Connectez-vous

Accueil

Comptes-rendus de formations

Publié le 11-apr-2019

Écrire à l'auteur

Le  giovedì 11 aprile 2019

Compte-rendu des formations organisées à la Garance

Audrey Gilles Chikhaoui présente le Compte rendu des deux formations qui se sont déroulés à La Garance le 11-12 et 14-15 mars en présence de Pascale Daniel-Lacombe.



  • Formation dans le cadre du PAF à La Garance

    11-12 et 14-15 Mars 2019

     

    Cette année, deux stages du PAF académique théâtre ont été organisés à La Garance, scène nationale de Cavaillon. Chacun des stages a été suivi par une petite vingtaine d’enseignants et a été assuré par Pascale Daniel-Lacombe, metteuse en scène du Théâtre du Rivage. Ces deux stages ont été l’occasion pour les enseignants de se familiariser avec le parcours et le travail de Pascale Daniel-Lacombe, et de toucher aux enjeux du théâtre contemporain par le biais de son processus de création.

    Le premier stage organisé les 11 et 12 mars 2019 a porté sur deux spectacles représentés à La Garance et mis en scène par le Théâtre du Rivage : Maelström et Dan Da Dan Dog. Le rapport au texte (commande d’écriture à Fabrice Melquiot pour la première, découverte en traduction pour la seconde, écrite par le suédois Rasmus Lindberg), les enjeux liés à la mise en scène, l’inscription de ces spectacles dans un triptyque autour de la question du rapport au temps et du concept du Dasein, développé par le philosophie allemand Hegel, ont permis de travailler au plateau l’adresse d’un texte théâtral et la notion de décalage et d’absurde, à partir des extraits de ces deux pièces.

    Lors du second stage, organisé les 14 et 15 mars 2019, les enseignants ont pu aborder l’univers du Théâtre du Rivage d’abord par le biais de l’Ecole du spectateur : visite du lieu, échange avec Pascale Daniel-Lacombe avant une répétition, outils pédagogiques pour préparer la venue d’une classe à la représentation de Dan Da Dan Dog que le groupe a ensuite pu découvrir lors d’une représentation pour les scolaires suivie d’un bord de scène avec la metteuse en scène et les comédiens. La seconde journée, débutée par un échange avec Pascale Daniel-Lacombe autour de la pièce vue la veille, s’est ensuite passée au plateau pour découvrir des exercices d’énergie collective et d’intentions, travailler des extraits de Maelström et de Dan Da Dan Dog et en proposer de courtes mises en scène en petits groupes.