Vous êtes ici  :   Accueil > Enseigner la philosophie
Connectez-vous

Accueil

Enseigner la philosophie

Publié le 10 sept. 2015 Modifié le : 15 nov. 2015

Écrire à l'auteur

Le  jeudi 10 septembre 2015

Philosophie et valeurs de la République

Modalités d’affirmation des valeurs de la République

  • Vous trouverez ci-joint la contribution du Groupe de l'Inspection Générale de philosophie sur la question des valeurs de la République, pouvant alimenter une réflexion collective sur la question de la laïcité, et sur l'enseignement moral et civique.

     

    La relation de la discipline «philosophie» aux «valeurs de la République» n’est pas simplement évidente ou naturelle, elle n’est pas non plus étroite ou inévitable, elle est tout bonnement architectonique. D’une certaine manière, dans le contexte institutionnel qui répond au nom d’« école », la discipline « philosophie » ne peut pas exister indépendamment d’une représentation raisonnée des « valeurs de la République », du moins au sens large de valeurs de vie communes, d’un horizon social et politique compris de manière, sinon uniforme et univoque, du moins cohérente et partagée. Inscrite dans les cycles terminaux des études secondaires, la discipline « philosophie » « vise dans l’ensemble de ses démarches à développer chez les élèves (...) le sens de la responsabilité intellectuelle [et] contribue ainsi à former des esprits autonomes, avertis de la complexité du réel et capables de mettre en œuvre une conscience critique du monde contemporain ». Or ce monde contemporain n’est pas, lui-même, une abstraction : c’est, au premier chef, le lieu de la vie et de sa réalité concrète, de ses contraintes sociales ou économiques, c’est le monde des autres, de leurs aspirations, des conflits ou des modalités affectives, intellectuelles, etc., d’une entente avec eux et d’envisager des solutions communes à des problèmes communs. En somme, la discipline « philosophie » est institutionnellement posée comme l’entame d’un discours constructif sur notre être-ensemble, et comme l’élément fondateur d’un authentique partage des valeurs qui le traversent.