Vous êtes ici  :   Accueil > Ressources pédagogiques > Méthodologie > TD
Connectez-vous

Accueil

TD

Publié le 1 déc. 2013

Écrire à l'auteur

Le  dimanche 1 décembre 2013

Se préparer à l'EC

TD version élève

  • L’épreuve composée (4 heures)

     

    Les consignes du baccalauréat pour l’épreuve composée :
    Cette épreuve comprend trois parties.
    1.       Pour la partie 1 (Mobilisation des connaissances), il est demandé au candidat de répondre aux questions en faisant appel à ses connaissances personnelles dans le cadre de l’enseignement obligatoire
    2.       Pour la partie 2 (Étude d’un document), il est demandé au candidat de répondre à la question en adoptant une démarche méthodologique rigoureuse de présentation du document, de collecte et de traitement l’information.
    3.       Pour la partie 3 (Raisonnement s’appuyant sur un dossier documentaire), il est demandé au candidat de traiter le sujet
    -         en développant un raisonnement ;
    -         en exploitant les documents du dossier ;
    -         en faisant appel à ses connaissances personnelles ;
    -         en composant une introduction, un développement, une conclusion.
     
    II sera tenu compte, dans la notation, de la clarté de l'expression et du soin apporté à la présentation.

     

    I / PRESENTATION DE L’ÉPREUVE ET DES ATTENTES

     

                A / Partie 1 : mobilisation de connaissances  (6 points)

     

    Le sujet comporte deux questions portant sur deux domaines (économie, sociologie, regards croisés) différents du programme. Chaque question est notée sur 3 points.

     

    Objectifs :

    Etre capable de restituer des connaissances en montrant que l’on comprend des mécanismes, des différences entre des notions, des théories…

     

    Conseils :

    Apprendre régulièrement toutes les définitions des mots-clés.
    Illustrer les notions par des exemples, des mécanismes.
    Réfléchir à la consigne donnée : repérer le verbe utilisé (comparer n’est pas synonyme de distinguer) ainsi que la (les) notion(s) sur la(les)quelle(s) porte chaque question.
    Ne pas faire trop court ni trop long : ½  à une page par réponse.

     

                B / Partie 2 : étude d’un document. (4 points)

     

    Le sujet comporte un document factuel (graphique, tableau statistique, récit de vie…) et une consigne du type : vous présenterez le document puis montrerez qu’il met en évidence… (qu’il permet d’expliquer…)

     

    Objectifs :

    Etre capable de présenter clairement les éléments autour du document.
    Etre capable d’utiliser une partie ou l’intégralité du document lui-même = être capable de sélectionner des informations pertinentes.

     

    Conseils :

    S’entraîner en cours de SES, en ECJS, en AP à présenter les documents et à réfléchir à la source.

     

                C / Partie 3 : raisonnement s’appuyant sur un dossier documentaire (10 point)

     

    Le sujet comporte une consigne et deux ou trois documents de nature différente (texte, graphique…).
    Le sujet porte « sur un contenu figurant explicitement dans les indications complémentaires du programme et son énoncé utilise les notions des titres des thèmes et des deux premières colonnes du programme, ainsi que celles des acquis de première figurant en 3ème colonne du programme de terminale ».
    Le domaine (économie, sociologie, regards croisés) de la partie 3 de l’épreuve composée est différent de celui de la dissertation.

     

    Objectifs :

    Présenter un raisonnement en rédigeant une introduction, un développement structuré et une conclusion.
    Etre capable de sélectionner des informations pertinentes dans les documents (sans les paraphraser ni en effectuer un commentaire systématique et détaillé) et parmi ses connaissances personnelles.
    Etre capable d’organiser le développement à partir des documents et des connaissances personnelles autrement dit être capable de combiner des informations issues de plusieurs sources. Le développement devra comporter plusieurs paragraphes. Attention ne pas aller à la ligne pour chaque nouvelle phrase : chaque paragraphe doit correspondre à un élément de réponse.

     

    II / METHODE DE TRAVAIL (durée indicative, consultez sa montre lors des DS)

     

                A / Réponses aux deux questions de la partie 1. (1 heure)

     

    Repérer les mots-clés du programme de SES.
    Repérer la consigne donnée.

    S’entraîner durant l’année pour voir si on a le temps de rédiger toute la réponse au brouillon ou uniquement les grandes lignes.

     

    Exercice : retrouver les attentes correspondant à chacune des consignes suivantes :

     

    1. Analyser. 2 Présenter, exposer, décrire 3. Comparer. 4. Déduire.  5. Définir.
    6. Distinguer. 7. Expliquer. 8. Illustrer. 9. Justifier. 10. Représenter.
    11. Résumer. 12. Synthétiser.

     

    -          Décrire un phénomène, un mécanisme, et l’expliquer.
    -          Mettre en parallèle deux ou plusieurs faits, phénomènes, situations, mécanismes, etc., de façon à isoler des différences.
    -          Donner les éléments susceptibles de présenter un fait, un phénomène, une situation, un mécanisme, etc.
    -          Mettre en parallèle deux ou plusieurs faits, phénomènes, situations, mécanismes, etc., de façon à isoler des ressemblances et/ou des différences.
    -          Rédiger une phrase présentant les caractères (ou caractéristiques ou attributs). Cette consigne concerne essentiellement les concepts.
    -          Donner les éléments nécessaires pour faire comprendre un fait, un phénomène, une situation, un mécanisme, etc.
    -          Donner les raisons qui permettent de conclure : « vrai ».
    -          Traduire graphiquement des données chiffrées ou textuelles.
    -          Donner un exemple.
    -          Enoncer l’essentiel en condensant les idées.
    -          Rassembler des éléments divers en un tout cohérent.  
    -          Donner une ou des conséquences logiques d’une situation, d’un mécanisme, etc.

     

                B / Réponse à la question de la partie 2. (40 minutes)

     

    1 / Présentation du document : les éléments indispensables :

     

    La nature du document : graphique (histogramme, diagramme circulaire, en bâtons), tableau statistique + unité(s), extrait d’un journal quotidien (le Monde), extrait d’une revue (Alternatives économiques, Sciences Humaines, Les cahiers français, Problèmes économiques, Ecoflash), extrait d’un livre.
    L’auteur (son nom ne figure pas toujours)
    La source (nom de l’organisme, nom de l’enquête, nom du livre dont est extrait le document)
    La date
    Le champ s’il est précisé.

     

    Les données statistiques

    Pour la France : INSEE (Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques), INED (Institut National des Etudes démographiques), DARES (direction de l’animation, de la recherche, des études et des statistiques), DREES (direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques), crédoc (centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie), céreq (centre d’études et de recherches sur les qualifications).
    Données internationales : Eurostat, OCDE, FMI, OMC, PNUD, CNUCED, Banque mondiale.

     

    Les documents mentionnant une source en ligne : repérer s’il s’agit d’un site ministériel (gouv), officiel : vie-publique.fr ou rapports du CAE (conseil d’analyse économique), du Sénat.

     

    2 / Étude du document : des conseils

     

    Retenir les informations les plus importantes (si le document comporte 20 données, ne pas faire une phrase pour chaque donnée) et les hiérarchiser (exemple trois données les plus marquantes).
    Utiliser les phrases-types (ex : sur 100.. en moyenne…) pour intégrer des données statistiques.
    Dans les graphiques et les tableaux statistiques, attention aux «autres ».
    Citer et commenter des passages si le document est un texte. Afin d’éviter la paraphrase, reformuler le texte en vous aidant de vos connaissances.

     

                C / Construction du raisonnement (partie 3) (2 heures 10)

     

    1 / Réflexion sur l’énoncé de la question (10 minutes).

     

     

    2/ L’exploitation du dossier documentaire (30 minutes). 

    Repérer pour tous les documents :

     

     

     

    Pour les tableaux statistiques et les graphiques :

     

     

     

    Pour les schémas :

     

     

    Pour le texte :

     

     

     

    Conseil : écrire sur les documents mais aussi sur son brouillon (recto seulement). Le brouillon pourra être organisé ainsi :

    N° du doc

    Arguments (idées, chiffres importants)

    Connaissances utiles à relier au document (définitions, faits, auteurs, mécanismes)

    Plan (§)

    Doc 1

     

     

     

    Doc 2

     

     

     

    (Doc 3)

     

     

     

     

    3 / Elaborer le plan (15 minutes).

     

    Pour chaque grande partie ou paragraphe, rassembler les apports des documents et mobiliser des connaissances (travail déjà effectué dans l’étude de documents).

     

    Il faut regrouper au maximum les différents arguments et réfléchir à un ordre logique pour déjà penser aux transitions.

    Conseil : aidez-vous de la structure du programme (colonne « indications complémentaires ») et de vos cours pour structurer votre raisonnement.

    Exemple 1 : à l’aide de vos connaissances et du dossier documentaire, vous montrerez que les inégalités peuvent avoir un caractère cumulatif. (sujet tiers temps 2013)

    Cours : un schéma sur le cumul des inégalités

    Exemple 2 : à l’aide de vos connaissances et du dossier documentaire, vous montrerez que la famille contribue à l’intégration sociale des individus (Polynésie, 2013)

    Cours :  La famille assure un rôle intégrateur important de par sa fonction socialisatrice (exemples des réussites paradoxales et de la socialisation différenciée) et via la fonction de solidarité (soutien financier, moral, domestique, mise en réseau).

     

    Des exemples pour vous aider à trouver des paragraphes :

     

    • Constat(s) / explications
    • Constat(s) / causes / conséquences
    • Analyse théorique / confrontation aux faits
    • Conjoncturel (court terme) / structurel  (long terme)
    • Direct / indirect
    • Quantitatif / qualitatif
    • Micro / macro
    • Economique / social
    • Par rapport aux différents agents : ménages, entreprises, Etat ; salariés/patrons ; offre/demande.
    • Par rapport à différentes instances d’intégration : travail, famille, école.
    • Aspect positif / aspect négatif
    • Opposition de deux interprétations – deux courants de pensée

     

    4 / Rédaction intégrale de l’introduction et la conclusion au brouillon (15 minutes)

     

    L’introduction doit comprendre :

     

     

     

     

    La conclusion doit comprendre :

     

     

     

     

     

    5 / Recopier l’introduction, rédiger le développement directement sur la copie, recopier la conclusion (1 heure)

     

    D/ Relecture (10 minutes)

     

    Éviter les fautes d’accords (sujet + verbe, nom + adjectif), les fautes sur les noms des auteurs.
    Eviter les contresens.
    Ne pas laisser d’abréviations, par contre les sigles sont autorisés.
    Recompter le nombre de pages, ne pas oublier de rendre un intercalaire.

     

    Grille d’évaluation de l’épreuve composée

    (barème indicatif)

     

    Partie 1 (2 fois 3 points) : pour chaque réponse (3 points)

    • Explicitation du (des) concept(s) (1point)
    • Raisonnement, mécanisme (1,5 point)
    • Illustration (0,5 point)

     

    Partie 2 (4 points)

    • Présentation du document (1 point) : titre, source, unités, période / champ, nature du document
    • Sélection pertinente d’informations. (1,5 point)
    • Traitement de l’information. Réponse sous forme de constat général, une phrase de conclusion par rapport au sujet serait bienvenue. (1,5 point)

     

    Partie 3 (10 points)

     

    • Existence d’une structure comprenant (3à 4  points):
      • Introduction avec contexte, définitions des mots-clés, reprise du sujet
      • Développement cohérent : existence de plusieurs paragraphes logiques, liaisons/transitions
      • Conclusion avec synthèse et ouverture

     

    • Contenu du raisonnement (6 à 7 points) :
      • Utilisation des documents : données chiffrées, calculs, idées importantes… (documents cités)
      • Connaissances : concepts, faits, mécanismes, théories.

    • Forme (0,5 point):
      • Clarté de l’expression
      • Soin (alinéa, saut de lignes)