Connectez-vous

Accueil

Prix littéraire des adolescents du 04

Publié le Jul 8, 2015

Écrire à l'auteur

Le  Wednesday, July 8, 2015

Remise du Prix Littéraire 2015 des Ados du 04

Patricia Mac Kenzie, collège du pays de Banon, Banon, prix littéraire des ados du 04

  • Dédicace de Corvaisier. Prix littéraire 2015 des ados du 04

     

    Le jeudi 21 mai 2015, 250 collégiens et lycéens des Alpes de Haute Provence se sont retrouvés à Manosque pour la journée de remise du Prix Littéraire des Adolescents du 04.

    Le matin a été consacré à la rencontre avec quatre écrivains : Ahmed Kalouaz, Laurent Corvaisier, Franck Prévot, Patrice Favaro. La modération a été assurée par quatre collégiens de Forcalquier qui ont présenté les auteurs et leurs œuvres, chacun présentant la biographie d’un écrivain et leur posant trois questions. Puis à l’aide de boîtes à questions et boîtes à mots, ils ont laissé les auteurs piocher et s’exprimer librement. C’était à la fois ludique et dynamique et tous ont apprécié cette matinée.

    Ahmed Kalouaz nous a offert un poème écrit le matin même à Manosque.

    « Regarde droit, la route est longue,

    La vie et ses lèvres prometteuses,

    Ses hanches fleuries comme des talus

    De coquelicots.

    Au loin, des oliviers préparent le lever

    Du jour, à la faveur d’un virage,

    D’une courbe sur l’onde des moutons

    À l’ouvrage dans les prairies où courent

    Les promesses, et se posent des corbeaux,

    S’envolent des perdrix.

     

    Regarde droit, la route, mes yeux

    Aussi qui vont vers toi, au bout

    De ce long serpent de verdure,

    Et à travers les drailles.

     

    Regarde en toi l’espérance

    Et ces mots que personne ne voit,

    Ces minuscules touches qui deviennent

    Des toiles, des tableaux,

    Sous les caresses d’un pinceau habile.

     

    Regarde, et tes yeux seront bleus

    Ou de pluie, lumineux ou rieurs,

    Ta bouche un chant d’oiseau, le matin

    Une aubade, un refrain

    Qui nous bercera longtemps, longtemps.»

    Manoque, 21 Mai 2015

     

     

    Les classes engagées dans le Prix 2015 ont voté pour leur livre préféré et ont élu 3000 façons de dire je t’aime de Marie-Aude Murail.

    L’auteur a envoyé un petit texte aux lecteurs du Prix

    «Chers amis, je vous remercie d’avoir lu (et élu) 3000 façons de dire je t’aime, un roman que j’ai écrit après avoir rencontré un jeune comédien du Conservatoire de Paris, dont la vocation était née comme pour mes jeunes héros lors d’une soirée au théâtre. Pour lui, c’était à la Comédie française avec ses parents, et il s’était dit : «moi aussi, je monterai sur scène». J’aime écrire des romans d’apprentissage, et notamment des histoires de vocation, aussi diverses que celle de coiffeur pour Louis dans Maïté coiffure ou d’institutrice pour Cécile dans Vive la République ! N’est-ce pas la grande interrogation quand on a entre 12 et 15 ans : que va-t-on faire de sa vie? Comment prendre sa place dans ce monde? Moi qui suis environnée de jeunes gens de 20 ans et plus, je vois bien que cette société ne leur est pas très accueillante, je les encourage à être tout à la fois pragmatiques et rêveurs, je leur répète «Va où ton cœur te porte». C’est ce que font Neville, Bastien et Chloé. Un même rêve les porte et les unit jusqu’à ce qu’ils admettent qu’ils ne sont pas tous faits pour une même destinée. Un échec, un renoncement ne sont pas des défaites, mais un apprentissage de plus. Il y a aussi 3000 façons de réussir sa vie. Je vous souhaite à toutes, à tous, de trouver vos propres mots d’amour et votre propre route.»

    Marie-Aude Murail



    Pendant la pause méridienne, les lecteurs ont pu rencontrer les auteurs présent pour des dédicaces et discussions.

    Tous se sont retrouvés au théâtre Jean le Bleu pour assister à une séance de lecture improvisation «impro à chaud» avec la compagnie Limpodrome. Deux acteurs ont improvisé autour des quatre livres des auteurs présents, avec l’aide d’adolescents volontaires. C’était très drôle et surprenant, les adolescents ont adoré. C’était une façon intéressante de remotiver la lecture de ces œuvres.

    Cette journée a séduit tous les participants, ils ont apprécié l’implication de leurs pairs autant dans la modération de la rencontre avec les auteurs que lors des improvisations de l’après-midi.

    Patricia MAC KENZIE

    Pour en voir et en savoir un peu plus sur cette journée, un animato réalisé par Loris MACLE professeure-documentaliste au Collège Aillaud de Volx

    https://animoto.com/play/jIsV9wgNyySSpZ6LrZnQeg


    Enseignants, collégiens et lycéens remercient l’association «éclat de lire» qui a organisé cette journée.

    www.eclatdelire.eu