Connectez-vous

Accueil

Accueil

Publié le 11 oct. 2016 Modifié le : 16 mars 2020

Écrire à l'auteur

Le  mardi 11 octobre 2016

Sauvages de ma rue - édition 2016

Deuxième édition de l'action scientifique participative avec le Laboratoire Population Environnement Développement - Aix-Marseille Université et l'école de la Bricarde - Marseille 15ème

  • Projet scientifique, citoyen et numérique

     

     Contribution de Fabienne GAMBAROSA, ERIP Marseille 1-12

     

     

    Cette année, quatre classes de l’élémentaire Bricarde se sont engagées dans l’action scientifique et participative nationale "Sauvages de ma rue" :

    • les CE1 de Mme Lacaule
    • les CE2/CM1 de M. Filippi
    • les CM1/CM2 de Mme Muller
    • l’ULIS de Mme Boitard

     

    avec le soutien du Laboratoire Population Environnement Développement - Aix-Marseille Université - St-Charles.

    bandeau sauvage site

     

     

    La mise en oeuvre de cette action s’est décomposée en plusieurs étapes :

     

    • prise en main des tablettes par des activités en classe ;

    • appropriation de la clé de détermination à partir de plantes cueillies ;

    • sortie accompagnée dans le quartier pour la mise en place de la collecte de données sur les plantes sauvages ;

    • constitution d’herbiers du quartier.

     

     

    Ce film collaboratif présente l’ensemble de ces étapes racontées par les élèves : Les voix des plantes.

     

     

     

    Cette action permet de développer différentes compétences et attitudes en lien avec le référentiel pour l’éducation prioritaire :

    • se réapproprier son environnement proche et réinvestir l’espace public de la cité afin de développer une attitude citoyenne ;

    • éveiller la curiosité et développer des compétences d’observation fine ;

    • proposer des productions orales permettant une communication efficace entre pairs afin d’avoir des éléments précis de description pour identifier les plantes sauvages du quartier ;

    • coopérer entre pairs de classes d’âges différentes ou en situation de handicap pour atteindre l’objectif fixé : l’utilisation de la clé de détermination numérique et l’identification des plantes sauvages, le dessin d’observation et la prise de photographies ;

    • s’impliquer dans la démarche scientifique par confrontation d’idées, d’observations, de comparaisons d’éléments perçus par les sens... ;

    • expliciter un processus s’appuyant sur le dire, lire et écrire pour accompagner les élèves dans une démarche active et citoyenne : la transmission des données collectées à des scientifiques chercheurs ! Les élèves ne sont pas dans la simulation de la vie quotidienne mais bien acteurs sociaux d’une collecte dont le traitement des données aboutit à une meilleure connaissance de la qualité de notre environnement.

     


    Enfin, la mise en partage de ce film collaboratif sur notre site permet de répondre à l’axe 3 du référentiel : "Mettre en place une école qui coopère utilement avec les parents".

    En effet, ce lien permet de favoriser la co-éducation école/famille puisqu’il sert de support d’échanges racontés entre les enfants et leurs parents.

     

    Lien à consulter : l'édition précédente aux Aygalades