Connectez-vous

Accueil

Accueil

Publié le 17 janv. 2018

Écrire à l'auteur

Le  mercredi 17 janvier 2018

La création d’un livre photographique : la relation photographe/éditeur

La création d’un livre photographique : la relation photographe/éditeur

  • 7 et 8 mars 2018 PREAC Photographie Pôle de ressources pour l’éducation artistique et culturelle Formation nationale

    La photographie est, dès son origine, liée à l’idée de multiplication et de diffusion de l’image. Le livre en devient rapidement le support idéal. Conçu comme une
    autre forme d’un travail artistique, permettant un travail d’écriture autant visuel que textuel, il induit un autre regard sur les images reproduites.
    Comment s’élabore un livre dont le point de départ est un ensemble de photographies ? Comment se pense la construction du récit, l’organisation et la composition du livre ? Quelle forme concrétise l’approche du photographe
    du sujet évoqué ? La réception de cet objet (prise en main, approche de lecture…) est-elle envisagée lors de son élaboration ? Comment faire correspondre des
    souhaits éditoriaux avec des conditions économiques ?
    La réflexion sur tous les paramètres constituant le livre photographique est le coeur de la relation entre le photographe et l’éditeur. La justesse de la réalisation
    éditoriale pourra créer l’adéquation entre le travail photographique et la forme pérenne, déconnectée de l’événementiel, que constitue le livre.
    Le livre n’est pas qu’une forme éditoriale, il traite avant tout d’un sujet. 
    Afin d’explorer le traitement d’un même thème, les ouvrages étudiés seront prioritairement axés sur celui de "migrants et migrations". Les flux migratoires
    sont devenus une donnée majeure du monde contemporain. L’exil, l’accueil, l’histoire, l’identité, l’individu et le groupe… sont autant de notions que des artistes ont explorées pour relater leurs visions de ces déplacements humains et
    leurs conséquences.
    Ces deux jours de formation vous proposent de mettre en lumière l’émergence du livre photographique, à travers les collections du musée Nicéphore Niépce et des rencontres avec des professionnels. Les pratiques proposées n’ont pas vocation à former en un
    temps si court au travail d’éditeur, mais à conduire à la construction d’un outil d’analyse des livres photographiques autant qu’à expérimenter les formes éditoriales que peut
    susciter un corpus d’images.
     L’objectif est d’adopter un regard distancié et critique face
    aux livres de photographies, dans le but de la transmission.
    Cette formation gratuite s’adresse à des professionnels de l’éducation (inspecteurs, chefs d’établissement, DAAC, professeurs d’ESPE, enseignants personnes ressources,
    référents culture des lycées, documentalistes...), de l’éducation populaire (éducateurs, animateurs...) de l’art et de la culture (responsables de structures culturelles,
    responsables de services éducatifs, médiateurs culturels, bibliothécaires, artistes, photographes, galeristes...), étudiants en école d’art…