Vous êtes ici  :   Accueil > CONTINUITE PEDAGOGIQUE

CONTINUITE PEDAGOGIQUE

Publié le Mar 25, 2020

Écrire à l'auteur

Le  Wednesday, March 25, 2020

Lettre des IA-IPR - 25 mars 2020

Continuité pédagogique

  • continuité pédagogique

     

     

     

    Chers collègues,

     

     


    Avant toute chose, nous espérons que vous allez bien et que vous parvenez à trouver un équilibre dans cette période très particulière et inédite que nous traversons.

     

     


    Un récent courriel de notre part vous indiquait la diffusion, sur le site académique dédié à notre discipline, d’une liste mise à jour de ressources numériques susceptibles de vous aider à organiser votre travail avec les élèves dans le cadre de la continuité pédagogique mise en place dans tous les établissements. Pour mémoire, l’adresse à laquelle vous trouverez ces ressources est la suivante :
    http://www.pedagogie.ac-aix-marseille.fr/jcms/c_10768528/fr/continuitepedagogique

     

     


    Nous utiliserons ce site aussi régulièrement que nécessaire pour communiquer avec les enseignants de mathématiques autour des questions relatives à l’organisation de cette continuité pédagogique dans le cadre de notre discipline.
    Pour mettre en place cette continuité, nous souhaitons expliciter à votre intention quelques grands principes que chacun doit garder à l’esprit au moment de s’adapter à des modalités de travail inédites pour notre communauté éducative dans son ensemble.

     

     

    Concertation : bien que les circonstances en compliquent les démarches, il demeure important de ne pas rester isolé, de travailler en collaboration et concertation avec les équipes pédagogiques et disciplinaires.

     


    Exhaustivité du public : la fragilité de certains publics risque d’être encore accrue par ce qu’on a pu nommer la « fracture numérique » ; il s’agit donc, avec l’ensemble de vos collègues et des équipes éducatives, de s’attacher à rallier aux travaux à distance proposés tous les élèves, en particulier les moins encadrés à domicile ou les plus difficiles à joindre.

     


    Progressivité : les travaux proposés doivent être progressifs, les élèves devant commencer par s’adapter à de nouvelles modalités de travail. Il semble raisonnable, dans un premier temps, de reprendre des sujets déjà abordés en classe dans un objectif de consolidation, de réinvestissement, d’entrainement. Cette première phase permettra également aux élèves de s’approprier les nouveaux outils qui leur sont proposés. On pourra ensuite envisager d’aborder des notions nouvelles, en s’attachant à être le plus explicite et le plus accessible possible. Cette dimension est rendue encore plus délicate dans le cadre de l’enseignement à distance puisque les interactions possibles avec les outils type « classe virtuelle » ne remplacent que partiellement votre présence aux côtés de vos élèves pour oralement les accompagner dans les travaux proposés.

     


    Évaluation formative : l’évaluation est au coeur de tout processus d’apprentissage, dès lors qu’elle est porteuse d’information quant à la réalité des acquis des élèves, à leur solidité et leur pérennité. Cette évaluation formative ne peut donc pas être omise, en tant qu’outil de régulation des apprentissages pour l’enseignant. En revanche, il semble raisonnable de mettre entre parenthèses les processus d’évaluation sommative dans la période que nous connaissons. Outre leur dimension anxiogène, dans un contexte général qui l’est déjà beaucoup, elle interroge fortement les questions d’équité entre élèves.

     


    Modération : les élèves connaissent, dans cette période de confinement, des contextes de travail très divers en relation directe avec la cellule familiale qui est la leur. Il est essentiel de tenir compte de ces conditions très particulières et très contrastées. Par ailleurs, tous ont besoin de se distraire, de se changer les idées, de s’éloigner des écrans régulièrement.
    Il convient donc de se montrer modéré quant au volume de travail demandé, aux exigences et aux attendus qu’ils sous-tendent. Cette modération est d’autant plus importante que les premiers retours que nous avons, avec une semaine de recul, font quelquefois état de situations de « saturation » de certains élèves devant le volume de travail qui leur est demandé.

     

     


    Dans la période difficile que nous traversons tous, il est essentiel de conserver et d’entretenir le lien avec les élèves, dans toutes ses dimensions, pédagogique, didactique et humaine. Chacun s’efforce avec bon sens et conviction d’atteindre ces objectifs et de faire face aux circonstances qui s’imposent à nous.

     


    Soyez assuré du soutien et de la confiance des IA IPR, qui vous expriment leurs encouragements et leur gratitude devant les efforts déployés pour assurer au mieux la continuité pédagogique auprès des élèves qui nous sont confiés.

     


    Les IA IPR de mathématiques de l’académie d’Aix Marseille.