Connectez-vous

Accueil

Expériences pédagogiques

Publié le 14 sept. 2016

Écrire à l'auteur

Le  mercredi 14 septembre 2016

ENSEIGNER LA PHILOSOPHIE EN TERMINALE PAR LA WEBRADIO

Isabelle Sieurin, Professeur de philosophie au Lycée Albert Calmette de Nice

  • Les séquences  audio ont d’abord été  réalisées via le téléphone portable des élèves, chez eux. J’ai d’abord déposé les podcasts sur soundcloud. Puis nous avons utilisé un enregistreur zoom H4N , nous nous sommes un peu formés au montage, au mixage et j’ai finalement, créé une webradio lycéenne sur l’audio blog que propose Arte Radio.

    ENSEIGNER LA PHILOSOPHIE EN TERMINALE PAR LA WEBRADIO :

    UNE EXPÉRIENCE PÉDAGOGIQUE STIMULANTE

     

    Notre collègue Isabelle Sieurin, Professeur de philosophie au Lycée Albert Calmette de Nice, nous présente une initiative mise en chantier l’année scolaire dernière avec ses élèves de terminale : une webradio.

     

     

    Objectifs :

     

    • Favoriser l’acquisition de compétences essentielles (la prise de parole, l’écoute des autres, une meilleure maîtrise de la langue écrite et orale, l’aptitude à l’argumentation, au questionnement, à l’esprit critique, le travail en groupe) en utilisant les outils stimulants de la webradio et des réseaux sociaux.
    • Ces travaux pourront être écoutés sur la radio du lycée (Vita Nova Radio) et servir, éventuellement, de modules de révision pour le bac.
    • Tous les mois, tous les élèves de la classe produisent une petite capsule audio en relation avec la partie du programme de philosophie étudiée. Ils travaillent seuls sous la forme de chroniques ou à plusieurs et réalisent, entre eux, de petites interviews à partir de sujets de réflexion proposés par le professeur. La classe crée une sorte de feuilleton philosophique et radiophonique que nous avons intitulé avec la classe après lecture de Marc Aurèle: les Pensées pour eux-mêmes.
     
    Mise en œuvre :
     
    • Tous les mois, tous les élèves de la classe produisent une petite capsule audio en relation avec la partie du programme de philosophie étudiée. Ils travaillent seuls sous la forme de chroniques ou à plusieurs et réalisent, entre eux, de petites interviews à partir de sujets de réflexion proposés par le professeur. La classe crée une sorte de feuilleton philosophique et radiophonique que nous avons intitulé avec la classe après lecture de Marc Aurèle: les Pensées pour eux-mêmes.

     

    Lisez la suite de l'article sur le site de l'Académie de Nice :

     

    http://www.ac-nice.fr/philo/?p=788