Connectez-vous

Accueil

Tablettes numériques

Publié le 6 juil. 2017 Modifié le : 7 juil. 2017

Écrire à l'auteur

Le  jeudi 6 juillet 2017

Projet "Créer pour résister ensemble" : Les discriminations en théâtre de marionnettes numérique, école Hozier

Productions de la classe de CM1-CM2 de Mme Soukrati, école Hozier, Marseille (Bouches-du-Rhône)

  •  

    Contribution de Fabienne Gambarosa, chargée de mission à la DANE

     

     

     

     

    Les élèves de CM1-CM2 de Mme Soukrati engagés dans le projet "Créer pour résister ensemble" ont travaillé sur les différents points de discriminations et ont créé des saynètes présentant des situations de leur quotidien clôturées par une morale.

     

    L'ERIP (enseignant ressource en informatique pédagogique) de la circonscription de Marseille 03, Jacques Moutte, a accompagné les élèves dans la prise en main de l'outil numérique nomade et l'appropriation des différentes focntionnalités de l'application Puppet Pals HD.

     

     

    Productions des six groupes d'élèves :

     

     
     

     

     

     

     

     

     

     

    Interview de Mme Soukrati, enseignante de la classe CM1-CM2 à l'école Hozier, Marseille (Bouches-du-Rhône) :

     

    Pourquoi avoir fait le choix de vous engager dans cette action citoyenne de mémoire ? 

     

    Grâce à notre nouvelle coordonnatrice REP+ qui m'a parlé de cette action et cela m’a permis de faire une partie du programme d'Histoire que je n’arrivais jamais à faire.

     

    Quel était votre objectif auprès de vos élèves ? 

     

    Mon objectif était de faire connaître à mes élèves les discriminations qui existent, de les illustrer et de faire réfléchir sur les moyens de lutter contre. Dans la classe une élève est exclue et victime de harcèlement, cette situation a été un déclencheur.

     

    Quel type de production avez-vous choisi de réaliser avec vos élèves ?

     

    Une petite pièce de théâtre sur une discrimination vécue au sein de l’école ou même de la classe dont la production s’est faite grâce à une application "Puppet Pals HD" sur iPad où chaque élève a dessiné son personnage, photographié son décor et s’est enregistré.

     

    Quelles ont été les grandes étapes de cette réalisation ? 

     

    • Dans un premier temps, nous avons travaillé sur le racisme, le génocide,
    • Puis nous avons visité le camp des Milles,
    • En parallèle nous avons étudié l’album : "L'agneau qui ne voulait pas être un mouton" pour comprendre la notion de résistance,
    • En Éducation Civique et Morale, nous avons énuméré toutes les discriminations,
    • Puis chaque groupe de quatre élèves a choisi une discrimination qui a été illustrée sous la forme d’un dialogue écrit en production d’écrit,
    • Enfin, chaque groupe après avoir incorporé dans l'application Puppet Pals HD ses personnages et décors a réalisé l'enregistrement de sa saynète.

     

     

    Quelles attitudes / compétences la mise en oeuvre de ce projet a permis de développer chez vos élèves ? 

    • Produire un dialogue écrit en faisant la distinction entre le langage écrit qui est différent du langage oral : ne pas écrire les mots familiers, la double négation qui est souvent oubliée. Il a fallu également travailler le lexique pour enrichir leurs écrits,
    • Travailler en groupe et collaborer pour se mettre d’accord sur le produit fini à réaliser,
    • Manipuler la tablette tactile pour un usage pédagogique et éducatif,
    • S’exprimer oralement de façon claire et audible,
    • Comprendre le mot "RESISTER" face au groupe.

     

    Si vous aviez à renouveler cet engagement, qu’est-ce que vous amélioreriez ou approfondiriez ? 

     

    Le temps consacré au projet. J’aurai dû commencer plus tôt mais face à l’inconnu on a toujours tendance à reculer l’échéance...