Connectez-vous

Accueil

GT 2018-2019

Publié le 25 juin 2019 Modifié le : 17 oct. 2019

Écrire à l'auteur

Le  mardi 25 juin 2019

Optimisation de culture en serre

Optimiser la culture de plantes et fleurs en serres - Proposé par George FIEU et Christophe REY

  • serre_small

     

    ARCHIVE CONTENANT LES FICHIERS ELEVES

     

    Pour obtenir les fichiers sources, il faut vous IDENTIFIER préalablement puis cliquer ICI

     

    Le Projet : Mise en situation

     

    Optimiser la culture de plantes et fleurs en serres

     

    Pour améliorer et faciliter la gestion des conditions climatiques de la serre, le système de régulation assisté par ordinateur est l’outil indispensable des serres modernes.

    Ce système fonctionne à l’aide de capteurs répartis dans la serre et donnant en temps réel un état des températures (intérieure et extérieure), des hygrométries (intérieure, extérieure, sol) et de l’ensoleillement dans la serre. Lorsque les écarts sont trop importants entre les conditions requises et les conditions réelles, le système permet l’ouverture et la fermeture des ouvrants, des écrans thermiques, la mise en marche des brumisateurs, des ventilateurs, des pompes d’arrosage, des systèmes de chauffage afin de retrouver des conditions idéales sinon acceptables.

     

    Le Projet : Problème technique

     

    Notre étude portera sur la gestion automatisée de l’aération des serres

    L’aération des serres joue un rôle essentiel dans la gestion du climat à l’intérieur des abri-serres. Elle a pour but d’atténuer les amplitudes thermiques et d’éliminer l’excès de chaleur et d’humidités accumulées à l’intérieur des serres. Une mauvaise aération peut engendrer des difficultés de floraison, le développement des maladies et une qualité médiocre (mauvaise coloration, faible tenue,…).

    La plupart des serres ne possède qu’un seul ouvrant situé généralement au niveau du toit.

    Afin d’améliorer le renouvellement de l’air un ouvrant supplémentaire dont l’ouverture sera dépendante de la température et du taux hygrométrique sera inséré à la base de l’abri-serre et à l’opposé de l’ouvrant supérieur.

    Cette opération permet, si les conditions climatiques définies dans le cahier des charges sont réunies, une convection naturelle afin de limiter l’utilisation des ventilateurs et donc générer des économies d’énergie. Une commande à distance de type Bluetooth permet de récupérer les principales données climatiques de la serre et de piloter les ouvrants à l’aide d’une interface graphique.

     

     

    ARCHIVE CONTENANT LES FICHIERS ELEVES

     

    Pour obtenir les fichiers sources, il faut vous IDENTIFIER préalablement puis cliquer ICI