Vous êtes ici  :   Accueil > Pédagogies innovantes > Cogni'Classe
Connectez-vous

Accueil

Cogni'Classe

Publié le 12 juin 2018

Écrire à l'auteur

Le  mardi 12 juin 2018

L’expérimentation Cogni’classe, retour sur une première année riche en apports pédagogiques

Initiée aux rencontres de l’Orme 2017 par Isabelle Roos, IEN adjointe au DAN d’Aix-Marseille, et Jean-Luc Berthier, chercheur en sciences cognitives, l’expérimentation Cogni’classe a débuté en septembre 2017 dans une vingtaine de classes de CE2 de l’académie d’Aix-Marseille

  • Expérimentation Cogni'Classe

     

    Initiée lors des Rencontres de l’Orme 2017 par Isabelle Roos, IEN adjointe au DANE d’Aix-Marseille, et Jean-Luc Berthier, chercheur en sciences cognitives, l’expérimentation Cogni’classe a débuté en septembre 2017 dans une vingtaine de classes de CE2 de l’académie d’Aix-Marseille. Une cohorte d’élèves du CE2 au CM2 va être suivie pendant 3 années.

     

     

     

    Les Rencontres de l’Orme 2018 ont été l’occasion d’effectuer un premier point d’étape sur l'expérimentation Cogni’classe, grâce à une présentation conjointe faite par Isabelle Roos, IEN adjointe au DAN, Christophe Rodo, chercheur en neurosciences, Carine Maze, conseillère pédagogique Gardanne, et Andrée Elbaz, enseignante de l’école François Césari à Septèmes-Les-Vallons, toutes deux actrices de ce projet.

     

     

     

     

    La présentation du projet en lui-même, ainsi que les actions et activités mises en place dans les classes, a été précédé par un bref rappel sur les sciences cognitives.

     

     

     

    Les objectifs principaux :

     

    • intégrer dans les pratiques de classe les réponses apportées par la recherche et instaurer des échanges entre l’école et la recherche
    • adapter les modalités pédagogiques au fonctionnement du cerveau de l’élève
    • apporter aux élèves des savoirs et compétences indispensables sur leur cerveau, pilote de leurs apprentissages
    • lutter contre le décrochage scolaire et limiter la difficulté scolaire
    • améliorer et faire évoluer le rapport des élèves aux apprentissages et leurs représentations sur leurs capacités d’apprentissage

     

     

     

     

    Pour en savoir plus :