Connectez-vous

Accueil

les écoles numériques

Publié le 5 avr. 2019

Écrire à l'auteur

Le  vendredi 5 avril 2019

Appel à projets "Écoles numériques innovantes et ruralité" - Phase 2

Appel à projets opéré dans le cadre du Programme d'investissements d'avenir

  • Dans le cadre de la politique de développement du numérique pour l'éducation du ministère de l'Éducation nationale et de la stratégie interministérielle pour les ruralités, les collectivités territoriales concernées pourront répondre, en lien étroit avec les académies, à la phase 2 de l'appel à projets émis par l'État, au titre des investissements d'avenir, destiné à soutenir le développement de l'innovation numérique pour l'éducation dans les écoles élémentaires (cycles 2 et 3) des communes rurales.

     

     

     

    Un soutien aux écoles rurales

     

     

    Les écoles éligibles sont celles appartenant l’une des collectivités suivantes :

     

    • En métropole, les communes de moins de 2000 habitants n’appartenant pas à une unité urbaine de plus de 5000 habitants
    • En outre-mer, toutes les communes qui ne figurent pas sur la liste définie à l’annexe VIII du code général des collectivités territoriales
    • Les regroupements pédagogiques intercommunaux (RPI) non adossés à un EPCI compétent, dont les communes répondent individuellement, et les EPCI ayant la compétence scolaire comprenant la gestion des écoles primaires dont la commune la plus peuplée n’excède pas 3 500 habitants et dont plus des deux-tiers des communes membres comptent moins de 2 000 habitants.

     

     

    Une subvention

     

     

    L'État investit 20 millions d'euros à compter de 2018 dans le cadre du Programme d'investissements d'avenir pour soutenir les projets pédagogiques innovants utilisant le numérique dans les écoles de territoires ruraux.

    La subvention de l’état couvre 50% du coût global de l’action de l’école. Elle est plafonnée à 7 000 € (avec un minimum fixé à 4000 €).
    Le soutien accordé contribue au financement global des moyens nécessaires à la mise en œuvre et à la réalisation de ces projets (réseau wifi de l’école, infrastructures, mise en réseau des écoles, plateformes collaboratives...).

     

     

    L'équipement

     

    Dans la liste des dépenses nécessaires à la mise en œuvre et à la réalisation du projet dans sa globalité, la subvention de l’Etat pourra être sollicitée sur tout ou partie du financement :

     

    • des équipements numériques de la classe (dispositif de visualisation collective par exemple)
    • des équipements des élèves avec une solution type classe mobile
    • des équipements numériques de l’école (dispositifs de prise de son et d’images, de traitement de l’image, des supports d’apprentissage du code-robots – par exemple)
    • des services numériques permettant les échanges entre les enseignants, élèves et parents (ENT, plateformes collaboratives...)
    • des services nécessaires au déploiement des usages numériques en classe (réseau wifi de l’école)
    • des dépenses d’ingénierie et d’accompagnement à la mise en place du projet.

     

     

     

    Le comité de pilotage de l'action INEE (Innovation numérique d'excellence pour l'école) du 21 mars 2019 a validé la liste des projets ENIR retenus par le comité de sélection qui s'était réuni auparavant avec les associations d'élus AMF et AMRF. Ces projets bénéficieront d'une subvention de l'Etat comprise entre 2000€ et 7000€.

     

    Pour accéder à la liste des projets retenus pour la phase 2 (2018/2019)

     

    Pour mémoire, une phase de préfiguration a été conduite en 2017/2018. Les projets de cette première phase ont été validés par le comité de pilotage INEE en 2018.

     

     

    Pour accéder à la liste des projets retenus pour la phase 1 (2017/2018)

     

     

     

     

    Plus d'informations :

    sur le site Eduscol : http://eduscol.education.fr/cid133080/appel-a-projets-ecoles-numeriques-innovantes-et-ruralite-phase-2.html