Connectez-vous

Accueil

Ressources et outils

Publié le 4 mai 2020 Modifié le : 11 juil. 2020

Écrire à l'auteur

Le  lundi 4 mai 2020

Covid19 - Réouverture des établissements - Conditions de poursuite des apprentissages

Circulaire du 04/05/2020

  • logo Ministère

     

    La circulaire relative à la réouverture des écoles et établissements et aux conditions de poursuite des apprentissages est publiée à l’adresse :

    https://www.education.gouv.fr/circulaire-relative-la-reouverture-des-ecoles-et-etablissements-et-aux-conditions-de-poursuite-des-303552

     

    Cette circulaire précise :

    1. Le cadre sanitaire

    2. Le cadre d’accueil

    3. Les conditions de reprise pédagogique

     

    Elle précise que l’enjeu n’est pas de finir les programmes mais de s’assurer que les élèves maîtrisent les connaissances nécessaires pour poursuivre leur scolarité dans de bonnes conditions. Il s’agit d’éviter que les difficultés non surmontées au cours de cette année si particulière ne s’ancrent durablement. Au-delà de leurs objectifs propres, toutes les disciplines contribuent également aux compétences en français et en mathématiques qui sont prioritaires.

     

    À cette fin, le ministère met à disposition un ensemble de fiches "objectifs pédagogiques prioritaires" et des exercices de bilan pour chaque niveau de la maternelle à la classe de 3e.

     

    Au collège, il est fortement recommandé de formaliser un état des lieux des apprentissages conduits avant, pendant et après le confinement sous la forme d’une sorte de portfolio que chaque élève pourra fournir lors de son accès dans la classe suivante à la rentrée 2020.

     

    L’article https://www.pedagogie.ac-aix-marseille.fr/jcms/c_10784773/fr/lautoevaluation-des-eleves-nouvelle-version-enrichie propose également cette modalité de constitution d’un portfolio dans la perspective de travailler sur la fonction d'autoévaluation par les élèves.

     

    Nous attirons sur les modalités d’évaluation au troisième trimestre : les professeurs continuent à évaluer leurs élèves selon les modalités qu’ils fixent. Ces évaluations ne comptent pas pour la détermination des notes attribuées aux examens nationaux. Elles peuvent faire l’objet d’une appréciation portée par les professeurs sur le livret scolaire afin d’éclairer les travaux du jury sur la motivation et l’assiduité des élèves.