Thème Le vivant et son évolution

Publié le Feb 19, 2010

Écrire à l'auteur

Le  Friday, February 19, 2010

La respiration chez divers êtres vivants

La respiration chez divers êtres vivants

  • par Cynthia Esclangon

     

    Niveau :

    5ème

    Contenu notionnel :

    Chez les végétaux comme chez les animaux, la respiration consiste à absorber du dioxygène et rejeter du dioxyde de carbone.

    Description de l’activité :

    Mise en évidence de la respiration de différents êtres vivants à l’aide d’un dispositif ExaO.

    B2i :

    C.1.5 : Je sais paramétrer l’impression C.1.6 : Je sais faire un autre choix que celui proposé par défaut C.2.4 : Je m’interroge sur les résultats des traitements informatiques C.2.7 : Je mets mes compétences informatiques au service d’une production collective

    Durée :

    60 minutes

    Modalités :

     Travail par groupe ( le nombre de groupe dépend du matériel disponible) sur différents êtres vivants : souris, vers de farine, poisson, graines. Remarque : les graines doivent avoir été mises à tremper quelques heures avant les mesures. On peut aussi utiliser des jeunes plantules placées à l’obscurité).

    1/Relier la sonde à dioxygène à l’adaptateur approprié. Brancher l’adaptateur sur l’interface reliée à l’ordinateur. Lancer le logiciel de mesure (concentration de dioxygène en fonction du temps)

    2/ Etalonner la sonde.

    3/ Placer les êtres vivants dans l’enceinte appropriée (prévoir des enceintes adaptées à la taille des individus étudiés : plus les individus occupent d’espace, meilleurs seront les résultats).

    4/ Positionner la sonde à dioxygène dans l’enceinte.

    5/ Lancer l’acquisition. Remarque : si vous disposez d’une sonde à CO2, vous pouvez réaliser le même protocole pour mesurer la variation de concentration de CO2 dans l’enceinte.

    *Ces manipulations peuvent légèrement différer selon la marque et le type de matériel utilisé.

     Travail en classe entière : présentation par un élève de chaque groupe des résultats obtenus - généralisation à l’ensemble des êtres vivants.

    Place de l’activité dans la démarche :

    L’utilisation du dispositif ExaO permet de mettre en évidence que, quelque soit le milieu occupé(air ou eau), les êtres vivants (animaux et végétaux) respirent, c’est-à-dire prélèvent du dioxygène et rejettent du dioxyde de carbone. Ces constats permettent en outre d’introduire la problématique, en recherchant comment les animaux parviennent à réaliser des échanges gazeux avec leur milieu.

    Outils et logiciels nécessaires :

    Dispositif ExaO dont sonde à O2, et éventuellement sonde à CO2.