Connectez-vous

Accueil

Ateliers d'écriture

Publié le 8 oct. 2018 Modifié le : 9 nov. 2018

Écrire à l'auteur

Le  lundi 8 octobre 2018

Un atelier d'ériture numérique pour développer une pratique culturelle à partir d'outils de production numérique.

Alexandra Nicolle, LP Le Chatelier, 2017-2018, écriture numérique

  • http://www.kamelmennour.com/fr/artistes/41/marie-bovo.oeuvres-et-projets.html

     

    NIVEAU, DUREE, CADRE : 3ePrépapro, 3X2 heures par demi-groupe de 12 élèves.

    Dans le cadre de l'heure consacrée à l'EMI et du cours de français.

     

    DESCRIPTION DE L'ACTIVITE :

    J'avais découvert les ateliers d'écriture numérique il y a quelques années dans le cadre du PAF.

    Quand j'ai travaillé sur des activités permettant d'évaluer les items du socle concernant l'EMI, relatifs à la création et à la coopération numérique, j'ai repensé à cette action.

    En effet, adaptable à tous niveaux, elle permet de mettre en oeuvre à la fois des compétences de base (traitement de texte, utilisation d'un moteur de recherche, saisie d'une adresse URL) et des compétences plus complexes (utilisation d'un outil collaboratif impliquant le respect du travail des autres) au service d'une production artistique.

    Une demande d'INES a été réalisée, obtenue, et nous a permis de conduire cette action culturelle en partenariat avec l'association des Livres comme des Idées dans le cadre des rencontres d'Averroès.

    C'est Nicolas Tardy, un écrivain, qui est intervenu pour conduire cet atelier d'écriture.

     

    OBJECTIFS PRINCIPAUX (documentaires, éventuellement disciplinaires - maximum 3)

    - Permettre une pratique d'écriture poétique à des élèves en grande difficulté dans la maîtrise de la langue

    - Développer les usages du numériques (traitement de texte, internet, outils collaboratifs)

     

    NOTIONS INFO-DOCUMENTAIRES

    Publication, Médias sociaux

     

    PRINCIPALES COMPETENCES TRAVAILLEES

    • S'engager dans un projet culturel de création et publication qui respecte droit et éthique de l'information
    • Utiliser les plates formes collaboratives numériques pour coopérer avec les autres
    • Se familiariser avec les notions d'espace privé et d'espace public

     

    OUTILS ET LOGICIELS : traitement de texte, accès à Internet, Framapad

     

    DEROULEMENT DES SEANCES D'ECRITURE

     

    • Séance 1 (écrire d'après photos)

     

    - Présentation rapide de l'intervenant et de l'atelier.

    - Cette séance s'appuie sur 7 photos prises à Alger par Marie Bovo (artiste née en 1967 en Espagne, vit à Marseille).

    http://www.kamelmennour.com/media/7580/marie-bovo-alger-22h05-le-9-novembre-2013.html

    http://www.kamelmennour.com/media/7581/marie-bovo-alger-18h59-le-2-novembre-2013.html

    http://www.kamelmennour.com/media/7579/marie-bovo-alger-18h46-le-3-novembre-2013.html

    http://www.kamelmennour.com/media/7583/marie-bovo-alger-18h10-le-4-novembre-2013.html

    http://www.kamelmennour.com/media/7584/marie-bovo-alger-18h08-le-9-novembre-2013.html

    http://www.kamelmennour.com/media/7585/marie-bovo-alger-22h00-le-2-novembre-2013.html

    - Chaque élève peut accéder aux liens pour visionner ces images

    - Il en choisi une puis décrit ce qu'il voit sous forme d'un petit paragraphe.

    - Il écrit ensuite un second paragraphe où il imagine ce que les autres sens pourraient percevoir (entendre, sentir, toucher).

    - Dans un troisième paragraphe il imagine ce qui se passe dans ce décor, ce que font à ce moment là les voisins que l'on devine au loin, les passants dans la rue, les occupants de l'appartement. 

     

    Exemples de textes produits:

    On voit une fenêtre avec un paysage, un balcon. La photo est prise dans la maison. Les fenêtres sont bleu roi, les murs sont blancs et le carrelage est vert et rouge. On voit six fenêtres avec des paraboles, on voit le mur de droite qui est de couleur blanche. Il y a l’ombre de la fenêtre sur le mur, on voit des linges étendus dans les balcons, il y a quatre balcons sur six allumés.

    On entend la télé du  voisin, on entend le marché, on sent l’odeur du couscous.

    Le voisin est vieux et triste car sa fille et partie de chez lui.

    Lucas

     

    Il est 22h05. La lumière est allumée. On est dans une chambre à Alger. Le carrelage est vert et rouge. Il est en mauvais état. Il y a une prise. Le fenêtre est ouverte. En face, tout le monde a la télé par satellite. Il y a des habits, il y a une personne qu’on voit passer à la fenêtre.

    On entend les gens parler dans le restaurant d’en dessous. Ça sent mauvais. Ça sent le restaurant chinois. Les chinois parlent arabe. C’est bizarre.

    Les chinois sont arrivés.

    Hakim

     

    C’est le jour.

    Je vois une porte fenêtre et en face y’a des volets marrons et des paraboles et des balcons et le carrelage il est vert et marron.

    Dans l’appartement y’a de la lumière et ça se trouve au centre-ville d'Alger.

    En face de moi je vois qu’il y a des habits dans l’autre appartement.

    Il y a un balcon en fer forgé et les barrières elles sont noires.

    Je suis sur le balcon j’entends des klaxons de voiture, des gens qui parlent, qui se disputent.

    Je sens les voisins qui font la chorba et des bricks et du poisson citron.

    Je vois les gens qui se disputent parce que l’autre il klaxonnait mais il n’avait pas le droit de passer parce qu’il y avait le feu rouge et du coup l’autre il sort de sa voiture, il lui tape dessus et les gens ils commencent à les séparer et après ils se sont serré la main en disant «mosamihine» et il a continué sa route.

    C’est comme ça l’Algérie.

    Hocine

     

    • Séance 2 (série de courts poèmes avec rimes)

     

    - Chaque élève se connecte à internet et tape dans un moteur de recherche : mots français issus de l'arabe.

    - Il sélectionnera 3 mots de cette liste pour les intégrer dans un poème.

    - Les poèmes seront des tercets où le vers 1 rime avec le vers 3, mais le vers 2 ne rime pas avec eux.

    - Chaque vers contient un des 3 mots sélectionnés.

    - L'opération se répète avec 3 nouveaux mots.

     

    Exemples de textes produits:

     

    L'Émir est venu chez moi

    Pour prendre de mes nouvelles

    Ma mère lui sert un kawa

    Fayçal

     

    Elle a des très belles babouches

    Quand je la voie je la trouve très belle avec son balai

    Et encore plus quand elle mange avec sa bouche

    Nadir

     

    J’ai vu un insecte c’était un cafard

    Je voulais l’écraser ça a fait un échec

    Je lui ai jeté du colcotar

    Ayad

     

    Ce jour-là je suis parti au bled

    Pour aller en vacances et voir la famille,

    J’ai vu des choses laides.

    Houdhayf

     

    • Séance 3 (écriture collective en partant d'une liste) BESOIN D'UN VIDÉO PROJECTEUR

     

    Utilisation de Framapad (logiciel d'écriture collaborative en ligne)

    - Chaque élève se connecte à un document Framapad vierge créé au préalable.

    - Chaque élève à tour de rôle, choisi sa couleur et inscrit son nom.

    - Présentation de ce qu'est une liste (la plus ancienne forme d'écriture de l'humanité).

    - Chacun écrit un ou plusieurs mots sur les thématiques suivantes :

    ▪   spécialités de la Méditerranée

    ▪   mots liés à la mer

    ▪   noms de pays ou de villes de la Méditerranée

    ▪   mots emblématiques de la Méditerranée

    - Chaque participant choisi ensuite un mot écrit par un autre dans cette liste, puis construit une phrase autour de ce mot.

    - Chacun se place entre 2 phrases qu'il n'a pas écrites afin d'écrire un « raccord narratif » d'une ou plusieurs phrases.

    - Relecture collective et modifications si nécessaire (accords, transition à réécrire, adjectifs àajouter, etc.)

     

    Exemple de texte produit:

     

    À marseille, ça rôde en stunt, c'est le mobile qui donne le go. Elle veut le sac Channel j'lui offre même pas le Mango. Faut osez la veille de ton mariage à la Jonquera. La vie est faite ainsi faut faire des raliss, sans faire des caprices les petits pètent une zelha à 6 on a le 7 mais on veut l'Audi R8 aux pieds des baskets 9 tout ça en vendant des 10. Naïm récite des paroles de chanson, c'est bien, ça nous remplace la radio. C'est pas vrai. Si tu ne donnes pas ton opinion, tu ne fais que réciter. Chaque été je prend le bateau Algérie Ferries pour aller en Algérie. Marseille, à Corbière je bronze sur les pierres avec mon monoï. Je prend mon billet pour aller en Corse pour passer mes vacances là-bas. Je vais à Monaco avec mes potes. Je pense a mon futur, au Mektoub, j'pense à mes potos, j'pense à tout, lunette Tintin car j'ai les yeux rouge, j’bavane le boulon. Le bigophone sonne toutes les minutes, c'est pas la daronne mais ta copine, Tiakolla mon keum. Quand j'étais petite, j'allais en vacances à Cassis, c'est très loin. Nice je vais aller en vacances bientôt. En Grèce, Égée s'est suicidé. Maintenant, il a une mer. L'été il y a beaucoup de touristes en Espagne surtout à Barcelone. De temps en temps je vais pêcher du poisson. J'ai acheté des crevettes au Vieux-Port ce matin ! ! Les huitres sont écœurantes et les sardines sont trop bonnes. Les moules puent énormément ! ! Le jour où on écrira hoursain comme ça, la vie sera vachement plus compliquée. Rocher tu tombes. J'ai un pull orange du Bayern il est mashallux. Alexandrie Alexandra. J'adore prendre le bateau pour Ajaccio mais la ville est moche. Nice ces vacances je vais y aller. En Italie tu manges de la pizza c'est trop bon. Je vais nager tous les étés dans la Méditerranée. On serait mieux à la pêche que dans le cours de la prof de français... Dauphin saute dans l'eau. Hippocampe représente le symbole de Mayotte. L'Estaque, on fait du kayak avec M. Mouhoubi. La plage du prophète meilleur plage pour faire les photos de mariage. Je prend de la noix de coco à Hawaï, pas en Méditerranée. Albanie ça fais penser à Edison. L'Algérie. Pourquoi ? Par ce que. Syrie c'est dangereux il y a même des personnes qui habitaient là-bas qui partent loin. À la cantine on mange du saumon. Bateau c'est bien mais je préfère l'hydroglisseur. Peche ne s'écrit pas comme ça, c'est très bien. Hippocampe représente le symbole de Mayotte. Les pêcheurs utilisent des hameçons pour attraper les poissons. L'espadon est un poisson au long nez, on peut le couper avec une scie pour le manger au barbecue, avec des câpres ! Heureusement que les mégalodons n'existent plus, on est plus tranquille quand on se baigne... ça serait bien s'ils existaient encore, mais comment on ferait ? Puni de mer ? Les tortues migrent vers la côte Est du Canada. Elles pondent sur les plages de Crète, donc parfois, on ne peut pas se baigner dans l'eau. Demain soir toute la classe de 3e prépa pro sauf Yazid mangera des crevettes, parce que ça les obsède, ils trouvent ça très bon. Le Girelle Paon est un poisson de la famille des labridaes. Un grand requin blanc mange des crevettes. Il y a du poisson pané à la cantine.

     

     

    REGARD CRITIQUE DU PROFESSEUR-DOCUMENTALISTE : de très nombreuses compétences numériques sont abordées lors de ces ateliers. De la simple utilisation du traitement de texte (parfois pas si simple...) à l'utilisation d'une application collaborative (Framapad) en passant par une recherche simple sur Internet et le passage d'une fenêtre à une autre.

    La séance 2 a rendu les élèves très prolixes : la forte contrainte d'écriture, le point de départ de mots d'origine arabe ont permis d'inspirer de nombreux tercets.

    La séance 3 est très riche aussi et permet d'aborder les notions de coopération numérique (et de respect du texte des autres) mais aussi celles liés à l'espace public / privé puisque le réflexe des élèves a été d'utiliser la messagerie de Framapad pour discuter, sans même imaginer que l'auteur et les professeurs y avaient accès.

     

    La grande expérience des ateliers d'écriture de Nicolas Tardy est un réél plus. Il travaille aussi via le CIPM (http://cipmarseille.fr/auteur_fiche.php?id=1029) ou dans le cadre de son association (http://www.asso-calopsitte.org/)