Vous êtes ici  :   Accueil > Sécurité routière

Sécurité routière

Publié le 8 janv. 2015 Modifié le : 26 mai 2016

Écrire à l'auteur

Le  jeudi 8 janvier 2015

EDUCATION A LA SECURITE ROUTIERE DANS L'EDUCATION NATIONALE

Le continum éducatif, les ASSR,...

  • éducation à la sécurité routière

     

    Education des élèves à la sécurité routière

     

    Les circulaires 2002-229 et 2002-230 du 25 octobre 2002 (BOEN n° 40 du 31 octobre 2002) précisent le continuum éducatif en matière d'éducation à la sécurité routière. En effet, de l'école maternelle à la classe de 3ème de collège, la prise de conscience des dangers de la route, et l'acquisition de connaissances, de comportements réfléchis et responsables sont intégrés au travers des programmes dans les différentes disciplines et dans la vie scolaire.

     

    boen1 Le Bulletin Officiel de l'Education Nationale N° 37 du 9 octobre 2003 complète et précise les modalités de mise en oeuvre du nouveau dispositif sécurité routière

     

                  eduscol01

     

     flechehA l'école : Mise en oeuvre de l'Attestation de Première Éducation à la Route (APER).

    Éducation continue du cycle 1, cycle 2 et cycle 3 qui aboutira à la délivrance de l'Attestation de Première Éducation à la Route en fin de CM2. L'APER valide des savoirs et des savoir-faire pour chaque usage de la route: piéton, passager, "rouleur".

    L'APER est intégrée au livret scolaire et transmise au collège.

     

    Des ressources pédagogiques actualisées sont disponibles sur le site portail de l'éducation nationale , rubrique École logoesrversailles

     

     

     

    flecheh Au collège : Mise en oeuvre de l'Attestation Scolaire de Sécurité Routière (ASSR)

    La circulaire n°2002-230 du 25 octobre 2002 a défini les modalités de mise en oeuvre et validation sociale des attestations scolaires de sécurité routière :

    "Des attestations scolaires de sécurité routière de premier et deuxième niveau sont délivrées aux élèves qui ont subi avec succès le contrôle de connaissances théoriques des règles de sécurité routière. Ce contrôle est obligatoire pour les élèves des établissements d'enseignement public et des établissements d'enseignement privé sous contrat."

      


    Voir l'organisation des épreuves sur le lien ci-dessous

      

    Les chefs d'établissement délivreront une attestation de réussite pour le premier niveau et une attestation pour le second niveau. La première est nécessaire pour circuler à cyclomoteur et la seconde devant figurer au dossier constitué pour se présenter au permis de conduire

      

    Préparation possible de l'ASSR niveau 1 et 2 sur le site portail de l'éducation nationale(Fiches, Vidéo, corrections,..) assr

     

     

     

     

    "Le Brevet de Sécurité Routière (BSR) est délivré aux titulaires d'une attestation de sécurité routière de premier niveau ou de l'attestation de sécurité routière ayant suivi une formation pratique organisée par une personne physique ou morale agréée par le préfet..."

     

     

     

    Ensemble des jeunes qui vont atteindre 14 ans

    ASSR niveau 1 obligatoire.

    L'ASSR de 1er niveau ou 2ème niveau complétée par 3 heures de formation par des professionnels de la conduite donne le Brevet de Sécurité Routière (BSR) obligatoire pour conduire un cyclomoteur à partir de 14 ans.

    Pour les élèves de 5ème et les élèves âgés de quatorze ans. obligatoire pour conduire un cyclomoteur, quel que soit l'âge sauf possession d'un permis de conduire à compter du 1er janvier 2004

    Une attestation délivrée par le chef d'établissement sera nécessaire pour circuler à cyclomoteur

    Ensemble des jeunes qui vont atteindre 16 ans

    ASSR niveau 2 obligatoire

    Pour les élèves de 3ème et les élèves âgés de 16ans, l'ASSR de 2nd niveau est exigée à compter du 1er janvier 2004 pour s'inscrire à l'épreuve théorique du permis de conduire.

    Une attestation est délivrée par le chef d'établissement et sera nécessaire pour constituer le dossier pour se présenter au permis de conduire

     

     

     

    Elèves sortis du système scolaire

    Attestation de Sécurité Routière (ASR)

    BO n° 7 du 12 février 2004

    et annexes

    Pour tous les élèves nés après le 1er janvier 1988, non titulaires de l'ASSR niveau 1 ou niveau 2, et sortis du système scolaire, l'ASR (unique) est exigée pour s'inscrire au BSR ou au permis de conduire.

     

     

     

    Arrêté du 25 mars 2007 

     

    Plaquette d'information sur l'Attestation Scolaire de Sécurité routière 

     

     

    flecheh Au lycée : Au lycée cette éducation à la sécurité routière peut être prolongée dans le cadre de l'éducation civique, juridique et sociale (ECJS), des travaux personnels encadrés (TPE) ou des projets pluridisciplinaires à caractère professionnel (PPCP).

    Cette éducation ne doit pas rester seulement théorique mais s'appuyer sur l'expérience quotidienne des lycéens aux abords des établissements, dans les transports scolaires et pendant les activités extra-scolaires.

    Chaque établissement est invité à établir un diagnostic des risques routiers dans l'environnement quotidien des jeunes.

    Voir projets 

     


    L'accompagnement pédagogique

    Sur le site Eduscol du Ministère des dossiers et des fiches pédagogiques et le répertoire des connaissances et des comportements des usagers de l'espace routier sont téléchargeables

      

     

    Sur le site Portail Internet de ressources sur l'éducation à la sécurité routière :

    http://www.education-securite-routiere.fr/ logoesrversailles

     

    D'autre part les écoles, collèges et lycées peuvent développer des actions sur le thème de la sécurité routière dans le cadre du projet d'école ou du projet d'établissement. Les correspondants sécurité (voir coordonnées ci-dessous) apporteront aux équipes éducatives conseils, informations sur les ressources disponibles.

    Des référents sécurité routière des établissements du second degré  sont formés dans chaque établissement du 2nd degré.