Connectez-vous

Accueil

Accueil

Publié le 19 déc. 2016 Modifié le : 20 déc. 2016

Écrire à l'auteur

Le  lundi 19 décembre 2016

"Art Ephémère" à l'EREA de Haute Provence, le stop motion au service de la cohésion

Dans le cadre de la journée de cohésion de l'établissement l'EREA de Haute Provence le 28 septembre 2016, a été organisé un atelier artistique-montage photographique "Art éphémère", en extérieur non loin du plan d'eau de Sisteron.

  • Art éphémère

     

    Depuis plusieurs rentrées scolaires, l'EREA de Haute Provence de Bevons (04) organise en début d'année une journée de cohésion dont l'objectif principal est de créer un climat serein entre les élèves et les personnels afin de pouvoir travailler dans de bonnes conditions. Pour atteindre ce but, l'ensemble des personnels de l'établissement et des élèves sont conviés à cet événement.

     

     

    Contribution de Létizia ALLEGRINI,professeur des écoles spécialisée

     

     

     

    La journée de cohésion s'est déroulée en deux parties : randonnée le matin, et activités de coopération l'après-midi. L'atelier "Art Ephémère" s'est voulu être le résultat de cette cohésion. L'objectif était de créer ensemble une fresque éphémère sous forme de graffitis. Les étapes de fabrication de cette œuvre ont été prises en photographies afin de réaliser ensuite un montage vidéo à la manière d'un stop motion.

     

     

     

     

     

    L'activité "Art éphémère" s'est déroulée en plusieurs étapes.
    En amont de la journée de cohésion, l'activité est expliquée à l'ensemble des élèves et des exemples de montage image par image sont montrés, notamment un exemple fait à partir de graffitis. Puis pendant l'activité, les élèves de l'école sont répartis par groupe de 12 pour tourner dans les différents ateliers. Le but est d'écrire "EREA de Haute Provence 2016-2017" sous forme de graffitis sur une bâche noire tendue entre deux arbres. Chaque élève s'est impliqué, le support choisi et le matériel ont capté leur attention car proche de leur environnement. Un appareil photographique sur pied a été placé en face de la fresque et programmé afin de prendre des photographies toutes les 30 secondes.Art éphémère

     

     

     

    Après l'activité, le montage vidéo a été réalisé grâce au logiciel Windows Movie Maker. Les photographies ont simplement été insérées dans le logiciel et triées. La programmation du passage des photographies dans un temps très court permet de simuler visuellement le mouvement.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le stop motion (ou animation image par image) est très en vogue actuellement sur la toile. L'idée de se servir de ce type de montage avait pour but de donner du sens à l'activité de cohésion graffiti. Il nous est apparu important que les élèves prennent du plaisir dans cette activité afin de susciter un esprit coopératif. Le résultat a été montré à l'ensemble du personnel et des élèves. Notre objectif de travail en collaboration a été atteint, leurs réactions face à l'activité et en aval ont pu le confirmer. L'outil numérique est très plebiscité par les élèves et les outils numériques rentrent de plus en plus dans nos pratiques professionnelles, ils peuvent être un outil facilitateur quand à nos objectifs. Cette activité artistique en est la preuve.