Connectez-vous

Accueil

Sujets

Publié le 10.01.2020

Écrire à l'auteur

Le  Freitag, 10. Januar 2020

E3C Prem. Chap_2

Aix-Marseille, M. Osenda

  • Première partie : Mobilisation des connaissances et traitement de l’information (10 points)

     

    « En situation d’oligopole, le comportement de chaque entreprise est à même de modifier l’équilibre du marché et les entreprises intègrent les stratégies mises en œuvre par leurs concurrentes pour décider de leur propre stratégie. Considérons un cas simple où seules deux entreprises A et B opèrent sur le marché et décident isolément de la stratégie à mener : c’est donc un jeu non coopératif. Le jeu présenté ici est appelé « dilemme du prisonnier ».

    Source : D’après « La microéconomie en pratique », Marion Navarro et Emmanuel Buisson-Fenet, 3ème éd, Armand colin, pp 160-161

     

     

    Voici le tableau récapitulatif représentant les gains des entreprises selon les stratégies adoptées.

     

    Question 1 : Distinguez les concepts de « monopole naturel » et « monopole d’innovation » (3 points)

    Question 2 : A l’aide du document et de vos connaissances montrez que les entreprises en situation d’oligopole ont intérêt à former une entente (4 points)

    Question 3 : Montrez que de manière générale l’équilibre du monopole n’est pas efficace (3 points)

     

    Partie 2 : Raisonnement appuyé sur un dossier documentaire (10 points)


    Sujet :
    A l’aide du dossier documentaire et de vos connaissances, vous présenterez le rôle de la politique de la concurrence.

     

    Google a été sanctionné, mercredi 20 mars, d’une troisième amende pour abus de position dominante. Cette fois-ci, la décision concerne AdSense for search, un système de publicité contextuelle du leader mondial de la recherche en ligne : Google a cherché à « empêcher » l’essor de ses rivaux. Le montant de l’amende a été fixé à 1,49 milliard d’euros. (…) Google a limité artificiellement la possibilité, pour les utilisateurs d’AdSense for search, d’utiliser des services d’affichage de publicités contextuelles concurrents de Google : d’abord, le géant de la recherche en ligne a imposé, dans ses contrats avec des « sites partenaires », « l’exclusivité » de son service, de 2006 à 2009. Puis il a exigé que les sites affichent « un minimum de liens publicitaires » d’AdSense for search et lui réservent « les meilleurs emplacements ». (…) En juillet 2018, Google avait eu une amende record de 4,34 milliards d’euros pour « pratiques illégales » concernant les smartphones équipés de son système d’exploitation Android. L’institution avait constaté que, « depuis 2011 », le groupe imposait des « restrictions illégales » aux fabricants d’appareils Android et aux opérateurs mobiles « afin de consolider sa position dominante sur le marché de la recherche en ligne ».

     

    Source : https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/03/20/concurrence-l-europe-inflige-a-google-une-troisieme-amende-d-un-montant-d-1-49-milliard-d-euros_5438780_3234.html

     

    Les Sanctions les plus élevées depuis les années 2000

     

    Date de la décision

    Affaire

    Sanction totale en millions d’euros

    30/11/2005

    Entente illicite de la téléphonie mobile

    534

    08/12/2011

    Entente illicite des lessives

    367,9

    13/03/2012

    Entente illicite sur la farine

    242,4

     

     

     

    Source : D’après 50 mots pour comprendre la concurrence, l’autorité de la concurrence.