Connectez-vous

Accueil

Accueil

Publié le Apr 25, 2017

Écrire à l'auteur

Le  Tuesday, April 25, 2017

Collaborer à un magazine en ligne sur l'orientation en AP 2nde

Geneviève Pug, Lycée Paul Arene, Sisteron, 2016-2017

  • A... venir

     

    Tous les élèves de 2nde suivent dans l'année plusieurs séances d'1 heure en salle multimédia avec la professeure documentaliste dans le cadre de lAccompagnement Personnalisé et du Parcours Avenir. Ils recherchent des informations pour élaborer leur projet d'orientation scolaire et professionnel et publient sur un magazine en ligne grâce à un bouquet de ressources numériques.

     

     

    EN BREF...

     

    Objectif : rendre l'élève acteur de son orientation en recherchant des informations sur un bouquet de ressources numériques spécifiques et en collaborant à l'écriture et la publication d'un périodique en ligne dédié à l'orientation.

    Cadre : Accompagnement personnalisé

    Elèves : élèves de 2nde

    Lieu : Salle multimédia

    Enseignant : Enseignante documentaliste

     

     

    EN DETAILS...

     

    Objectifs

     

    Ce projet s'inscrit dans l'axe n° 1 du Projet d’Établissement : "Réduire l'absentéisme et lutter contre le décrochage scolaire" et l'axe n° 3 : "Contribuer à la réussite éducative en offrant à tous les élèves un meilleur cadre de vie et d'étude. Favoriser l'ouverture sur le monde".

    On peut « réduire l'absentéisme et lutter contre le décrochage scolaire » en rendant l'élève acteur de son orientation. Cela participe du Parcours Avenir.

    L'élève va découvrir les ressources numériques auxquelles il a accès pour sa réussite scolaire au lycée mais aussi post-bac.

    Celles qu'il va utiliser au cours de ces séances vont lui permettre d'affiner ses choix d'orientation après la 2nde en lui permettant d'avoir accès à un profil (questionnaires GPO) et en l'ouvrant à la réalité d'une filière, d'un métier (Actuel CIDJ, l’Onisep).

    De plus, l'élève est mis en situation de valorisation par la publication en ligne de son travail. Cela participe de « l'ouverture sur le monde » par l'utilisation de médias numériques pour communiquer : Framapad pour le travail collaboratif et le partage, Madmagz pour la diffusion.

    La maîtrise de nouvelles technologies, de ressources numériques, de moyens de publication en ligne offrent à l'élève "un meilleur cadre de vie et d'études" qui lui seront utiles dans le supérieur ou l'usage des ENT est banalisé.

     

    Déroulement de la séquence :

     

    Période 1 : 2 séances avec GPO lycée général et technologique ou GPO lycée Pro

     

    -  réaliser des questionnaires d’intérêt et métiers visant à définir un profil professionnel en fonction de centres d'intérêt (individuel).

     

    - réaliser un profil « Valeurs » qui va affiner les premiers résultats en replaçant l’élève dans un contexte psycho-socio-professionnel.

     

    - explorer les différents axes de la ressource GPO comme le dico des métiers, Que faire avec le Bac..., etc.

     

    - définir un sujet d'article (binôme)

     

    Période 2 : 2 séances avec Actuel CIDJ, l’Onisep et GPO

     

    - rechercher sur "Actuel CIDJ", GPO ou l'Onisep des informations sur le métier, la filière d’enseignement, le diplôme sur lesquels l’élève va faire un article.

     

    - sélectionner les informations pertinentes.

     

    - relever les sources des informations.

     

    - rédiger un article seul ou en binôme en citant correctement ses sources. Se corriger, avoir une syntaxe correcte, être pertinent dans l’information que l’on transmet.

     

    Période 3 : 2 séances de mise en page de l'article et des illustrations avec MadMagz

     

    - Ouvrir le lien envoyé par le professeur documentaliste sur la messagerie de l’ENER Atrium, cliquer sur « collaborer via l’ENT », choisir un type de page dans la série « Articles »qui correspond à l’article préparé (importance du texte ou des photos).

     

    - Insérer le titre de l’article du type « prénom de 2nde… présente le métier de… » ou « le Bac … vu par prénom de 2nde... », insérer le corps de l’article en jouant sur la typographie, les couleurs de caractère et ne pas oublier d’insérer ses sources sous le texte.

     

    - Chercher des images libres de droit ou avec « autorisation et modification autorisées » (sur Google aller dans Images/Outils/Droits d’usage/Utilisation et modification autorisées, sur Ecosia aller dans Images/Filtres/license/libre de partage et d’utilisation). Utiliser d’autres moteurs de recherche comme Qwant junior (spécial éducation), Qwant, Duckduckgo, Lilo, et chercher des banques d’images libres de droit ou se rendre directement sur Eduscol qui propose un dossier Banque d’images.

     

     

    - Enregistrer les images sur sa session et les rouvrir avec Paint ou Photoshop pour insérer le copyright dans l’image car il n’y a souvent pas de place prévue dans Madmagz pour le faire : insérer « ©nom du site ». Il faut indiquer le copyright même si l’image est libre de droit, c’est une bonne habitude à prendre.

     

    - Insérer les images modifiées dans la page Madmagz aux endroits dédiés.

     

    Notions info-documentaires

     

    Au cours de la 1ère période les élèves répondent essentiellement à des questionnaires. Pour la 2ème période, ils font une recherche par mots clés sur Actuel CIDJ en ligne (Correlyce) ou sur le site de l'Onisep. Ils lisent les informations, récupèrent celles qu'ils réinvestiront dans leur article et notent leurs sources pour les citer. Le professeur documentaliste leur indique comment citer les sources, surtout s’agissant de sources en ligne (Onisep) qui sont susceptibles de changer [page consultée le …]. Pour Actuel CIDJ, ils doivent citer le n° de dossier et le site. La notion de droit d'auteur est alors abordée. De la même façon, ils doivent trouver des illustrations pour leur article et ont des consignes précises sur les contraintes (outils/droits d'usage/réutilisation et modification autorisées sur les moteurs de recherche ou banque d’images libres de droit - voir plus haut).

    Les sources pour le texte doivent être citées en bas d'article et le copyright doit être intégré dans l'illustration (voir plus haut ou message de consignes dans la fiche élèves envoyée via la messagerie intégrée à l’ENT).

    Les parents signent une autorisation de publication pour leur enfant ce qui renforce la notion de responsabilité en matière de publication en ligne pour l'élève.

     

    Principales compétences travaillées

     

    Les principales compétences sont la capacité à utiliser un ENT, la capacité à rechercher une information adaptée à son profil, à synthétiser les informations trouvées, à rédiger un texte pertinent, à citer ses sources si on n'est pas l'auteur du texte que l'on va mettre en ligne, à intégrer le copyright sur les illustrations avec un logiciel dédié, à utiliser la messagerie intégrée à l'ENT, à comprendre les notions de droit d'auteur et de responsabilité en matière de publication.

     

    Outils et logiciels

     

    - L'ENER Atrium pour l'accès à Correlyce, à la messagerie, au partage de documents.

    - Ressources en ligne Correlyce (Actuel CIDJ, GPO Lycée et GPO Lycée Pro, Madmagz) - Il s'agit de ressources payantes mais on peut trouver des alternatives.

    - Framapad pour le travail collaboratif lorsque les élèves travaillent en binôme et hors temps scolaire.

    - Libre Office pour la rédaction.

    - Paint ou Photosop ou équivalent pour insérer le copyrigth dans l'illustration.

    Alternative : On peut se contenter du site de l’Onisep si on ne possède pas de bouquet de ressources numériques dédiées à l’orientation, il faudra juste moduler le nombre de séances en supprimant celles dédiées aux questionnaires d'intérêt. Il existe une version gratuite de Madmagz mais on peut le remplacer par Libre Office Writer, converti en pdf et rendu sous forme de périodique en ligne avec Calaméo. Si on maîtrise, on peut aussi utiliser Scribus.

     

    Retrouvez le fiche élève ici : AP 2nde Mode opératoire élève

     

    Regard critique du professeur documentaliste

     

    La séquence est très riche : elle permet à chaque élève de seconde de connaître son CDI, le professeur documentaliste, les ressources qui lui sont offertes sur un bouquet de ressources en ligne, de réfléchir à son orientation, de maîtriser les fonctionnalités de l’ENT, des outils de publication et de la responsabilité lorsqu’on communique via un média en ligne. Elle permet aussi de sensibiliser à la notion de source, qui sera bien entendue revue lors des TPE pour les élèves de 2nde générale l’année suivante mais elle sert à tous pour la création d’exposés car je leur présente aussi un article mis à leur disposition sur le site établissement : Boîte à outils : TPE, exposés, dossiers.... 

    Pour le professeur-documentaliste, il est appréciable de « rencontrer » les élèves dans un cadre pédagogique, de travailler avec eux, de les informer sur son rôle et statut d’enseignant qu’ils méconnaissent souvent, de leur enseigner des notions, compétences et savoir-faire.

    Je mène cet AP depuis deux ans. L'an dernier, le travail était beaucoup plus fructueux. En effet, je recevais les élèves de seconde par groupe de 12 sur une durée de 5 à 6 heures. Ainsi, 2 heures pouvaient être consacrées à l'utilisation de GPO : questionnaires d'intérêt, Valeurs, dico des métiers, filières, début de la prise de notes.  Puis 2 séances étaient consacrées à la recherche sur Actuel Cidj pour rechercher des informations en rapport avec le métier choisi, ou la filière d'études, prendre des notes, compléter avec le site de l'Onisep, commencer à rédiger. Et enfin, deux séances d'une heure pour finir de rédiger, citer ses sources, chercher des photos libres de droit pour illustrer les articles, insérer le copyright et mettre en page sur Madmagz, magazine en ligne. Je corrigeais les articles directement avec eux pendant les séances et leur faisais passer des notions info-documentaires.

    Cette année, c'est plus difficile : j’ai deux fois plus d’élèves et deux fois moins d’heures. Cela pose des problèmes matériels (seulement 13 postes), de discipline et d'évaluation (le travail par groupes de 2 ou 3 élèves rend difficile l'évaluation de l'implication de chaque élève dans le groupe). De plus, il oblige les élèves à travailler beaucoup plus en dehors des séances, me contraint à envoyer des consignes de travail par mail, et oblige les élèves à fournir plus de travail en dehors des séances, ce qui n'est pas très bien compris par ceux qui ont déjà du mal à percevoir le sens de mon intervention et de l'AP.

    Pour que ces séances soient riches de sens il ne faut pas tenter de grossir les groupes d'AP et de trop réduire le nombres d'heures. On peut moduler et prévoir 3 périodes/séances d'1h30 éventuellement mais, pour l'avoir expérimenté, il ne faut pas descendre en dessous. Les élèves n'abordent pas que des nouvelles notions, ils utilisent souvent pour la première fois un ENT,  modifient souvent pour la première fois une photo avec un logiciel adapté, ne font pas la différence avec les formats jpg ou bmp, pdf ou odt, utilsent pratiquement toujours pour la première fois un éditeur de texte à distance... toutes ces parties techniques peuvent ralentir les séances et même avec un mode opératoire, il faut répondre à chacun et lui apporter la compétence technique qui lui permettra de rendre le résultat attendu. Il arrive même parfois que l'inverse se produise et que ce soit l'élève lui-même qui nous apporte son savoir-faire mais c'est tout de même plus rare. Il est donc fortement conseillé de connaître sur le bout des doigts les outils qu'on leur demande d'utiliser.

     

    Une n°2A...venir 1