignements disciplinaires et visent à valider les compétences du Socle Commun de Connaissance et de Culture.
    -­‐ La mise en place de ce parcours de culture scientifique technique et de l'innovation a pour ambition de viser un égal accès de tous les jeunes à cette culture.
    -­‐ Le parcours CSTI a donc pour objectif de mettre en cohérence enseignements et actions éducatives, de les relier aux expériences personnelles, de les enrichir et de les diversifier.

    -­‐ Le parcours CSTI conjugue l'ensemble des connaissances acquises, des pratiques expérimentées et des rencontres organisées dans les domaines des sciences et techniques, dans une complémentarité entre les temps scolaire, périscolaire et extrascolaire.

    -­‐ Ce parcours est complémentaire aux enseignements, tout particulièrement les enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI), et l’enseignement de sciences et technologie au cycle 3. Des actions éducatives, s'appuyant sur les partenariats territoriaux, complètent également le parcours.


    PAF- Formations


    Nous vous invitons à consulter le Plan Académique de Formation et à vous inscrire AVANT LE 15 SEPTEMBRE (date impérative de clôture des inscriptions aux formations individuelles uniquement).
    https://appli.ac-aix-marseille.fr/dafip/paf/


    Liste des formations au PAF SII – Technologie
    (D :public désigné et Ind : formations individuelles)
    Dispositif Module Action de formation Public
    392 448 Formation de formateurs fabrication additive D
    450 611 Travail collaboratif (outils-démarche de projet) D
    451 612 Maitrise CN 5 axes D
    452 613 Démarche de projet en CPGE D
    565 815 Rénovation BTS AVA - MV D
    447 607 Groupe de travail STI2D Transversal D
    454 628 Productions de ressources STI2D D
    456 629 Production de ressources S-SI D
    458 630 Production de ressources EDE D
    461 631 Séminaire continuité collège / lycée D
    462 632 Séminaire EDE D
    463 634 Formation Matlab (lycée) Ind
    464 635 Formation SYSML (lycée) Ind
    465 636 Formation BIM (séminaire) D
    637 Formation de formateurs BIM D
    466 639 Veille pédagogique en STS CRSA D
    640 Veille pédagogique en STS MS D
    641 Veille pédagogique en STS ET D
    642 Veille pédagogique en STS FED D
    467 648 et 650 Production de ressources technologie cycle 4 (groupe ressource) D
    470 651 Formation réseaux informatiques CISCO (collège) Ind
    652 Formation modélisation – simulation (collège) Ind
    653 Formation informatique – programmation (collège) Ind
    471 654 Formation des contractuels en technologie D
    475 656 Formations en STS SN D
    657 Formation en STS pilotage des procédés D
    480 660 Collèges d’appui Ind