Connectez-vous

Accueil

Articles

Publié le Oct 28, 2017 Modifié le : Jan 26, 2018

Écrire à l'auteur

Le  Saturday, October 28, 2017

Benoît Spinosa : "Donner la parole aux oeufs"

L’apport politique de la philosophie - 25 octobre 2017, AMU

  • "Donner la parole aux oeufs : l’apport politique de la philosophie"  On ne fait pas d’omelette sans casser des oeufs : on n’obtient rien sans faire un minimum de sacrifices inévitables. » Dictionnaire d’expressions et de locutions, Le Robert, 2007, p. 656. « On ne casse pas d’oeufs sans faire d’omelette – c’est ce qu’ils disent aux oeufs » Randall Jarrell, A War Randall JARRELL (1914-1965), est un poète américain, ami de Hannah Arendt, dont il fut aussi le correcteur : « il regardait le monde en face » écrira-t-elle de lui dans ses Vies politiques (1974). Il mettait en mots l’invisible, vivifiait l’inerte et savait railler la bêtise : en cela le poète est parent du penseur, la seule souveraineté supportable étant pour eux celle du rire. Dans The Complete Poems, New-York, Farrar, Strauss and Giroux, 1969, on peut lire, p. 208, ce court poème qui nous servira de fil rouge. J’en donne le texte original suivi d’une traduction personnelle. A War There set out, slowly, for a Different World At four, on winter mornings, different legs… You can’t break eggs without making an omelette - That’s they tell the eggs. « Lentement, à quatre heures, par un matin d’hiver, se mit en marche vers un Monde Différent, une foule de jambes… On ne casse pas d’oeufs sans faire une omelette – C’est ce qu’ils disent aux oeufs. » Agora et participation citoyenne

     
    Cher.es collègues
     
    Trouvez ci-joint la contribution de Benoît Spinosa à la journée universitaire du 25 octobre 2017, sur l'apport de la philosophie,  organisée par Isabelle Pariente-Butterlin Des auditeurs ont réclamé le texte complet, dont l'intervention orale n'a donné qu'un aperçu.
     
     
    Il s'agit d'une présentation de quelques thèses d'Hannah Arendt relatives à la parole et à la violence.
     
     
     
     
    Très cordialement