Vous êtes ici  :   Accueil > Ressources académiques

Ressources académiques

Publié le Aug 15, 2011 Modifié le : Nov 30, 2018

Écrire à l'auteur

Le  Monday, August 15, 2011

PPMS dans un EPLE

Exemple de PPMS dans un collège

  • Plan Particulier de Mise en Sûreté face au risque sismique

     

     

     Collège des Bouches du Rhône

    Effectifs 436 élèves, 80 personnels

     

     

     

    STRUCTURE DE L'ÉTABLISSEMENT

    18 classes de la 6ème a la 3ème

    Effectifs élèves

     

    RÉPARTITION

    lambesc03 

    Classe de 6ème A

    Classe de 6ème B

    Classe de 6ème C

    Classe de 6ème D

    Classe de 6ème E

    Classe de 5ème A

    Classe de 5ème B

    Classe de 5ème C

    Classe de 5ème D

    Classe de 4ème A

    Classe de 4ème B

    Classe de 4ème C

    Classe de 4ème D

    Classe de 4ème E

    Classe de 3ème A

    Classe de 3ème B

    Classe de 3ème C

    Classe de 3ème D

    25

    23

    22

    24

    24

    28

    26

    27

    27

    26

    26

    24

    26

    28

    21

    20

    21

    21

     

     
     

     

     

     

    1 - LES RISQUES DANS LA COMMUNE 

     

     Les risques dans la commune : voir site du ministère de l'écologie

     Le Plan communal de sauvegarde: voir site de la ville de Lambesc

    Inondation, Transport de Matières Dangereuses, Feux de forêt, Séisme, Mouvement de Terrain

    .

     lambesc04

     

    Dernier séisme de Lambesc 11 juin 1909

     

     

     

    2 - LE SCENARIO

     

    Le scénario retenu pour la mise en place d'exercice de mise à l'abri est un tremblement de terre dont l'épicentre est situé à proximité de la ville de Lambesc : au niveau du collège le séisme est simulé par un enregistrement sonore diffusé par la sonorisation interne de l'établissement. L'ensemble du collège attend la fin des répliques en se protégeant sous les tables des classes ou près d'un encadrement de porte pour les enseignants. Une fois les répliques passées, les enseignants prennent en charge les élèves et se répartissent les missions afin d'évacuer les non blessés et d'assister les élèves blessés intransportables en l'état. Un premier point de rassemblement est activé dans la cour (zone de regroupement primaire). Les élèves des différentes classes s'y retrouvent dans le calme. Moins d'une minute plus tard, groupés par section et par classe, ils font l'objet d'un appel individuel comme le préconise le Plan Particulier de Mise en Sûreté afin de permettre une première remontée d'information vers la cellule de crise. La cellule de crise est activée dans la loge du gardien du collège par le chef d'établissement dès la fin des secousses.

     

    lambesc01

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    3 - LE SIGNAL D'ALERTE INTERNE

     

     Mise en sûreté externe : l'établissement est témoin du séisme (sonorisation lors des exercices, vibration dans la réalité). L'ensemble des élèves et du personnel se mettent sous les tables jusqu'à la fin des répliques puis rejoignent la première zone de regroupement dans la cour.(si pas de coupure électrique le Chef d'établissement active la sonnerie de fin de cours.

     

     

    4 - MISSIONS DES PERSONNELS

     

     

    fiche prévue (collèges-lycées) Voir B.O. Hors Série N° 3 du 30 mai 2002

    fiches annexe 4 

     

     

     

     

    4-1 - Gestion de la crise en cellule de crise

     

    Mission 1: Chef d'Établissement scolaire

    ( Le Principal) rejoint la cellule de crise située dans la loge du gardien à l'entrée du Collège et réunit les membres qui la compose (Le gestionnaire, l'ouvrier d'entretien, le conseiller principal d'éducation, la secrétaire du principal, le maître ouvrier, l'infirmier ou le médecin scolaire). Il allume la radio " 103.6 Mhz France Bleu Provence". Gère la crise ( appel aux autorités,...) annuaire de crise B.O. Hors Série N° 3 du 30 mai 2002 annexe 6 1

    Le Principal

     

    Mission 2 : Chef de la cellule de crise

    Présence et participation constante dans la cellule de crise - Répartir les missions (Accueil, Relation avec les familles, Interface secours, Transmission et secrétariat, Logistique interne).

    Le Gestionnaire

     

    Mission 3 : Accueil

    Il assure les contrôles des accès de l'établissement - Note la chronologie des mouvements à la porte de l'établissement - Il assure la liaison entre les personnes se présentant à l'entrée de l'établissement et le responsable concerné (Autorité, Médias, Familles).

    Ouvrier d'Entretien

     

    Mission 4 : Interface Secours

    Avant l'arrivée des secours : En l'absence du personnel médical il répond du mieux possible aux fiches conduites à tenir et observation B.O. Hors Série N° 3 du 30 mai 2002. annexe 9 

    annexe 10 (voir liste annexes). - Il met en oeuvre si possible les moyens internes permettant d'éviter les surraccidents. A l'arrivée des secours : Il transmet les informations aux secours - Il accompagne les secours lors de la reconnaissance.

    Conseiller Principal d'Éducation

     

    Mission 5 : Transmission - Secrétariat

    Centralise les appels téléphoniques entrant et sortant et les enregistre sur un cahier d'archivage par ordre chronologique - Note la chronologie des événements et des actions entreprises - Est en liaison avec les lieux d'évacuation, centralise les bilans réguliers des effectifs , des indemnes, blessés et décédés et leur localisation en liaison avec les secours.

    Secrétaire du Principal

     

    Mission 6 : Logistique Interne

    Il coupe le gaz et fait dégager les voies d'accès de l'établissement pour permettre l'arrivée des secours extérieurs - rend opérationnel les locaux prévus pour la cellule de crise de l'établissement - Assure le ravitaillement des personnes indemnes et des personnels - Distribue les mallettes de 1ère urgence.

    Maître ouvrier

     

    Mission 7 : Intervention du personnel Médical

    Infirmier ou Médecin Scolaire

     

     

     

     

     

    4-2 - Communications internes et externes

     

    Téléphones internes et externes + fax si pas de coupure de courant

    Chef établissement : N1

    Cellule de crise : N2

    Standart intérieur : N3

    Acceuil : N3

    Ligne extérieure : ligne du Fax

    Messagers entre la cellule de crise (loge du gardien) et les zones

    Zone de regroupement primaire ( cours de récréation)

    Zone de regroupement secondaire ( stade à proximité)

     

    Agents de service

     

     

     

     

     

     

     

    4-3 - Responsables de zone : (4 zones de mise à l'abri externe)

     

     

    Le responsable de zone :

    Dans la zone de regroupement primaire ( cour de récréation : voir Plan)

    Vérifie les effectifs des élèves de sa zone et donne au messager pour transmission annexe 8

    Utilise les fiches : Conduites à tenir B.O. Hors Série N° 3 du 30 mai 2002. annexe 9

    annexe 10 (voir liste annexes).

    Dans la zone de regroupement secondaire ( stade à proximité)

    Allume la radio sur 103.6 Mhz "France Bleu Provence",

    Gère la mallette de première urgence,B.O. Hors Série N° 3 du 30 mai 2002 annexe 7  (voir liste des annexes).

    Fait part de tous les problèmes (blessé, mouvement de panique etc...) à la cellule de crise via le messager,

    Centralise et traite tous les messages émanant de la cellule de crise,

     

     

     Dans la cour 4 zones (6ème, 5ème, 4ème, 3ème) repérage au sol dans la cour

    Responsable de zone 1 : Enseignant(e) Classe de 6ème (dont l'indice de la classe présente ce jour là est le plus faible ex: 6ème1 ). Les élèves de cette classe sont pris en charge dans la zone 6ème.

    Responsable de zone 2 : Enseignant(e) Classe de 5ème (idem précédemment)

    Responsable de zone 3 : Enseignant(e) Classe de 4ème (idem précédemment)

    Responsable de zone 4 : Enseignant(e) Classe de 3ème (idem précédemment)

     Sur le stade au 4 coins du stade

     

     

     

     lambesc01

     

     

    4-4 - Les Enseignants

     

     

    Les enseignants qui n'ont pas de mission particulière se partagent les élèves des classes sans enseignants car quatre d'entre eux sont responsables de zone.

     

     

     

     

     

     

     

     

    5 - DÉFINITION DES ZONES DE MISE EN SÛRETÉ

     

    Bâtiment : RdC + 2étages

     

    5-1 - Cellule de crise : Dans la loge du gardien à l'entrée du collège

     

    5-2 - Zones de mise à l'abri externe : Les élèves des classes de 6ème, 5ème, 4ème et 3ème rejoignent dans la cour la zone de regroupement primaire. Puis dans un deuxième temps, ils évacuent vers le stade à proximité du collège.

     

    5-3 - Les Plans :

     

    Zones

    Voir

    Plan de masse

    Masse.pdf  

     

     

     

     

     5-4 - Matériels et emplacement spécifiques : Cellule de crise et zone de mise à l'abri externe

    * Constitution des lots mallette de première urgence

     

     

    Emplacements

    Responsable ou faisant fonction

    Mallette de 1ère urgence N° 1

    Cellule de crise

    Responsable de la cellule de crise

    Mallette de 1ère urgence N° 2

    Zone 6ème

    Enseignant(e) classe 6ème

    Mallette de 1ère urgence N°3

    Zone 5ème

    Enseignant(e) classe 5ème

    Mallette de 1ère urgence N°4

    Zone 4ème

    Enseignant(e) classe 4ème

    Mallette de 1ère urgence N°5

    Zone 3ème

    Enseignant(e) classe 3ème

     

     

     

     

     

     

    B.O. Hors Série N° 3 du 30 mai 2002 annexe 7  (voir liste des annexes).

     

     

     
     

     

     

    6 - INFORMATION DE LA COMMUNAUTÉ SCOLAIRE

     

    - En conseil d'administration , les parents d'élèves B.O. Hors Série N° 3 du 30 mai 2002 annexe 2

    - En réunissant le personnel de l'établissement (lorsque le Plan Particulier de Mise en Sûreté a été élaboré suite à la formation de l'équipe risque majeur du collège)

    - En classe les enseignants ont informé les élèves dans le cadre des programmes (S.V.T., Histoire Géo, Instruction civique,...)

     

     

    7- UN EXERCICE ANNUEL DE MISE A L'ABRI

     

    Le collège a bénéficié d'une simulation avec l'aide des secours locaux, de la Mairie, et de l'équipe Risques Majeurs de l'Académie en tant qu'observateur.

     

     

     

     manosque01