Connectez-vous

Accueil

2.1.1 EO Oral

Publié le Apr 1, 2013

Écrire à l'auteur

Le  Monday, April 1, 2013

Pertinence analyse classes sociales ?

Sujet oral. L. Auffant

  • QUESTION PRINCIPALE (10 POINTS) :

    Expliquez pourquoi l’analyse de la société française actuelle à l’aide des classes sociales semble de moins en moins pertinente.

    QUESTIONS COMPLEMENTAIRES (10 POINTS) :

    Question complémentaire de savoir-faire (3 points)

    1. À l'aide de données chiffrées du document 2, montrez que d’autres critères que les classes sociales sont pertinents pour regrouper ensemble des individus.

    Questions complémentaires de connaissances

    2. Exposez une limite du PIB comme indicateur de mesure de l’activité économique. (3 points)

    3. Quels peuvent être les rôles des partenaires sociaux sur le marché du travail ? (4 points)

     

    Document 1 

     

    Le conflit central, lié aux rapports de classe, perd sa centralité pour des raisons qui tiennent autant à des transformations objectives qu’à l’évolution des représentations. Les mouvements des « sans » (sans travail, sans logement, sans papiers) apparaissent excentrés par rapport aux conflits du travail, même dans le cas des chômeurs : ceux-ci sont davantage perçus comme des exclus que comme des ouvriers ou des employés sans travail. La différenciation des statuts par rapport à l’emploi, l’accroissement de populations subsumées(1) sous le terme d’exclusion, la montée de registres identitaires (identités « ethniques », de sexe, d’âge) déconnectés des appartenances de classe, continuent à brouiller les clivages sociaux classiques.

    La montée des clivages identitaires indexés sur l’origine concourt particulièrement au brouillage des appartenances de classe. Dans certains espaces, les individus ont tendance à se définir davantage selon leur communauté « ethnique » que par leur statut social et professionnel.

     

    Source : Serge Bosc, Stratification et classes sociales, A Colin, coll. Cursus, 2011 (7ème édition).

    1 : subsumées : englobées.

     

    Document 2 : les activités culturelles pratiquées au cours des douze derniers mois, par sexe, par âge, en % de chaque groupe.

    Sur 100 personnes de chaque groupe

    Tricot, broderie ou couture

    Faire de « bons plats » ou essayer de nouvelles recettes

    Faire des travaux de bricolage

    Jouer à des jeux vidéo tous les jours ou presque

    ENSEMBLE

    19

    52

    49

    6

    SEXE

    Hommes

    1

    37

    64

    9

    Femmes

    35

    65

    36

    4

    ÂGE

    15-19 ans

    7

    39

    28

    21

    20-24 ans

    9

    56

    46

    11

    25-34 ans

    13

    59

    58

    9

    35-44 ans

    16

    55

    61

    6

    45-54 ans

    20

    55

    55

    4

    55-64 ans

    25

    51

    50

    3

    65 ans et plus

    28

    44

    38

    1

    Source : Enquête Pratiques culturelles des Français, 2008 - DEPS Ministère de la Culture et de la Communication.