Vous êtes ici  :   Accueil > Formations > PAF
Connectez-vous

Accueil

PAF

Publié le 14 avr. 2018 Modifié le : 16 avr. 2018

Écrire à l'auteur

Le  samedi 14 avril 2018

FORMATION RECIT

Ressources formation PAF mars 2018

  • photo conférence

     

    Les inspectrices ont souhaité proposer cette formation sur deux jours, afin de réaffirmer la posture d’un enseignant bivalent en lycée professionnel. En préalable N. Topalian a rappelé qu’il ne s’agit pas d’instrumentaliser une discipline au profit d’une autre, mais d’œuvrer avec intelligence et discernement.

    En quoi l’enseignement, du français et de la littérature peut il être complémentaire de l’enseignement de l’histoire ? Ce couple, à la fois proche par son enjeu éducatif et parfois éloigné par  ses finalités, démarches et les fondements disciplinaires coexiste-t-il au sein des enseignements dispensés ?

    Ces enseignements ont leur propre didactique, leur méthodologie, leur mise en œuvre par exemple dans l’étude du corpus, du document-texte, ils sont marqués par des programmes qui affirment leur spécificité, par exemple sans cohérence chronologique sur des objets d’étude, exemple en classe de 1ère Les philosophes des Lumières et leur combat contre l’injustice, alors que la période est traitée en classe de 2nde bac Pro avec le sujet d’étude : Les Lumières, la révolution française, et l’Europe : Les droits de l’homme.

    On serait parfois tenté de poser un regard simplificateur, assez binaire sur les disciplines, jouer l’opposition. L’histoire ne serait qu’objectivité, une discipline scientifique en quête de Vérité, quand l’enseignement du Français ne susciterait qu’un regard subjectif, celui d’un discours d’un auteur, qui relate une histoire vraie, ou donnerait l’illusion d’une vérité toute romanesque..

    Or, l’enseignement du français porte sur des connaissances (repères, histoire littéraire, étude d’une œuvre, ou extrait de textes qui nécessite de « devenir un lecteur compétent et critique » d’être capable de « confronter savoirs et valeurs pour construire son identité culturelle »

    On le perçoit déjà ici, la question essentielle, philosophique est celle du rapport à la vérité. S’il n’y a pas d’opposition il reste des tensions, un enseignant de Lettres Histoire est donc en tension, les disciplines s’attirent, s’affrontent et se retrouvent autour d’objet commun par exemple la contextualisation, ou encore la narrativité, ce croisement de regard est donc l’objet de nos deux journées car il n’est qu’enrichissement intellectuel.

    Nous avons fait le choix d’un pragmatisme pédagogique, en plaçant au cœur de ces journées les rapports de complémentarités, par nécessité, par engagement éducatif. Nous dispensons nos enseignements sur un bloc horaire commun, où nos finalités pourraient se résumer à rendre intelligible un monde fait de complexité, un monde fait d’hommes et de femmes, c’est dire combien il est important de resituer les individus au sein de nos enseignements, ce que l’on nomme « les humanités »

     

    Le regard sur l’époque, c’est-à-dire le présent reste l’objet littéraire, le regard sur la connaissance du passé reste l’objet de l’histoire. Le passé éclaire le présent, la contextualisation sur les œuvres présentées à l’étude nous renseigne sur notre époque.

    Ainsi donc les ouvrages de Foenkinos, Charlotte, prix Renaudot en 2014, qui relate le destin d’une femme, d’une artiste victime du génocide, Mohammed Aissaoui, l’affaire de l’esclave Furcy,2010 ce récit extraordinaire autour d’archives retrouvées qui relate le procès d’un esclave qui exige sa liberté, la collection de littérature jeunesse sur « ceux qui ont dit Non, sur Olympe de Gouges,en 2014 alors que son nom avait été proposé pour entrer au Panthéon ou encore Maïssa Bey, Entendez nous dans les montagnes, 2002, témoignage de l’auteure sur son identité algérienne, tous s’inscrivent dans un moment  où  l’identité, le travail de mémoire, des combats des luttes contre la discriminations occupent les esprits.

     

    Propositions pédagogiques disponibles dans l'onglet "documents".