Connectez-vous

Accueil

Regards croisés

Publié le Jul 1, 2013

Écrire à l'auteur

Le  Monday, July 1, 2013

Diss. coût travail / emploi

Faut-il baisser...

  • CALCULATRICE INTERDITE

    PORTABLE(S) DEVANT VOUS

     Dissertation

    Il est demandé au candidat :

    -          De répondre à la question posée explicitement ou implicitement dans le sujet ;
    -          De construire une argumentation à partir d’une problématique qu’il devra élaborer ;
    -          De mobiliser des connaissances et des informations pertinentes pour traiter le sujet, notamment celles figurant dans le dossier ;
    -          De rédiger en utilisant un vocabulaire économique et social spécifique et approprié à la question, en organisant le développement sous la forme d’un plan cohérent qui ménage l’équilibre des parties.

     Il sera tenu compte, dans la notation, de la clarté de l’expression et du soin apporté à la présentation.

    Sujet

     Faut-il baisser le coût du travail pour créer des emplois ?

     

    DOCUMENT 1

     Évolution de l'emploi salarié en France depuis 1975 (en milliers et en %)

     

     

    1975

    1990

    2007

    2008

    Emploi salarié typique (1)

    15 952

    14 787

    15 744

    15 783

    Emploi précaire (2)

    217

    1 324

    3 154

    3 030

    - Intérimaires

    0

    232

    538

    544

    - Contrat à durée déterminée

    0

    593

    1 820

    1 755

    - Stages et contrats aidés

    52

    276

    436

    395

    - Apprentissage

    165

    223

    360

    336

    En % de l’emploi salarié

    1,2

    7,0

    13,5

    13,1

    Salariés à temps partiels (3)

    1 320

    2 650

    4 408

    4 379

    Emploi atypique (2 + 3)

    1 537

    3 974

    7 562

    7 409

    En % de l’emploi salarié

    8,7

    21,2

    32,4

    31,9

    Emploi salarié total

    17 489

    18 761

    23 306

    23 192

    En % de l’emploi total

    79

    87

    89

    89,5

    Source : Insee Première n° 1009, mars 2005, actualisé Enquête emploi de mars 2009.

    DOCUMENT 2

    Les travaux microéconomiques montrent clairement que les nouvelles politiques de l'emploi, centrées dans un premier temps sur l'allégement du coût du travail au voisinage du SMIC , puis dans un second temps sur la RTT(1) couplée à de nouvelles exonérations, ont participé au moins sur le court terme aux créations d'emplois […]. Les allégements Balladur et Juppé auraient permis de créer autour de 300 000 emplois à proximité du SMIC. Ainsi, la France connaît entre 1995 – 1997 une inflexion sensible dans l'évolution de l'emploi non qualifié : sa part dans l'emploi total se stabilise puis progresse. Concomitamment(2), les entreprises manufacturières françaises ont de bons résultats à l'export, tiré par une compétitivité retrouvée.

    Les estimations de l'impact des lois Aubry sont elles aussi convergentes : autour de 350 000 créations d'emplois.

    Source : Philippe Askenasy, Les décennies aveugles, Seuil , 2011,

    (1)    Réduction du temps de travail
    (2)    En même temps

     

    DOCUMENT 3

    Protection de l'emploi et taux de chômage dans les pays de l'OCDE en 2008

    protec chomage 

    Lecture : L’indicateur de l’OCDE du degré de protection de l’emploi mesure les procédures et les coûts qu’impliquent le licenciement de travailleurs à titre individuel ou de groupes de travailleurs, ou les procédures d’embauche de travailleurs sous contrats de durée déterminée et sous contrats de travail temporaire.

    L’indicateur est compris entre 0 (protection de l’emploi la plus faible) et 6 (protection de l’emploi la plus élevée).

    Source : OCDE, 2009.


    DOCUMENT 4

     couts salariaux

     

    Source : http://www.coe-rexecode.fr/