Connectez-vous

Accueil

La CSTI Aix-Marseille Le Parcours Culturel Transversal La vie des Réseaux Bulletins CSTI Fil Twitter CSTI Ressources pédagogiques Ressources culturelles Les visioconférences Concours, projets et événements scientifiques Innovation Technologique Partenaires Scientifiques pour la Classe (ancien ASTEP) Actualités Qui contacter ? Archives Continuité pédagogique

Questionner le monde du vivant, de la matière et des objets

Publié le Apr 1, 2020

Écrire à l'auteur

Le  Wednesday, April 1, 2020

Les besoins des végétaux chlorophylliens

Séance 5 : Conclusion sur les expériences menées

  • Séance 5 : Conclusion sur les expériences menées

     

    Frédérique (PE Mission Astep) a apporté pour faire le parallèle avec le cahier d’expériences, un registre d’apiculteur référençant l’ensemble des observations et des manipulations faites sur les ruchers.

    1000000000000320000002581EB10FB9-8bb37

    Les élèves ont ainsi constaté, que l’ordre chronologique utilisé lors de l’observation de la croissance des bananiers était également utilisé par les apiculteurs dans le registre.

    10000000000003200000025805FEC011-589b2

    Ils ont observé que le registre pouvait se présenté sous forme de tableau comme la présentation faite par un des groupes dans le cahier d’expériences.

    100000000000032000000258551D1BCF-05963

    L’usage du cahier d’expériences a ainsi pris un réel sens de mémoire des observations et d’expériences.

    Dans un second temps, après l’arrivée de Rémy, la maîtresse a demandé aux élèves de se rappeler du travail effectué avant les vacances. Quelle était l’hypothèse de départ ?

    La plante de Rémy est peut être morte à la suite d’un manque de lumière.

    Les expériences réalisées pendant les vacances ont été arrosées par la maîtresse suivant le protocole des enfants.

    100000000000032000000258A66D5C0D-3dbda

    100000000000025800000320C0655588-e7773

    Après ce rappel, les groupes sont allés chercher leurs expériences à l’obscurité pour en observer le résultat...et les comparer aux témoins restés à la lumière dans la classe.

    100000000000025800000320337A418F-9d520

    1000000000000320000002589514D6FF-ba17d

    Les élèves par groupe ont rédigé sur le cahier d’expériences leurs observations, fait un schéma de la plante témoin et de la plante mise à l’obscurité puis ont rédigé une conclusion reprenant l’hypothèse de départ.

    1000000000000258000003204F664AAE-a9b9c

    1000000000000258000003209AC90DCB-8f2ec

    Le travail de structuration reste à effectuer au cours d’une autre séance puis la mis en place de nouvelles expériences pour vérifier de nouvelles hypothèses suivra.