Connectez-vous

Accueil

Généralités

Publié le 20.10.2013 Modifié le : 02.01.2014

Écrire à l'auteur

Le  Sonntag, 20. Oktober 2013

Réviser cours de SES

Détaillé et illustré

  • Comment réviser un cours de SES enseignement obligatoire de terminale (éventuellement première) de manière efficace ?

    Ne pas se contenter de lire le cours…. mais réviser en se posant des questions…

    Méthode

    Application avec le thème 2 des regards croisés 

    Premier temps :

    Prendre appui sur la partie du programme de terminale que l’on veut réviser et le texte sur les épreuves du baccalauréat (BO).

    Lire une première fois son cours en cherchant des libellés de dissertation qui pourraient être posés sur le thème. A cet effet, on construira des libellés de dissertation en utilisant les notions des 2 premières colonnes et des titres de thème et dans le respect de ce qui est écrit « explicitement dans les IC » (on utilisera les notions de première de la 3ième colonne que s’ils elles permettent de proposer un sujet explicitement dans les IC).

    Cette méthode permet de donner du sens à l’apprentissage du cours parce que l’on cherche à quoi les connaissances peuvent servir. Or on ne peut bien apprendre que quand on sait à quoi vont servir les connaissances et comment les utiliser !

    Cette méthode permet aussi de réutiliser les savoirs dans des contextes différents ce qui est un bon moyen pour vérifier la compréhension.

    Extrait du programme de terminale enseignement obligatoire (BO 2013)

    2. Travail, emploi, chômage

    2.2. Quelles politiques

    pour l’emploi ?

     

    Flexibilité du

    marché du travail,

    taux de chômage,

    taux d’emploi,

    qualification,

    demande anticipée,

    salariat,

    précarité, pauvreté.

    Afin de montrer que la diversité des formes et des analyses du chômage explique la pluralité des politiques, on analysera les politiques macroéconomiques de soutien de la demande globale pour lutter contre le chômage keynésien, les politiques d'allégement du coût du travail pour lutter contre le chômage classique, les politiques de formation et de flexibilisation pour réduire la composante structurelle du chômage.

    On soulignera que les politiques de l'emploi sont aussi fondées sur la prise en compte du rôle du travail et de l'emploi dans l'intégration sociale. On se demandera en quoi ce lien entre travail et intégration sociale est fragilisé par certaines évolutions de l'emploi.
    Acquis de première : chômage, productivité, demande globale, politique monétaire, politique budgétaire, rationnement.


    Extrait du BO sur les modalités des épreuves :
    « Dissertation s'appuyant sur un dossier documentaire
    Le sujet porte sur un contenu figurant explicitement dans les indications complémentaires du programme ; son énoncé utilise les notions des titres des thèmes et des deux premières colonnes du programme ainsi que celles des acquis de première figurant en troisième colonne de ce même programme de terminale. Le libellé du sujet ne consiste pas en une question de cours. Le candidat devant élaborer lui-même sa problématique, il convient d'éviter dans la mesure du possible les énoncés induisant un plan-type. »

     

    1. Montrez que la diversité des formes et des analyses du chômage expliquent la pluralité des politiques économiques à mettre en œuvre.
    2. Analysez les politiques macroéconomiques de soutien de la demande globale pour lutter contre le chômage
    3. Analysez les effets des politiques d’allégement du coût du travail pour lutter contre le chômage
    4. Dans quelle mesure les politiques d’allégement du coût du travail permettent–elles de lutter contre le chômage ?
    5. Dans quelle mesure les politiques de soutien de la demande permettent–elles de lutter contre le chômage ?
    6. Dans quelle mesure les politiques de formation et de flexibilisation permettent–elles de réduire le chômage ?
    7. En quoi  les politiques de l’emploi sont-elles  fondées sur la prise en compte du rôle du travail et de l’emploi dans l’intégration sociale. ?
    8. En quoi le lien entre le travail et l’intégration sociale est–il fragilisé par certaines évolutions de l’emploi ?...

    Deuxième temps :

    Etudier les sujets trouvés précédemment dans des tableaux sur le modèle ci-contre.

    Cela permet de s’entraîner à trouver le plan adéquat pour chaque sujet.

    Exemple avec le sujet 3 « Analyser les effets des politiques d’allégement du coût du travail pour lutter contre le chômage »

    Mots Clés

    Formule verbale

    Reformulation

    Type de plan

    Effets

    Politiques allègement coût du travail

    Lutte contre chômage

    Analysez les effets

    Quelles peuvent-être les conséquences des politiques d’allègement du coût du travail sur le chômage ?

    1. Des effets qui peuvent être positifs en cas de chômage classique 
    2. Des effets pervers en cas de chômage lié à une insuffisance de la demande ou d’origine structurelle

     

    Troisième temps :

    Pour chacun des sujets trouvés (*), mettre sur une feuille le plan choisi pour traiter le sujet en distinguant les grandes parties.

    (*) Ne pas traiter les sujets simultanément (et tous les sujets) mais l’un après l’autre et en privilégiant ceux qui vous semblent les plus difficiles.

    Exemple avec le sujet 3 « Analysez les effets des politiques d’allégement du coût du travail pour lutter contre le chômage »

    1/ Effets positifs en cas de chômage classique

    2/ Effets pervers en cas de chômage lié à une insuffisance de la demande et/ou structurel

    A/ …………..

     

    B/ …………………… 

    A/ … en cas de chômage keynésien…

     

    B/ … en cas de chômage aux causes structurelles

     

    Quatrième temps :

    Lire son cours en essayant de compléter le plan trouvé précédemment avec les connaissances utiles pour traiter le sujet.

    A vous de jouer !!!

    Exemple avec le sujet 3 « Analysez les effets des politiques d’allégement du coût du travail pour lutter contre le chômage »

    1/ Effets positifs en cas de chômage classique…

    2/ Effets pervers en cas de chômage lié à une insuffisance de la demande et/ou structurel.

    A/ ………

    B/ …………

    A/ …………..

    B/ ………………