Connectez-vous

Accueil

Je fais découvrir mon patrimoine

Publié le Feb 27, 2020 Modifié le : Mar 15, 2020

Écrire à l'auteur

Le  Thursday, February 27, 2020

Les forts de Briançon à l’heure du numérique

Dans le cadre du PEAC et afin de favoriser les usages du numérique, des élèves créent des visites virtuelles des forts de Briançon (des sites culturels locaux dont l'accès est difficile ou impossible pour les personnes à mobilité réduite).

  • Les forts de Briançon à l’heure du numérique

     

    A ce jour une partie des forts du Briançonnais n’ont plus aucun entretien, beaucoup de ces structures sont difficilement accessibles ou dangereuses, il semble donc intéressant de garder une trace visuelle des sites culturels locaux : nous proposons un accès virtuel à l’ensemble des fortifications.

     



    Pour les forts les plus proches, des visites sont proposées, cependant les fortifications de par leur nature ne sont pas ou peu ouvertes aux personnes à mobilité réduite. Les visites virtuelles permettront un accès à cette culture.


     

    Comment

     

    Il s'agit de proposer aux élèves la création de visites guidées virtuelles des forts de Briançon, à partir d’images par drone et caméra 360°, tournées par le professeur, en y intégrant des commentaires écrits et/ou audios.


    Le but est de travailler avec les élèves sur le montage, apporter des commentaires avec le service du patrimoine de la ville de Briançon.

     

     

     

     


    Démarche pédagogique

     


    Cette démarche pour les élèves permettra un travail sur le long terme sur le parcours d'éducation artistique et culturelle (PEAC).

    Les domaines du socle de compétences abordés sont :

     

    • les méthodes et outils pour apprendre : mobiliser des outils numériques pour apprendre, échanger, communiquer
    • les représentations du monde et l'activité humaine : situer et se situer dans le temps et l’espace

     


    Ce projet favorise un travail transdisciplinaire en abordant l’histoire de France, l’utilisation des outils numériques et les langues.

     

     


    Bilan et perspectives

     


    A ce jour le collège les Garcins, à Briançon, avec l’accord du chef d’établissement souhaite prendre part au projet. Les prises de vues sont déjà réalisées par le professeur (Fort de l’infernet). Une intervention du service du patrimoine préalable permettra une conceptualisation du fort de l’infernet.


    Les élèves de quatrième produiront un montage vidéo à partir des médias mis à disposition. Une nouvelle intervention du service du patrimoine permettra un ajustement pour la production de la vidéo finale.



    Nous envisageons de proposer les vidéos en trois langues (français, anglais et italien). Ce travail pourra être encadré par les professeurs de langues.

    Le projet a démarré dès le mois de janvier 2020 après la signature d’une convention entre le collège et le service du patrimoine, les élus de la mairie de Briançon ayant validé le projet et le partenariat.

    Le projet se poursuit avec une vidéo de la visite du fort du Randouillet par éclasses d'élèves de quatrième.

     

     

    Les équipements nécessaires à la production des médias sont prêtés par :

     

    • la Délégation académique au numérique éducatif de l'académie d'Aix Marseille (DANE) : drone et microphone.
    • le lycée Sévigné de Gap (05) : une caméra 360°

        
    Le logiciel Video Pad est utilisé dans sa version gratuite.
    Le logiciel de visites virtuelles Pano2VR est financé par la DANE d’Aix-Marseille.

     



    Une demande d’accès et de survol des forts suivants est formulée auprès des collectivités :

     

    • Pour Briançon :
      • Fort des trois Têtes,
      • Fort des Salettes,
      • Fort du Randouillet.

     

    • Pour Villard Saint Pancrace :
      • Fort de la Croix de Bretagne,
      • Position de la Grand Maye.

     



    Les personnes ressources sont :

    • pour la mairie de Briançon : Mme Colomban, service du patrimoine.
    • pour la mairie de Villard-Saint-Pancrace : M. Sébastien Fine, maire.
    • pour le collège les Garcins : M. Bertocchi, principal et M. Fauré, professeur de technologie.
    • pour la DANE : les chargés de mission du pôle DANE.