Connectez-vous

Accueil

GT 2018-2019

Publié le 25 juin 2019 Modifié le : 17 oct. 2019

Écrire à l'auteur

Le  mardi 25 juin 2019

Pince sensible

Proposé par I. BRUNEL : Reconstituer la capacité de préhension d'une pince artificielle sensible commandée par la voix, qui puisse prendre, sans les écraser, des gobelets de différentes tailles (café, verre…) et de différentes matières (carton, plastiques…).

  • pince_small

     

     

    ARCHIVE CONTENANT LES FICHIERS ELEVES

     

    Pour obtenir les fichiers sources, il faut vous IDENTIFIER préalablement puis cliquer ICI

     

    Présentation du challenge

     

    La ressource proposée ici consiste en un challenge de sciences de l’ingénieur d’une durée de 12h pour un travail en trinôme sur l’ensemble d’un groupe.

    Il s’agit de reconstituer la capacité de préhension d'une pince artificielle sensible commandée par la voix, qui puisse prendre, sans les écraser, des gobelets de différentes tailles (café, verre…) et de différentes matières (carton, plastiques…).

    Il est proposé à la fin, d’évaluer la capacité de chaque groupe à avoir répondu au mieux à la prise du gobelet de son cahier des charges puis à savoir s’adapter à un autre gobelet.

     

     

    Présentation du produit

     

    pince block+

    Le produit de départ est une prothèse dont seule la paume, le pouce et l’index sont en place. Différents réglage angulaire sont possibles et les dernières phalanges ne sont pas complètes. A l’aide de mesures et de modèles multiphysiques proposés, les élèves tâcheront de paramétrer des simulations pour arriver au comportement désiré. Une phase créative leur permettra de finaliser un prototype rapidement afin de le tester et de palier à d’éventuels écarts trop importants entre l’attendu, le simulé et leur prototype.

    Le challenge est présenté sous forme de site à ouvrir de préférence avec Firefox.

     

     

     

     

    Exploitation pédagogique

     

    pince tab+

    Travail individuel

     

    Après une découverte du challenge en groupe, les élèves travaille de manière individuelle sur les activités expérimentales en proposant chacun au moins un protocole répondant à sa recherche. Ces activités expérimentales permettent de déterminer des paramètres nécessaires aux activités de simulation par la suite.

     

    Travail en groupe

     

    A partir de H4, les élèves travaillent en collaboration avec un autre, et ce en permutant dans le groupe ce qui nécessite une bonne communication des avancées. Les résultats des simulations et des expérimentations alimentent les activités de design et de programmation. Les essais de réglage doivent incités le groupe à réfléchir à la cause des écarts de leur proposition et à chercher à les limiter.

     

     

    ARCHIVE CONTENANT LES FICHIERS ELEVES

     

    Pour obtenir les fichiers sources, il faut vous IDENTIFIER préalablement puis cliquer ICI