Vous êtes ici  :   Accueil > POUR ENSEIGNER > Terminale S spé SVT

Terminale S spé SVT

Publié le 25 mai 2018

Écrire à l'auteur

Le  vendredi 25 mai 2018

Modélisation du transport du fer ferreux et de la sédimentation de fer oxydé en rivière, dans un bassin continental et en mer.

Modélisation du transport du fer ferreux et de la sédimentation de fer oxydé en rivière, dans un bassin continental et en mer.

  • Terminale S Spécialité Evolution de la composition de l'atmosphère depuis la formation de la Terre.

     

    Objectif : Modélisation du transport et de la sédimentation de fer ferreux et ferrique en rivière, dans un bassin continental et en mer.

    Le modèle vise à faire comprendre la formation des BIF puis leur disparition au profit des sols rouges continentaux. Une frise chronologique peut poser le problème.

    frise

    Le diagramme de GOLDSCHMIDT de classification des ions permet répondre à la question du transport ou du dépôt du fer selon qu’il soit ferreux ou ferrique.

    Goldschmidt

     

    Le matériel pour réaliser le modèle :

    • Modèle de Rivière/bassin creusé dans un morceau de polystyrène extrudé.
    • Modèle de mer avec une boite de pétri contenant du sable
    • Eau oxygénée ou réactif produisant de l’oxygène
    • Sels de Mohr (Fe SO4) : fer réduit en solution (correspond à une solution de fer formée en condition anoxique)
    • Fer ferrique (correspond à une solution de fer formée en condition oxygénée).
    • Appareil photo avec cable USB

    Les deux productions élèves annotées pour comprendre l'utilisation du modèle :

    modele atmosphere primitive

     La première expérience correspond au transport du fer ferreux en rivière lorsque l'atmosphère était dépourvue de O2. Le cation étant soluble (diagramme de Goldsmidt) il circule jusqu'en mer et s'oxyde dans les zones riches en Oproduit par les cyanobactéries. Le fer oxydé se dépose alors et forme les BIF.

    modele atmosphere actuelle

     La deuxième expérience correspond aux conditions actuelles : le fer oxydé se dépose très rapidement car c'est un cation précipitant (diagramme de Goldsmidt). Cela explique la formation des sols rouges continentaux et la disparition des BIF en mer.