Connectez-vous

Accueil

Grands TEMOINS

Publié le 6 avr. 2018 Modifié le : 2 sept. 2018

Écrire à l'auteur

Le  vendredi 6 avril 2018

Les maisons de la sagesse | Barbara Cassin

TEDxMarseille

  • «La langue de l’Europe, c’est la traduction» Umberto Eco  Le Mucem présente du 14 décembre 2016 au 20 mars 2017 l’exposition Après Babel, traduire.   «Babel»: en hébreu, cela veut dire «Confusion». Babel, la diversité des langues, est-ce une malédiction ou une chance? Réponse: une chance, à condition de traduire.  La traduction est l’un des grands enjeux culturels et sociétaux d’un monde globalisé. Traduire, c’est préférer à une communication rapide et basique dans une langue dominante plus ou moins artificielle (aujourd’hui le «global english» ou globish) un travail coûteux et parfois déconcertant sur la différence des langues, des cultures, des visions du monde, pour les comparer et les mettre en harmonie.  La traduction est d'abord un fait d'histoire: les routes de la traduction, via le grec, le latin, l'arabe, sont celles de la transmission du savoir et du pouvoir. «La langue de l’Europe, c’est la traduction», a dit Umberto Eco. Les civilisations d’Europe et de Méditerranée se sont construites sur cette pratique paradoxale: dire «presque» la même chose, et inventer en passant, à la confluence des savoirs et des langues.  C'est aussi un enjeu contemporain. La diversité des langues apparaît souvent comme un obstacle à l’émergence d’une société unie et d’un espace politique commun, mais l’exposition Après Babel, traduire inverse cette proposition et montre comment la traduction, savoir-faire avec les différences, est un excellent modèle pour la citoyenneté d’aujourd’hui.  Partant d’une abstraction—le passage d’une langue à une autre—, l’exposition donne à voir, à penser et à voyager dans cet entre-deux. Du mythe de Babel à la pierre de Rosette, d’Aristote à Tintin et de la parole de Dieu aux langues des signes, elle présente près de deux cents œuvres, objets, manuscrits, documents installations, qui manifestent de façon spectaculaire ou quotidienne les jeux et les enjeux de la traduction.

     

    Les maisons de la sagesse

     

    Barbara Cassin 

     

    La traduction est l’un des grands enjeux culturels et sociétaux d’un monde globalisé. Dans ce TEDxMarseille talk, Barbara Cassin nous présente les maisons de la sagesse et fait appel à toutes les modalités de transmission scientifique, culturelle et artistique, y compris les plus innovantes, pour renforcer la cohésion sociale et le dialogue intergénérationnel.

     

    Docteur en Lettres et en Philosophie, spécialiste de la Grèce hellénistique, Barbara Cassin est également directrice de recherche émérite au CNRS. En outre, elle dirige le Centre Léon Robin de recherches sur la pensée antique, préside la commission 35 du CNRS (abordant des thèmes comme la philosophie, l’histoire de la pensée, les sciences des textes, la théorie et l’histoire des littératures et des arts) et conduit plusieurs programmes internationaux, dont certains à l’Agence nationale de la recherche.

     

    Appartenant à de nombreux conseils scientifiques et associations de philosophie, elle a fondé en 2009, à la demande de l’UNESCO, le Réseau des femmes philosophes, dont elle coordonne la revue. L’un des derniers numéros porte sur les printemps arabes. Son œuvre a fait l’objet d’un colloque de Cerisy en septembre 2012. Chevalier de la Légion d’Honneur, elle a reçu en 2012 le Grand Prix de Philosophie de l’Académie Française pour l’ensemble de son œuvre.

     

    Vidéo