Vous êtes ici  :   Accueil > Découvrir les actions > Livre > Ressources
Connectez-vous

Accueil

Ressources

Publié le 18 févr. 2020

Écrire à l'auteur

Le  mardi 18 février 2020

Compte rendu de la formation sur le conte et la transmission orale, Forcalquier – La baleine qui dit Vagues : une proposition toute nouvelle !

une journée de formation sur la transmission orale, pour les enseignants du premier et second degré des Alpes de Haute Provence.

  • formation baleine qui divague

     

     

     

    La Baleine qui dit Vagues a installé son centre de Ressources sur le Conte à Forcalquier, Alpes de Haute Provence. La DAAC y a proposé une journée de formation sur la transmission orale, pour les enseignants du premier et second degré des Alpes de Haute Provence.

     

    Une journée de pratique culturelle ! Une formation sur la transmission orale et le conte entrait naturellement dans la structuration d’un parcours EAC, et dans les mission de la DAAC.

     

    Cette journée a permis aux 18 enseignants présents de découvrir un lieu, le Centre de Ressources sur le Conte installé tout récemment à Forcalquier, une compagnie, La Baleine qui dit Vagues, un conteur, Laurent Daycard, et les activités qui y sont liées, des projets, des partenariats possibles.

     

    Cette journée a également permis d’acquérir ou de réactualiser des connaissances, et de pratiquer. Car même si le métier d’enseignant est fondé sur la transmission, et donc sur la parole, il est parfois nécessaire de prendre du recul sur ses propres pratiques en classe, et sur celles de nos élèves. 

     

    Qu’est-ce que conter ? Comment conter ?

     

    En introduction, il était important de rappeler un paradoxe, dans nos sociétés scrypto-centrées, celui d’un enseignement de l’oral difficile, difficilement évaluable, peu enseigné, alors même que l’oral est un marqueur social terriblement discriminant.

     

    Or, l’acquisition de compétences langagières et linguistiques ne peut se faire qu’en pratiquant, comme le montrent les travaux de Pierre PEROZ. Mais comment faire pratiquer tous nos élèves ? Un projet pédagogique sur le conte peut constituer un début de réponse.

    De même, notre réflexion s’est appuyée sur les travaux de Sylvie PLANE, qui différencie l’oral comme moyen d’apprentissage, et l’oral comme objet d’apprentissage. Ainsi, faire acquérir les codes du conte par une pratique des élèves, permet d’acquérir des savoirs multiples, et avant tout, les codes d’un oral de prestige, ses invariants, valables de la maternelle au BAC…

     

    Et comme l’enseignant reste un modèle, son oral aussi.

     

    Laurent Daycard est donc revenu sur la tradition orale, en théorie, avec la différence entre les grands récits de la tradition orale que sont les contes bien sûr, mais aussi les mythes et les légendes, les épopées. En insistants sur les différences et les invariants, pour permettre à l’enseignant de proposer un appui aux élèves. Ainsi, dégager une trame, en voir la nécessité et l’intérêt, permet de raconter et d’inventer, pour une mise en confiance de l’enseignant comme de l’élève.

     

    De fait, en pratiquant, les enseignants présents ont pu aborder des invariants génériques à tous les types de l’oral, le langage non verbal, l’importance du corps, la gestuelle, la respiration, mais aussi la place de la voix, sa hauteur, son intensité et son rythme.

     

    Un temps de réflexion sur les liens entre Contes, Oral et programmes d’enseignement a permis de revenir sur des perspectives possibles dans les classes, l’élaboration de projets pédagogiques dans le cadre de l’EAC.

     

    La Baleine qui dit Vagues peut accompagner les projets et intervenir dans les classes, auprès des élèves, pour transmettre des récits fondateurs et traditionnels, autant qu’elle peut accompagner la construction de savoir-faire chez les élèves, par la pratique.

     

     Ressources

     

    • Les travaux de Sylvie Plane

    L'oral un objet multidimensionnel

     

    • Les travaux de Pierre PEROZ

     Apprentissage du langage oral en maternelle

    La pédagogie de l'oral

    5 questions à Pierre Péroz 

     

    • Partenaire

    La Baleine qui dit Vagues 

     

    • Le référentiel EAC

    Le lien vers le référentiel EAC