Partenariat Wisconsin

Publié le 18 déc. 2011

Écrire à l'auteur

Le  dimanche 18 décembre 2011

Projet Jean Guehenno, Lambesc – Elm Grove Middle School, Brookfield Wisconsin

Projet Jean Guehenno, Lambesc – Elm Grove Middle School, Brookfield Wisconsin

  • Après avoir mis en place une correspondance avec Elm Grove Middle school en 2005 avec un professeur de Français – Jackie Dove que je connaissais personnellement , nous avons souhaité nous associer au partenariat officiel crée en 2008.

    Un échange devait avoir lieu au début de cette année scolaire mais avait été annulé par ma direction du fait du danger lié à la grippe porcine et reporté.Ce document n’est donc pas un rapport sur un échange mais la trame du projet que nous avons conçu au collège.

    En Octobre 2010, 25 élèves de 3ème du collège Jean Guehenno partiront pour le Wisconsin et recevront leurs correspondants en Mai 2011.

    Le projet mis en place a plusieurs ambitions.

    Au delà de l’acquistion de savoirs et savoir faire liés à l’étude de la langue Anglaise déjà travaillée dans le cadre d’échanges de lettres, emails et qui seront remis en place dès la rentrée de Septembre avec aussi des visio conférences - moyen de communication que j’ai déjà testé avec des correspondants anglais de Nottingham, ce projet revêt surtout une dimension pluridisciplinaire :

    -il vise à développer chez ces adolescents des savoirs et enrichissements interculturels et créer une ouverture sur le monde c’est à dire hors de ses propres frontières (parfois limitées à son village)

    -il veut aussi montrer que les disciplines enseignées peuvent avoir des connections entre elles et se rapprocher pour réaliser un objectif spécifique

    C’est pourquoi nous avons tenu à impliquer l’ensemble des élèves de 3ème et non seulement les 25 élèves qui partiront dans le Wisconsin. Les deux professeurs (moi-même et Mme Faidix) qui enseignons l’Anglais dans ces classes travaillerons en parallèle au niveau pédagogique.

     

    Un professeur de Mathématiques (Mme Bagglieri ) fera partie du voyage, et les professeurs de musique (M. Platzer), d’Arts plastiques (M. Clémenson)et d’Espagnol (Mme Martin)ont accepté d’ apporter leur concours.

    Du point de vue pédagogique, les élèves seront amenés à travailler autour de deux idées :

    « Getting to know each other » avec présentation de soi,sa famille...ils pourront en Arts plastiques dessiner une caricature d’eux mêmes et celles-ci seront présentées aux correspondants Américains qui devront trouver qui est qui en fonction des descriptifs qu’ils auront reçu antérieurement.

    « « Talking about the place where you live, your school, your village your region, your country »

    En collectant les réponses fournies à des questions sur leur école, leur système scolaire de leurs loisirs et à partir des informations recueillies auprès des correspondants, le professeur de Mathématiques pourra travailler sur les pourcentages, faire des diagrammes, établir des comparaisons.

    Les mêmes questions seront posées à un groupe d’élèves Espagnols par l’intermédiaire de leur professeur qui a prévu de mettre en place une correspondance avec une école en Espagne. Il sera intéressant de procéder à une comparaison des données recueillies dans chacun des 3 pays.

    En ce qui concerne la visite de leur région, nous évoquerons et visiterons très probablement Chicago situé non loin du Wisconsin. Nous traiterons en classe la période de la Prohibition à travers l’étude d’un film « The Untouchable » (qui figure dans leur livre de 3ème).Le professeur de musique quant à lui fera travailler ses élèves sur une chanson extraite de « some like it hot » dont l’histoire se déroule aussi pendant cette même période -une autre opportunité d’évoquer un même sujet dans deux disciplines différentes.

    Les détails, la mise en place de cet ambitieux projet sont encore à travailler mais l’esprit est bien sûr le désir que nous avons en tant qu’enseignants d’ouvrir nos élèves à d’autres cultures et si nous y investissons beaucoup de temps, c’est pour en retour être capables de mesurer l’impact qu’une telle ouverture peut avoir sur l’intérêt que nos élèves portent à l’acquisition des savoirs à court terme dans nos cours - une ouverture d’esprit qui leur sera indispensable pour préparer leur future vie professionnelle dans un avenir un peu plus lointain

         
    france-lambesc
    france
    The French Group
    USA-lambesc
    USA
     The American group