Vous êtes ici  :   Accueil > Assistants > Boîte à outils
Connectez-vous

Accueil

Boîte à outils

Publié le Mar 2, 2012 Modifié le : Apr 7, 2012

Écrire à l'auteur

Le  Friday, March 2, 2012

Mission et modalités d’intervention des assistants

Mission et modalités d’intervention des assistants

  • Document de référence : circulaire parue au bulletin officiel du 1er janvier 2009.


    Service et rôle de l’assistant

    - 12 heures par semaine

     - période d’observation recommandée (une à deux semaines) : l’assistant assiste aux cours des professeurs de sa discipline ou d’autres disciplines. Il peut ainsi se familiariser avec le système français, observer le comportement des élèves, prendre contact avec eux … Il peut observer le professeur (comment il interroge les élèves, comment il évolue dans la classe, comment il utilise le tableau, comment il gère le temps…). Cette observation lui permettra de connaître le niveau de langue des élèves, de découvrir les rapports enseignant/ élèves et de prendre des repères. Il ne s’agira, en aucun cas, d’imiter l’enseignant ou de se substituer à lui.


    Intervention de l’assistant

    Une priorité est donnée à la classe de seconde.

    La contribution de l’assistant portera surtout sur l’oral. Cependant, toutes les modalités d’intervention sont possibles et toujours en étroite collaboration avec le professeur.

    - L’assistant intervient : 
    — seul avec un petit groupe d’élèves, sur un thème ciblé par le professeur.

    — avec le professeur, en même temps, dans des salles différentes, avec une demi-classe chacun.

    — avec le professeur, dans la même salle, dans une relation de complémentarité.

    Il est nécessaire que l’assistant travaille toujours en accord avec le professeur (thème, support, suggestions diverses… ) et prépare consciencieusement son cours. Cette complémentarité entraînera un apprentissage efficace et un renforcement des connaissances acquises.

     

    Exemple thématique

    Si le professeur retient « la ville » comme objet d’étude en classe de seconde, on peut envisager différentes activités de sensibilisation, prolongement ou d’approfondissement conduites par l’assistant : 

    — utiliser un plan de rue ou de métro et apprendre à se diriger 
    — visionner et décrire une scène de rue dans un film 
    — décrire des photos ou cartes postales de la ville de l’assistant 
    — créer un poème sur une ville 
    — participer à un débat sur les avantages et les inconvénients de la vie en ville 
    — préparer un jeu de rôle : acheter dans un magasin, s’adresser à un service public, guider des touristes et leur faire découvrir monuments et musées…


    On peut suggérer la participation de l’assistant dans les domaines suivants : 
    — enseigner du lexique, 
    — corriger la prononciation, 
    — entraîner à la lecture, 
    — favoriser une prise de parole en continu (récits, exposés…) 
    — préparer un voyage (découverte du pays, création d’un journal de bord…)
    et envisager une multitude d’autres possibilités selon les besoins.


    - L’assistant peut également intervenir face à un seul élève (soutien, conversation, préparation à un oral d’examen…), accompagner les élèves sur le Net, produire des enregistrements de cassettes, apporter une aide directe au professeur…

    - Pour s’assurer que les élèves travaillent avec sérieux et assiduité, le professeur ne devra pas hésiter, s’il le désire, à faire porter son évaluation sur des travaux ou des activités menées sous le contrôle de l’assistant.

    - Si l’assistant possède des compétences particulières, il peut également animer un club ou un foyer.

    Quelques exemples de projets développés par des assistants :

    — courriels échangés avec des élèves étrangers 
    — rédaction de dialogues de théâtre 
    — concours d’écriture 
    — création d’une bande dessinée autour d’un thème 
    — animation d’un cours de salsa 
    — organisation d’une journée festive sur le pays de l’assistant 
    — découverte de la chanson hispanique et création d’un orchestre ou d’une chorale


    - Le rôle de l’assistant sera d’apporter une authenticité et de montrer la diversité de la langue espagnole, de susciter la parole souvent de façon ludique et de donner aux élèves le goût et la curiosité de découvrir une culture et une civilisation.


    En fin d’année, il serait utile que l’assistant constitue un dossier sur son vécu dans sa ville d’affectation (logement, transports, loisirs…) et fournisse quelques pistes d’ordre pédagogique (témoignages,explications, conseils…) qui pourraient servir de référence à l’assistant suivant.