Vous êtes ici  :   Accueil > La CSTI Aix-Marseille
Connectez-vous

Accueil

La CSTI Aix-Marseille

Publié le 16 sept. 2019

Écrire à l'auteur

Le  lundi 16 septembre 2019

Les mots du CAST

Lettre de présentation de la CSTI par M. PELISSIER

  • visuel

     

    Positionnement et rôle éducatif de la CSTI – Culture Scientifique, Technique et de l’Innovation :

     

    La culture en général, et la CSTI en particulier, sont complémentaires aux enseignements disciplinaires. Souvent génératrices de pédagogies participatives ou de démarches de projets, les pratiques culturelles permettent de contextualiser les enseignements et de leur donner plus de sens, mobilisant davantage l’ensemble des élèves.

     

    Au sein du système scolaire actuel, les démarches culturelles sont organisées en parcours éducatifs. L’académie d’Aix-Marseille, grâce au soutien de M. le recteur Bernard Beignier, a pu innover en créant un parcours CSTI, venant s’ajouter aux 4 parcours nationaux : Parcours Citoyen, Parcours éducatif de Santé, Parcours Avenir, Parcours d’Éducation Artistique et Culturelle.

     

    Il existe une stratégie nationale de CSTI, définie et soutenue par les ministères de l’Éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, et du ministère de la Culture et de la communication. Cette stratégie propose un cadre de cohérence à l’ensemble des acteurs de la culture scientifique en identifiant quelques grandes orientations prioritaires pour renforcer la CSTI et le dialogue science et société. La responsabilité de la coordination des actions de CSTI dans les territoires est confiée aux Régions.

     

    Pourquoi un parcours de CSTI dans un parcours transversal de culture ?

     

    Notre pays, ses institutions, et sa représentation nationale sont très attachés à la culture littéraire et artistique, portée par l’histoire.

     

    La culture scientifique et surtout technique est plus jeune et moins mise en valeur pour l’ensemble de la population.

     

    Les évolutions scientifiques récentes, et surtout la révolution numérique que nous sommes en train de vivre, imposent que chaque citoyen puisse bénéficier d’un accès facile à cette culture.

     

    Pour les publics scolaires, la CSTI doit donc acquérir un statut équivalent à la culture littéraire et artistique. C’est une nécessité afin que les jeunes générations puissent devenir des citoyens avertis et éclairés dans un monde où l’accès à tous types d’informations est devenu immédiat.

     

    En accord avec nos collègues en charge des disciplines littéraires et artistiques, nous oeuvrons pour faire émerger la notion de parcours culturel transversal, intégrant les 2 champs : PEAC et PCSTI.

     

    B. PELISSIER

    Correspondant Académique pour les Sciences et Technologies