Connectez-vous

Accueil

Cadre réglementaire et outils méthodologiques

Publié le 18-set-2018 Modifié le : 9-nov-2018

Écrire à l'auteur

Le  martedì 18 settembre 2018

Plan d'action "A l'école des arts et de la culture"

Le 17 septembre 2018, Françoise Nyssen, ministre de la Culture, et Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale, ont présenté un plan d'action commun afin de permettre à tous les enfants de bénéficier d'un parcours d'éducation artistique et culturelle de qualité, de 3 à 18 ans.

  • Plan d'action "A l'école des  arts et de la culture"



    Le président de la République s’est engagé à ce que tous les enfants bénéficient d’un parcours culturel cohérent et exigeant durant le temps de leur scolarité car c’est indispensable pour leur formation intellectuelle, sensorielle et déterminant pour leur permettre d’être autonome dans leurs choix culturels.

    Cet objectif de 100 % sera atteint par un déploiement progressif sur la durée du quinquennat.

    La priorité conjointe du ministère de la Culture et du ministère de l’Éducation nationale est donc de placer les arts et la culture au coeur de l’École car cela permet aux élèves de développer leurs cinq sens (la vue, l’ouïe, le toucher, l’odorat, le goût) et leur connaissance concrète du réel.

    Selon les termes de la Charte de l’éducation artistique et culturelle, qui doit être affichée dans toutes les écoles et tous les établissements, il s’agit à la fois de développer les connaissances des enfants, la pratique artistique et la fréquentation des oeuvres et des artistes.

     

    • La connaissance : l’art et la culture permettent aux enfants d’acquérir une formation complète dans laquelle l’intelligence rationnelle et l’intelligence sensible favorisent leur créativité, élément fondamental de leur épanouissement et de leur réussite.

     

    • La pratique artistique permet aux enfants de prendre confiance en eux, de réaliser concrètement des projets. C’est aussi un puissant moyen de mener des projets en commun, de favoriser les relations sociales, d’être à l’écoute des autres et de développer le respect d’autrui. Aujourd’hui, les pratiques artistiques des enfants sont très inégales en fonction de leur milieu social et de l’endroit où ils se situent sur le territoire. Développer les arts à l’école relève donc d’une exigence d’égalité républicaine.

     

    • La confrontation aux œuvres permet aux enfants de se familiariser avec le sensible et de développer leur créativité. À l’heure où les médias de masse concourent à une certaine homogénéisation culturelle, il est très important d’enrichir les perspectives des enfants en leur faisant partager la diversité des arts et de la culture européenne et des autres continents.

     

    Il s’agit donc d’offrir une éducation artistique, culturelle et sensorielle (EACS) au plein sens du terme et sur les différents temps de l’enfant : le temps scolaire, périscolaire et extrascolaire.

    Aujourd’hui, les pratiques artistiques des enfants sont très inégales en fonction de leur milieu social et de l’endroit où ils se situent sur le territoire. Développer les arts à l’école et sur le temps périscolaire relève donc d’une exigence d’égalité républicaine.

    Lire la suite de l'article sur Eduscol : cliquer ici

    Télécharger le dossier complet "A l'école des arts et de la culture" (PDF) : cliquer ici