Accueil

Publié le 10 mars 2020 Modifié le : 24 mars 2020

Écrire à l'auteur

Le  mardi 10 mars 2020

Consolidation des acquis en lycée professionnel

Document ressource

  • Tests

    À la rentrée 2019, la transformation de la voie professionnelle est entrée dans sa phase opérationnelle avec la mise en oeuvre de nouveaux programmes, de nouvelles grilles horaires et de nouvelles organisations pédagogiques pour les classes de seconde professionnelle et de première année de CAP. Parallèlement, certaines mesures ont vu le jour dont la passation de tests numériques de positionnement en début d’année pour permettre à chaque élève de connaître le niveau de ses acquis en français et en mathématiques et la mise en place d’un accompagnement renforcé tout au long de son parcours de formation. Celui-ci se décline en trois volets :

    • La consolidation des acquis ;
    • L’accompagnement personnalisé ;
    • L’accompagnement au choix d’orientation.

    La classe de seconde professionnelle et celle de première année de CAP doivent permettre à l’élève de consolider et d’approfondir sa maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture. En seconde professionnelle, elle permettra de réussir la transition du collège vers la voie professionnelle et préparer au cycle terminal du baccalauréat professionnel dans l’objectif d’une poursuite d’études supérieures réussie ou d’une insertion professionnelle. Par contre, en CAP, le cycle conduira à une entrée directe dans la vie professionnelle tout en rendant également possible la poursuite d’études.

    Les tests de positionnement initiés à la rentrée 2018 seront généralisés en septembre 2020 à tous les entrants au lycée professionnel, y compris ceux de la classe de CAP. Ils visent à positionner les acquis des élèves selon quatre niveaux de maîtrise afin d’identifier les besoins de chacun. Toutefois, leurs interprétations méritent d’être affinées en les corrélant aux informations disponibles dans le livret scolaire unique (LSU), aux observations en classe ainsi qu’aux entretiens réalisés durant la semaine d’intégration au lycée.

    Les tests de positionnement sont la première étape de l'accompagnement renforcé qui permet aux lycéens de consolider leur maîtrise de l'expression écrite et orale, et leurs compétences mathématiques, essentielles tant dans la vie personnelle ou professionnelle que dans une poursuite d’études immédiate ou ultérieure dans le cadre de la formation tout au long de la vie. L’organisation de l’accompagnement renforcé peut résulter d’une réflexion collective partagée en conseil pédagogique après la passation de ces tests pour la mise en oeuvre de ce dispositif spécifique sur le cycle.

    Par contre, les heures dédiées à la consolidation des acquis fondamentaux sont attribuées aux enseignants de français et de mathématiques, spécialistes de la didactique dans ces disciplines, qui sont les plus à même de répondre aux besoins identifiés. Le travail de consolidation vise à renforcer des connaissances, des capacités et des compétences en lien avec les attendus du cycle 4. Il débute de façon intensive en seconde professionnelle et en première année de CAP et peut se poursuivre au cours du cycle selon les besoins.

    Les professeurs trouveront à travers ce guide pédagogique quelques repères pour la mise en oeuvre du dispositif de consolidation dans les établissements. Il est muni de diverses ressources élaborées par un groupe de formateurs académiques sous la responsabilité des inspecteurs de l’Education nationale chargés des enseignements de lettres et de mathématiques. Elles sont susceptibles d’aider les enseignants à construire des activités en lien avec les connaissances, les capacités et les compétences à consolider.