Vous êtes ici  :   Accueil > TICE > Utiliser la vidéo
Connectez-vous

Accueil

Utiliser la vidéo

Publié le Dec 28, 2011 Modifié le : Jan 2, 2013

Écrire à l'auteur

Le  Wednesday, December 28, 2011

Faire des supports avec de la vidéo numérique

Compte rendu du stage IATICE (avril 2011)

  • Faire et faire faire des supports pédagogiques avec la vidéo numérique

     1)      Capturer des vidéos sur internet

    Plusieurs formes de capture (ou acquisitions) se présentent :

    1.1)            La capture (directe ou programmée) d’émissions de TV en cours de diffusion

    Nous disposons aujourd’hui de très bons « magnétoscopes virtuels », notamment Adsl TV : un logiciel qui permet de voir en direct et/ou de programmer des enregistrements sur un grand nombre de chaînes de notre paysage audiovisuel (bouquet variable selon son fournisseur d’accès à internet mais contenant au moins les chaînes publiques et un bon nombre de chaînes de la TNT)... A noter que certaines chaînes ont refusé d'être visibles sur AdslTV : TF1, M6, W9... En revanche, pour les principales chaînes présentes il existe un guide très pratique des toutes les émissions des 7 prochains jours, et il suffit de cliquer sur celles que l’on veut pour programmer un enregistrement. (Bien entendu, il faut que l’ordi soit allumé avec le logiciel actif pour que l’enregistrement se produise le moment venu).

    1.2)            La capture de séquences vidéo simplement stockées et visibles sur des sites de partage … ou assimilés

    Les principaux sites d’hébergement et partage de séquences vidéo de toutes sortes sont bien connus maintenant. Ce sont des mines alimentées par d’autres mais aussi des espaces dans lesquels chacun peut disposer d’un sous-espace personnel pour ses propres besoins (de stockage et/ou de communication.). Ces espaces ne sont pas dotés de dispositifs anti-capture. Beaucoup de blogs personnels mais aussi de sites institutionnels partagent des ressources par leur intermédiaire. Dans ces cas, à partir du navigateur Mozilla FireFox, il est recommandé de charger et installer le module complémentaire DownloadHelper qui permettra d’enregistrer les vidéos d’une page Web et de les convertir dans n’importe quel format. Toutefois cette solution qui marchait très souvent jusqu’en fin 2009 environ, fonctionne moins souvent puisque certains sites se dotent désormais de protections spécifiques…

    Aujourd’hui, pour certains de ces sites plus verrouillés (Ex UTLS), on peut recommander logiciel Streamtransport. En effet si DownloadHelper reste inerte sur une page contenant une vidéo qui joue, alors on peut tenter de se servir de streamtransport comme d’un navigateur sur la page voulue et souvent celui-ci proposera une possibilité de capture. Attention, parfois il ne suffira pas mettre l’URL de la page web contenant une ou des vidéos, il faudra parfois trouver l’astuce pour que la vidéo voulue, quasi seule, s’exécute à l’écran  (avec son application web). NB : Ce peut même être une adresse commençant par rstp ou mstp  par exemple (mais pas forcément)…

     

    1.3)            La capture d’émissions de TV provisoirement disponibles sur sites de chaînes offrant des possibilités de rattrapage (TV-Replay) ou assimilés

    La principale différence avec le cas précédent est que ces sites laissent leurs ressources disponibles moins longtemps (souvent pas plus de 7 jours) mais surtout ces pages sont dotées de dispositifs de protection du streaming. Ainsi, les solutions ordinaires ne marchent pas (pas même la technique d’aller chercher la vidéo dans le cache du navigateur). Or ce genre de restriction gagne lentement du terrain sur le web, non seulement dans les sites des chaînes TV mais aussi dans certains sites institutionnels…

    C’est par exemple le cas des chaines de France Télévision qui utilisent maintenant une plateforme commune pour ces rediffusions libres mais limitées, la plateforme pluzz.fr.

    Dans ces cas, TVO est un logiciel qui permet de regarder et d’enregistrer de telles vidéos sur son PC . On a cité  Pluzz .fr mais ça peut être aussi  les sites de TF1, Canal+, TV5, M6, Arte, Arte Live Web, Direct 8, W9, TMC, Virgin 17, Gulli, Histoire, Medici, Canal D, Historia, Ztélé, ainsi que la Web TV d’Orange pour les abonnés…

    1.4)            La VOD

    Si ces systèmes un peu protégés se développent, c’est que –parallèlement- se développe une offre payante d’émissions archivées. C’est la VOD (video on demand). Il ne faut pas négliger cette possibilité qui peut être pratique en même temps que consolidée en droit. Cependant il faut faire attention car le système de protection des limites est le fameux DRM qui amène pas mal de restrictions (pas de transférabilité des vidéos au-delà de 2 ou 3 supports possibles, et durée limitée (plus ou moins suivant le prix d’achat) programmée pour s’achever en rendant le fichier inutilisable au-delà…

    2)      La conversion et le montage

    Le montage élémentaire d’une vidéo consiste à découper la vidéo pour supprimer des éléments inutiles ou pour sélectionner des extraits. Avant de pouvoir monter une vidéo, il est nécessaire de la convertir dans les formats vidéos acceptés par le logiciel de montage vidéo.

    Format Factory vous permet de convertir tout type de fichiers multimédia (audio, vidéo, image, etc.). Il accepte la plupart des formats vidéos. Il permet également de sélectionner le début et la fin de la vidéo (ce qui permet de choisir un extrait). Toutefois, dans la version actuelle, le découpage ne semble pas assez précis pour que Format-factory puisse être considéré comme un logiciel de montage vidéo

    Free Video Dub permet d’enlever les moments faibles d’une vidéo (en format FLV)

    Mpg2Cut2 permet de sauvegarder des extraits (en format Mpeg MPG et AVI)

    Cut assistant permet de prendre et lier (ou non) les morceaux choisis dans un fichier WMV mais ce format est interprété de plusieurs façons selon les producteurs et il arrive plus souvent maintenant que cut-assistant  coince sur un fichier WMV… Mais dans ce cas il est fréquent que le même fichier cause aussi une difficulté dans l’outil suivant…

    Windows Movie Maker est un logiciel de montage plus puissant et intuitif. Il permet par exemple d’ajouter des titres…  Mais il n’accepte de travailler que sur des vidéos de format WMV. De plus, quand les vidéos sont de médiocre qualité, il est fréquent que le montage échoue dans sa phase d’enregistrement. Le problème est apparemment moins fréquent dans les nouvelles versions du logiciel sous Vista ou 7.

    3)      Solutions pour mettre à disposition des vidéos

    3.1) Echanger des vidéos

    Les vidéos sont trop volumineuses pour s’échanger par mail. On peut passe par FREE à l’adresse (http://dl.free.fr/) qui est un service d’envoi de fichiers.

    3.2) Mettre des vidéos en ligne (disponible à partir d’internet)

    On peut utiliser les services de DailyMotion, Youtube, ou Vimeo,  (ou Wat)…, ce qui suppose une inscription préalable. La taille des vidéos plus ou moins limitée (D : 20 minutes ; V : 500 MO/ semaine ; Y : désormais jusqu’à 2 GO). Un blog peut facilement utiliser les vidéos déposées sur ces sites (à l’aide du code « Embed ») …

    4)      Créer un blog et y insérer des vidéos.

    4.1) Blogs personnels offerts par les fournisseurs d’accès

    Les principaux FAI (Orange, Free, …) proposent, dans leurs services gratuits, l’hébergement et l’aide à la conception de blogs personnels. Si ces services étaient a priori destinés aux clients de ces opérateurs, ils sont maintenant également ouverts aux « visiteurs » : tout titulaire d’une adresse e-mail quelconque (chez gmail.com par exemple) peut en bénéficier.

    - Pour Orange voir :  http://sitexpress.orange.fr  (crée un site de type http://formation-mc.monsite-orange.fr )

    - Pout Free voir : http://blog.free.fr   (crée un site de type http://formatice.blog.free.fr/ )

    4.2) Blogs personnels offerts par des sites d’hébergement et de partage de blogs

    Il y en a beaucoup ! Et d’une grande facilité d’utilisation

    On peut commencer par évoquer le champion de l’offre de service gratuits aux internautes qu’est Google (bien qu’il soit devenu un « maître du monde » avec ce genre de « générosité » !) ; en effet, parmi ses « Plus » il propose le service Blogspot ou Blogger (c’est le même) …

    Voir : https://sites.google.com  (crée un site de type http://ses42.blogspot.com/ )

    On peut, de préférence, évoquer un site dédié aux blogs pédagogiques : « Le web pédagogique ». Il présente l’avantage d’un environnement propice et il offre un petit guide bien adapté (quoiqu’assez général pour convenir à toutes les solutions du même type) …

    Voir : http://lewebpedagogique.com/  (crée un site de type http://lewebpedagogique.com/ecodico/ )

    On peut, pour ses avantages marginaux, évoquer aussi Canalblog, qui présente les mêmes avantages que les autres avec une plus grande facilité pour joindre des documents de toutes sortes à commencer par de simples fichiers d’outils bureautique. On peut aussi l’apprécier pour la simplicité de son module d’administration de plusieurs blogs de classes par exemple…

    Voir : http://www.canalblog.com/ (pour créer un site de ressources de type http://sesloire.canalblog.com/ ou d’accompagnement de cours comme http://ses42.canalblog.com/ avec le « blog de classe » correspondant comme http://2nde1.canalblog.com/ )…