Vous êtes ici  :   Accueil > LES USAGES DU NUMERIQUE

LES USAGES DU NUMERIQUE

Publié le Sep 24, 2018 Modifié le : Mar 3, 2019

Écrire à l'auteur

Le  Monday, September 24, 2018

“Du cabanon à la maison du fada”, une visite augmentée de la Cité Radieuse

Ecole numérique, ORME 2017

  • Le projet “Du cabanon à la maison du fada” présenté lors des Rencontres de l'Orme 2017, trouve son origine dans l’œuvre "Variations pour une porte et un soupir" (1963) de Pierre Henry (1927-2017), compositeur emblématique de la musique électroacoustique, et la Cité radieuse, résidence édifiée à Marseille entre 1947 et 1952 par l'architecte Le Corbusier.

     

    Projet réalisé par Jean-Pierre Cuffaro, IAN d'arts plastiques de l'académie d'Aix-Marseille
    et Marc Tavernier, IAN d'éducation musicale et chant choral de l'académie de Nic
    e

     

     

     

    Les élèves sont invités, après une étude de l’œuvre, à réaliser eux-mêmes une production musicale inspirée par les travaux de l'artiste.

     

    Présentation du projet à l'Ecole numérique des Rencontres de l'Orme

     


    En arts plastiques, les élèves ont travaillé avec des tablettes pour "destructurer" le travail de l’architecte et le recomposer en essayant d’adopter un point de vu différent, qui modifie la perception de ce batiment colossal et le rendre plus "cabanon". Et inversement de faire du cabanon du site corbuséen du Cap Martin près de Nice une architecture plus monumentale. En jouant entre ces deux architectures, et grâce aux infinies possibilités de la tablette (captation, transformation, restitution et vraisemblance), l
    'élève choisit le numérique comme élément producteur de sens. Cela facilite le travail en équipe, la conceptualisation et le questionnement pour comprendre la création artistique.

     

    En éducation musicale, les élèves se regroupent par deux, et, équipés d'une tablette numérique équipée d’un micro intégré, les collégiens se dispersent dans l’espace et recherchent des sons à capter (bruits de la ville, grincements de portes, sons de la nature, etc.). À l’aide des logiciels installés sur les tablettes, les élèves enregistrent les sons sélectionnés sur des pistes différentes et réalisent un montage sonore à partir de cette matière sonore brute.

     

    La prochaine étape du projet consistera à travailler avec les élèves sur le site du cabanon de le Corbusier sur la commune de Roquebrune-Cap-Martin (06).