Vous êtes ici  :   Accueil > Se former > Ouvrir ses horizons
Connectez-vous

Accueil

Ouvrir ses horizons

Publié le Mar 24, 2020 Modifié le : May 27, 2020

Écrire à l'auteur

Le  Tuesday, March 24, 2020

Un clin d'oeil chaque jour

retrouvez ici les clins d'oeil que Terre Ouverte vous a proposé au fil des jours

  •  

     

    Capture d’écran 2020-05-27 à 06.09.42Une extraordinaire brèche temporelle au beau milieu des vignes ! Capture d’écran 2020-05-27 à 06.38.21

     

     

    La découverte des restes d'une villa romaine, au beau milieu d'un vignoble, ouvre, dans les collines de la Valpolicella, au nord de Vérone en Italie, une extraordinaire fenêtre sur le passé. La villa romaine était connue depuis plus d'un siècle par les textes mais n'avait, à ce jour, jamais été localisée.

     

    Le pavement en mosaïque est dans un remarquable état de conservation. Les archéologues travaillent maintenant par carottage pour identifier l'extension précise de cette villa.

     

    Une affaire à suivre dans la presse italienne...

     

     

     

     

     

    L'Agence Nationale de la Cohésion des Territoires (ANCT) reprend depuis janvier 2020 les missions de la DATAR et du CGET et offre de puissants outils utilisables en classe

     

     

    Un article de Jean-François Perrat, sur Géoconfluences, présente deux de ces outils :

     

     Capture d’écran 2020-05-26 à 08.27.09 - la mission photographique de la DATAR :

     

    un fond impressionnant de photographies à la fois documentaire et artistiques, produit par les plus grands noms de la photographie témoigne des évolutions des paysages français

     

     

     

     

     

    Capture d’écran 2020-05-26 à 08.38.44  - les ressources cartographiques de l'Observatoire des Territoires :

     

    croisant les sources de l'IGN et de l'INSEE, le site permet, notamment, la construction de cartes (outil Géoclip) et peut être manié par des classes car produire une carte (choix des indicateurs, discrétisation, choix des couleurs, etc.) c'est faciliter sa lecture critique. Il est même possible de réaliser des cartes par anamorphoses.

    Pour accéder aux cartes par anamorphose : une fois l'indicateur choisi, cliquer, dans la légende de la carte (à droite) sur "paramètres", puis choisir tout en bas "déformer la carte" = c'est magique, on voit la carte se déformer sous nos yeux.

     

    A lire donc, mais plus encore à utiliser et faire utiliser en classe !

     

     

     

     

     

     

    Capture d’écran 2020-05-25 à 08.17.10 La géographie, ça sert d'abord à faire la guerre ; la cartographie aussi...

     

    Une très belle affiche de propagande pour la division des cartes de la marine américaine, datée de 1942, que vous retrouverez en suivant ce lien.

    Elle rejoint l'analyse d'Yves Lacoste qui montrait l'existence d'une autre géographie plus ancienne et toujours actuelle, la « géographie des états-majors », un ensemble de connaissances rapportées à l’espace et constituant un savoir stratégique utilisé par les minorités dirigeantes.

     

    Nous y sommes.

     

     

     

     

     

     

    Penser la ville, changer la ville

     

    Capture d’écran 2020-05-15 à 13.33.23Le N° 1541 de Courrier International (14 mai 2020) propose un dossier pour réfléchir sur les villes dans le contexte que nous traversons et leur avenir.

     

    "Wuhan, Milan, Paris, Madrid, New York... les grandes métropoles ont été particulièrement touchées par la pandémie de Covid-19. Sont-elles durablement transformées ? Comment vont-elles s'adapter pour vivre avec la menace du virus ? Dans l'histoire, les épidémies ont souvent laissé leur empreinte sur les villes . Le choléra a ainsi bouleversé le paysage urbain de Londres, tout comme la peste à Athènes en 430 av. J.-C. "a profondément changé les lois et l'identité même de la ville". [...]

    Qu'en sera-t-il avec le Covid-19 ? "

    (Extrait de l'éditorial)

     

    Capture d’écran 2020-05-20 à 08.20.50 Et pour poursuivre cette réflexion, un entretien du philosophe et urbaniste Thierry Paquot, remarquable penseur de la ville (21 avril 2020) : "Covid #1 - de la démesure des villes à la plénitude des territoires".

     

    Une très intéressante mise en perspective historique, sociale et sociétale, spatiale. Au final, c'est bien de penser de l'habiter dont il s'agit :

     

    "« Habiter » signifie être-présent-au-monde-et-à-autrui, ce qui en temps de confinement se trouve sérieusement ébranlé, même si l’on dispose de techniques de communication. Ne pas pouvoir sortir et communier avec la nature est une entrave à notre désir d’habiter la Terre, de même que de devoir se limiter à des contacts à distance contrarie l’échange physique, sensoriel, charnel. On peut donc, au mieux, habiter virtuellement, c’est-à-dire en miniature..."

     

    accessible dans la très riche revue en ligne Topophile

     

     

     

     

    Capture d’écran 2020-05-19 à 08.05.31 Che Guevara-Fidel Castro : la force du mythe...

     

    Une table ronde, à l'occasion du 30ème Festival du Film d'Histoire de Pessac consacré à "l'Amérique latine, terres de feu" (novembre 2019), avec Olivier Compagnon et Jean Mendelson. Le débat est animé par Valérie Hannin de la revue L'Histoire.

     

    Pour comprendre l'orgine de cette fascination, la lecture romantique des guerillas en Amérique latine et de la révolution cubaine, l'engouement des intellectuels pour ces événements et leurs leaders, mais aussi le contexte plus large de l'histoire internationale des gauches. Puis la théorisation et l'exportation de cette révolution par ses acteurs majeurs, contribuant à sa diffusion et au renforcement du mythe autour du Che et de Fidel Castro, à "la propagation de l'enthousiasme" selon les mots de Mendelson.

    Durée : 1h26

     

     

     

     

    Capture d’écran 2020-05-18 à 08.03.02 Une réflexion sur la connexion ou l'isolement des territoires, à partir du réseau ferroviaire (voyageurs), à l'échelle de la France

     

     

    Une belle façon de rentrer, avec les élèves, dans l'organisation du territoire français (hors outremers) pour en percevoir les lignes de force (métropoles, principaux axes de communication, grandes vallées, littoraux, etc.) et les territoires à l'écart, en marge de ce point de vue (reliefs, espaces ruraux peu denses, etc.). Des compétences centrales sont alors à l'oeuvre : comprendre et analyser une carte, mais aussi être capable d'en mener une lecture critique (comprendre les informations manquantes ou lacunaires, identifier les choix du cartographe, etc.)

     

    A partir de quelques cartes :

    - temps d'accès à la gare voyageurs la plus proche (prise en compte du relief et du réseau routier)

    - communes situées dans un rayon de 10km autour d'une ville desservie par un service ferroviaire (3 cartes : TER, Intercités, TGV) : page 71 du rapport ci-dessous

    - distance des communes à la gare de voyageurs la plus proche (en km, à vol d'oiseau)

     

    Et pour compléter les informations sur le sujet et alimenter une étude de cas : l'Observatoire des transports et de la mobilité a publié en 2017 une étude : Le marché français du transport ferrovaire de voyageurs.

     

     

     

     

     

    Capture d’écran 2020-05-15 à 09.05.12 France Culture : 5 podcasts sur la guerre d'Algérie

     

    Témoignages, retour sur des événements traumatiques (massacre de Charonne, bataille d'Alger…), portraits de personnes ayant vécu la guerre, enjeux mémoriels qui se posent aujourd'hui, près de 60 ans après la fin du conflit : France Culture vous propose 5 podcasts sur la guerre d'Algérie.

     

    - La guerre d'Algérie (51mn)

    - Ceux qui ont fait la guerre sans nom (53mn)

    - L'historien et les mémoires de la guerre d'Algérie (52mn)

    - Guerre d'indépendance : des mémoires multiples... et concurrentes (51mn)

    - "La Bataille d'Alger" : la guerre d'Algérie à l'écran (52mn)

     

    Ces supports peuvent utilement être proposés aux élèves (un podcast entier ou des extraits en fonction des objectifs d'apprentissage et des modalités de travail envisagées) : une belle façon de poursuivre le travail sur la démarche de l'historien et sur les sources qu'il manie.

     

     

     

     

     

    Capture d’écran 2020-05-14 à 08.15.09 Le scandale de Mercator

     

     

     

    Le site de Jean Leveugle, Les savoirs ambulants, à la croisée entre les sciences sociales et les arts graphiques, vise la médiation des savoirs par l'illustration et la bande dessinée. (voir l'onglet Publications pour y découvrir de véritables pépites)

     

    Sa dernière publication (2020) est centrée sur la cartographie et plus spécifiquement sur la projection de Mercator et les déformations qu'elle engendre.

     

    Une façon ludique d'entrer dans une vraie question de géographe... et d'y faire entrer les élèves.

     

     

     

     

     

    Capture d’écran 2020-05-13 à 07.24.38 La pandémie de Covid-19 : regards croisés de géographes sur Géoconfluences

     

    Un article mis en ligne le 12 mai, comprenant notamment 3 articles de géographes : Emmanuel Vigneron, spécialiste de la géographie de la santé, fait jouer les échelles de temps et d'espaces pour mieux comprendre ; Michel Foucher livre une lecture politique et géopolitique de l'épidémie à travers le thème des frontières ; Hervé Théry, spécialiste du Brésil, propose, à travers l'analyse de la diffusion de l'épidémie dans le pays, une relecture de ses inégalités territoriales.

     

    D'autres contributions de géographes sont attendues pour compléter cet article.

    Lien à conserver pour approfondir au fil des mises en ligne.

     

     

     

     

     

    Capture d’écran 2020-05-12 à 07.39.09 Une animation vidéo très expressive pour travailler sur les forces en présence en Europe (1800-2000)

     

     

    Sous la forme de billes, de tailles variables (en fonction de leur puissance : économique, militaire, population, etc.) selon les périodes, cette animation restitue les affrontements et les équilibres entre Etats sur cette longue période. L'écran présente également la date et les événements majeurs.

    Le site est en anglais.

     

     

    Il pourrait être très intéressant de morceler cette vidéo en fonction des programmes (guerres napoléoniennes, Première puis Seconde Guerres mondiales, effondrement du bloc soviétique par exemple) et de proposer aux élèves d'en réaliser une bande son visant à décrire les événements représentés (légende sonore) : une façon ludique mais pertinente pour s'assurer de l'appropriation et de leur compréhension de l'histoire de l'Europe.

     

     

    Il existe d'autres animations de même type (dont une portant sur l'histoire de la Chine et de l'Asie de l'Est : 1800-2020).

     

     

     

     

     

    Capture d’écran 2020-05-11 à 08.13.33Travailler sur les migrations internationales à partir du parcours de migrants

     

    Les parcours migratoires de Diallo et Amadou.

     

    Une carte accessible en suivant le lien, reprise d'une carte de l'Atlas des migrants en Europe : approche critique des politiques migratoires (Migreurope, Armand-Colin, 3ème édition : 2017).

     

    L'objectif de cet ouvrage est de déconstruire les a priori, changer les regards, interroger les frontières, cartographier le contrôle sécuritaire et l’enfermement, enfin, et surtout, donner la parole aux migrants. Pour ce faire, des textes, des cartes, des photographies et des illustrations, autant de supports pour aborder cette question vive avec les élèves en classe.

     

     

     

     

     

     

    Capture d’écran 2020-05-07 à 07.27.32 La cartographie au fil du temps, de 1667 aux années 2000

     

     

     

    L'IGN vous invite à plonger dans l’histoire de la cartographie française, de 1667 aux années 2000, et à découvrir comment, au fil du temps et au gré des avancées techniques, la cartographie a gagné en précision et en fiabilité.

     

    Une histoire passionnante qui lève le voile sur le dessous des cartes.

     

     

     

     

     

    Capture d’écran 2020-05-06 à 08.35.06 La planète à l'arrêt : les images satellitales du CNES sur Géoimage

     

     

     

    Le site Géoimage publie une série d'images satellitales très récentes centrées sur l'effet de la pandémie sur les activités des hommes. On y perçoit un monde à l'arrêt :

     

    - le port de Singapour fait le plein de pétroliers

     

    - les croisières touristiques bloquées à quai (Miami)

     

    - la fermeture des frontières communautaires : le cas de la Hongrie-Autriche

     

    - la flotte aérienne mondiale clouée au sol

     

    - Venise : un pôle touristique mondial à l'arrêt (la transparence des eaux de la lagune visible sur l'extrait)

     

    - la chute de la pollution en Europe avec le confinement

     

    - quand les effets du Covid-19 se voient depuis l'espace

     

     et bien d'autres richesses à exploiter en classe sur Géoimage. A fréquenter souvent, les mises en ligne sont régulières.

     

     

     

     

     

    Capture d’écran 2020-05-05 à 08.11.14 Quelle est l'histoire secrète des liaisons franco-arabes ?

     

    Le site Diploweb vous propose un entretien avec l'historien, spécialiste du Maghreb et des mondes arabo-berbères, Pierre Vermeren. L'entretien date du 19 avril 2020.

     

    Quelles sont les failles intellectuelles partagées par la société et les services de l’État français au sujet des relations entre la France, le monde arabe et l’islam ? Quelles sont les stratégies d’influence et même d’ingérence de certains États ou organisations islamiques en France ? Comment fonctionnent les recruteurs de l’État islamique ? Comment les Frères musulmans font-ils de l’agit-prop islamiste ?

     

    Pierre Vermeren, auteur de « Déni français. Notre histoire secrète des liaisons franco-arabes », (Paris, éd. Albin Michel, 2019) répond aux questions de Pierre Verluise, fondateur du Diploweb.

     

    Entretien à croiser avec la double page de l'Atlas Géopolitique mondial 2019 en ligne (voir clin d'oeil ci-dessous) : "La France au Moyen-Orient : quelle "politique arabe" ?" (pages 42-43)

     

     

     

     

     

     

    Capture d’écran 2020-05-04 à 08.57.14 Quelle géopolitique du Brésil sous Bolsonaro ?

     

    une vidéo par Hervé Théry sur Diploweb (42mn)

     

     

     

     Croisant actualité, société et territoires, H. Théry présente le Brésil avec de nombreuses illustrations, de manière précise, nuancée et pédagogique.

     

    "L’élément majeur de cette question est le point d’interrogation final. Il n’est en effet pas question ici de dire ce qui va se passer dans les mois et les années qui viennent et d’engager une spéculation sur l'avenir à court terme. Il s’agit plutôt d’offrir des éléments qui permettent de comprendre la situation brésilienne et ses causes, ce qui s’est passé depuis un an maintenant et d’essayer d’imaginer ce qui pourrait arriver par la suite. " (extrait du résumé par Joséphine Boucher pour Diploweb)

    La page de Diploweb donne accès à un résumé de la conférence d'Hervé Théry et à quelques ressources complémentaires.

     

     

     

     

    Capture d’écran 2020-04-30 à 11.12.30 La Bataille de France en 44 secondes

     

     

     

    Cette vidéo proposée par Indy Neidell, sur sa chaine WW2 (World War 2) permet de visualiser l'avancée spectaculaire de l'armée allemande et de la ligne de front en mai et juin 1940, lors de la Bataille de France.

    Chaque seconde représente une journée.

     

     

     

    Capture d’écran 2020-04-29 à 09.00.35 L'Atlas géopolitique mondial (édition 2919)

     

     

    aux éditions du Rocher, sous la direction d'Alexis Bautzmann, est en libre consultation. Une ressource d'une grande richesse, utilisable à la fois par les professeurs et les élèves, en histoire-géographie comme en enseignement de spécialité HGGSP.

     

    Quelques articles repérés :

     

    - la pauvreté en France, pages 28-29

    - Le Sahara, front pionnier des chercheurs d'or, pages 70-71

    - Afrique du Sud : est-ce la fin du postaparthied ?, pages 76-79

    - Les Rohingyas : géopolitique d'un tabou en Birmanie, pages 106-107

    - Villes sanctuaires : le refuge américain des immigrés (Etats-Unis), pages 121-123

    les deux dernières partie de l'atlas sont consacrées à l'environnement et à l'histoire.

     

     

     

    Capture d’écran 2020-04-28 à 08.32.31 La géographie, ça sert (aussi) à faire... de l'art

     

     

     

    Je vous invite à découvrir les oeuvres de Jean David Nkot, un extraordinaire artiste camerounais qui a choisi d'intégrer des cartes pour réaliser de saisissants portraits de migrants. Son site est une invitation au voyage et à la réflexion sur le parcours de ces hommes et femmes.

     

    A découvrir absolument. Davantage d'oeuvres sur le site de la Jack Bell Gallery.

     

     

     

     

     

     Capture d’écran 2020-04-27 à 14.45.19Marseille en quarantaine : la peste de 1720

     

     

    Retrouvez cet article de Fleur Beauvieux, publié par L'Histoire.

     

    Quand l'actualité et l'histoire se font écho. Vingt-sept mois de confinement, quatre ans pour rouvrir complètement la cité, la moitié de la population disparue : voilà ce qu’a subi Marseille, frappée par la peste en 1720. Comment la ville et ses habitants ont-ils fait face ?

     

    Cet article est accompagné d'un très riche dossier documentaire : cartes, graphique, textes, etc.

     

     

     

     

     

    Capture d’écran 2020-04-10 à 08.25.49 Au coeur des cartes : carte marine de la Méditerranée et de la Mer Noire de Gabriel de Vallseca (1447)

     

    C'est le nouvel épisode de la série "Au coeur des cartes" co-produite par la BNF et le CNRS. Une courte vidéo de 4,30mn pour tout savoir sur les secrets que renferme cette carte dessinée par Gabriel de Vallseca au XVème siècle et une belle façon pour faire entrer les élèves à la fois dans cette période de l'histoire et dans la dimension esthétique de ces cartes.

     

     

     

    Capture d’écran 2020-04-09 à 08.04.13

     

     Confinement : une carte interactive pour identifier le périmètre dans lequel les sorties sont possibles

     

     

    Un site qu'il est possible de partager avec ses proches, avec les élèves : chacun entre son adresse et le périmètre de sortie possible s'affiche, en distances réelles. L'application vous propose même un itinéraire aléatoire pour guider vos sorties. Cette approche permet aussi de réfléchir à la cartographie comme outil du quotidien, à la notion d'espace proche.

     

     

     

     Capture d’écran 2020-04-08 à 08.19.42Découper l'histoire. Qu'est-ce qu'une période historique ?

     

     

     

    Au cas où cette ressource de 2014 vous aurait échappé. Plus d'une heure de table ronde, autour de Jacques Le Goff, Patrick Boucheron, Silvia Sébastiani et Christian Lamouroux pour tenter de répondre à cette question. La conférence, organisée par l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, est accessible sur Canal U ; elle prend appui sur la sortie, en 2013, de l'ouvrage de Jacques Le Goff : Faut-il vraiment découper l'histoire en tranches ? Passionnant, absolument passionnant...

     

     

     

    Capture d’écran 2020-04-07 à 08.30.02Comment les migrations actuelles se caractérisent-elles par rapport aux migrations de masse des XIXème et XXème siècles ?

     

    Sur le site de la Documentation Photographique (éditions de CNRS), l'ouvrage consacré à : "un monde de migrants". Dans le dossier numérique complémentaire et téléchargeable, vous pouvez accéder à une vidéo de 3mn très facilement utilisable auprès des élèves. Catherine Wihtol de Wendel, éminente spécialiste, répond à cette question.

    Pensez également à exploiter les dossiers numériques complémentaires qui proposent des vidéos mais aussi des pistes pédagogiques pour exploiter les documents du dossier.

     

     

     

     Capture d’écran 2020-04-06 à 08.25.06 "Les aventures d'Astérix sont aussi le moyen d'une belle leçon d'histoire"

     

    L'Histoire publie, sous la plume de Sylvain Venayre, un article sur la façon dont il est possible d'utiliser les albums d'Astérix pour faire de l'histoire.

    "On n’en finirait pas de compter les erreurs, pas toujours volontaires, commises à ce sujet par les créateurs d’Astérix. La plus dommageable est sans doute l’omniprésence de ces arbres si bien dessinés par Uderzo. La Gaule comptait alors bien moins de forêts que la France d’aujourd’hui et ses habitants, loin d’être des chasseurs de sangliers, vivaient de l’agriculture, de l’élevage et mangeaient surtout des céréales (et certainement pas ces pommes de terre que pèlent des légionnaires romains !)."

    La suite est très intéressante et les trois notes au terme de l'article le sont tout autant.

     

     

     

    Capture d’écran 2020-04-03 à 08.57.41 Les géants du Web à la conquête de la toile africaine

     

    Le CESM publie, en mars 2020, une carte montrant le développement de la connexion des côtes africaines à l'Internet mondial via l'installation de cables sous-marins.

    "Entre 2007 et 2012, l’Afrique a connu une augmentation de capacité de 71% avec la mise en place de sept nouveaux câbles internationaux et de quelques câbles régionaux"; depuis 2018 c'est même un nouvel élan qui est observé, donnant naissance à la constitution de hubs numériques sur le continent. 

    Les GAFAM partent désormais à la conquête de l’Afrique en lançant des projets de liaisons sous-marines. Pourquoi ? Vous le saurez en lisant l'article...

     

     

     

     

    Capture d’écran 2020-04-02 à 08.50.09  Un « Mappy » de l’Empire romain

     

    Réalisé par l'Université de Stanford (Orbis), où l'on peut évaluer le temps d'un voyage dans l'Empire romain, en tenant compte par exemple de la saison ou du mode de transport. Je vous recommande la lecture de l'introduction, très intéressante et dotée de cartes très parlantes (cartographie en anamorphose sur les distances-temps, par exemple). 

    Le site est en anglais.

     

     

     

    image1  Essai de cartographie littéraire du Marseille d'un héros de roman policier : Total Khéops de J-C Izzo

     

    Publié en 2017 dans la revue Mappemonde, les deux auteures de cet article, Muriel Rosemberg et Florence Troin, se livrent à un essai de cartographie littéraire : " Dans Total Khéops, le récit policier est la forme romanesque qui permet le déploiement d’un texte sur et pour Marseille. La ville n’y est pas un décor où se déroule l’enquête, même si le modèle du genre policier imprime sa marque à quelques évocations de l’espace ; elle est l’objet de la quête du héros qui redécouvre la ville en un parcours qui s’apparente à un voyage."

    Bonne (re)découverte et bon voyage !