Programmes

Publié le 29 févr. 2012 Modifié le : 1 mars 2017

Écrire à l'auteur

Le  mercredi 29 février 2012

Programme d'enseignement des langues vivantes en classe de seconde générale et technologique

Bulletin officiel spécial n°4 du 29 avril 2010

  • Enseignements commun, d'exploration et facultatif
    Programme d'enseignement des langues vivantes en classe de seconde générale et technologique

    NOR : MENE1007260A
    RLR : 524-5
    arrêté du 8-4-2010 - J.O. du 25-4-2010
    MEN - DGESCO A1-4

     


    Vu code de l'Éducation ; arrêté du 27-1-2010 modifié ; avis du CSE du 31-3-2010

    Article 1 - Le programme de langues vivantes, pour l'enseignement commun et pour l'enseignement d'exploration ou facultatif de la classe de seconde générale et technologique, est fixé conformément à l'annexe du présent arrêté.
     
    Article 2 - Les dispositions du présent arrêté entrent en application à la rentrée de l'année scolaire 2010-2011.
     
    Article 3 - L'arrêté du 30 juillet 2002 relatif au programme d'enseignement des langues vivantes en classe de seconde générale et technologique est abrogé à la rentrée de l'année scolaire 2010-2011.
     
    Article 4 - Les dispositions concernant la classe de seconde figurant dans l'arrêté du 28 juin 1989 relatif aux programmes de danois dans les lycées sont abrogées à la rentrée de l'année scolaire 2010-2011.
     
    Article 5 - Les dispositions concernant la classe de seconde figurant dans l'arrêté du 24 mars 1987 relatif aux programmes de grec moderne dans les lycées sont abrogées à la rentrée de l'année scolaire 2010-2011.
     
    Article 6 - Les dispositions concernant la classe de seconde figurant dans l'arrêté du 11 août 1987 relatif aux programmes de japonais dans les lycées sont abrogées à la rentrée de l'année scolaire 2010-2011.
     
    Article 7 - Le directeur général de l'enseignement scolaire est chargé de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au Journal officiel de la République française.
     
    Fait à Paris, le 8 avril 2010
    Pour le ministre de l'Éducation nationale, porte-parole du Gouvernement,
    et par délégation,
    Le directeur général de l'enseignement scolaire,
    Jean-Michel Blanquer