Connectez-vous

Accueil

Séries générales

Publié le 15 juin 2019 Modifié le : 13 juil. 2019

Écrire à l'auteur

Le  samedi 15 juin 2019

1ère / La Première Guerre mondiale : un embrasement mondial et ses grandes étapes, par Frank Dellion

guerre de mouvement, guerre de position, batailles, logistique, mobilisation, stratégie, tactique, mobilisation.

  •  

     

    Niveau: première

    Thème 4: La Première Guerre mondiale: le « suicide de l’Europe » et la fin des empires européens

    Chapitre 1: un embrasement mondial et ses grandes étapes

     

    Situation d’apprentissage: classe inversée, travail en groupes collaboratifs

    Evaluations: par les pairs, évaluation de travail (ENT)

     

    Présentation de la ressource :

    Ce premier chapitre peut facilement devenir chronophage. Nous disposons de 11h à 13h pour traiter trois chapitres, soit environ 4h pour chaque chapitre. Il faut donc les aborder dans une perspective réflexive.

    Nous considérerons la guerre comme un « fait social total » (Marcel Mauss). Dans ce sens la guerre est aussi une « représentation », une « construction sociale » et elle représente un imaginaire social dont nous pouvons nous servir pour construire notre réflexion.

    Les points de passage vont nous servir à construire la réflexion des élèves. En effet, ceux-ci sont uniquement des « batailles »: Tannenberg et la Marne, l’offensive des Dardanelles, la Somme, les offensives allemandes de mars 1918.

    Or, la Première Guerre mondiale est considérée comme le déclin des batailles (John Keegan, Anatomie de la bataille, Laffont, 1993). Il y a donc une différence fondamentale entre la guerre imaginée et la guerre réelle .

     

    Pour accéder à al ressource, c'est ici

     

    Par Frank Dellion